Publié le 07 juillet 2019

ÉNERGIE

[Bonne Nouvelle] Une usine chimique Arkema passe à 100 % d'autoconsommation électrique solaire

Le monde de la chimie a des process coûteux en énergie. Pour réduire leur impact environnemental, beaucoup misent sur les renouvelables. Ainsi, Arkema vient d’équiper l’un de ses sites Seveso dans les Alpes-de-Haute-Provence d’une centrale solaire de 10 MWc.

Une usine chimique Arkema en France est désormais alimentée entièrement aux énergies renouvelables.
@Corsica Sole

La société Corsica Sole, spécialisée dans le photovoltaïque, a annoncé avoir construit l'un des premiers parcs solaires sur un site industriel Seveso. Il alimente une usine chimique du groupe Arkema dans les Alpes. La centrale, installée à Saint-Auban-Château-Arnoux (Alpes-de-Haute-Provence), a une puissance de 10 MWc (mégawatt-crête), et produit annuellement 19 gigawatts/heure d'électricité, soit "l'équivalent de la consommation de 3 500 foyers pendant un an", a indiqué Corsica Sole dans un communiqué.

 

Sa production permet une "consommation quasi complète de l'électricité par les ateliers de l'usine en autoconsommation", souligne-t-il. L'usine Arkema produit du solvant chloré trichloroéthane (T111) et emploie 214 salariés.

Selon ses promoteurs, ce projet solaire mis en service en novembre 2018 et qui a été inauguré mercredi 3 juillet, est l'un des seuls en France construit sur un site industriel sensible (classé Seveso), encore en activité. Il représente un investissement de 13 millions d'euros. Originaire comme son nom l’indique de Corse, Corsica Sole est un producteur d'énergie indépendant qui revendique "100 MWc de puissance en activité ou en construction".

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Total met en service la bioraffinerie de La Mède, malgré l'opposition écologiste

La raffinerie de biocarburants de Total à La Mède (Bouches-du-Rhône), l'une des plus grandes d'Europe, a démarré sa production la semaine dernière. Au grand dam des associations de défense de l'environnement qui s’opposent depuis des années à cette installation. En cause notamment son...

[Bonne Nouvelle] Une usine chimique Arkema passe à 100 % d'autoconsommation électrique solaire

Le monde de la chimie a des process coûteux en énergie. Pour réduire leur impact environnemental, beaucoup misent sur les renouvelables. Ainsi, Arkema vient d’équiper l’un de ses sites Seveso dans les Alpes-de-Haute-Provence d’une centrale solaire de 10 MWc.

énergies renouvelables éoliennes panneaus solaires photovoltaique istock ll28

Les énergies renouvelables emploient 11 millions de personnes à travers le monde

Le photovoltaïque est le principal employeur du secteur, devant l’éolien, tandis que l’offshore est en train de décoller. Selon un récent rapport de l’Agence internationale de l'énergie renouvelable (Irena), 11 millions de personnes travaillaient dans les énergies renouvelables l’an dernier à...

Les pays du G20 prêts à coopérer pour faire de l'hydrogène une énergie clé de la transition écologique

Alors que les chefs d'états se réunissent au Japon dans le cadre du G20 les 28 et 29 juin, les ministres de l’environnement s'étaient déjà concertés quelques semaines auparavant. Ils avaient alors décidé d’accroître leur coopération pour faire émerger une filière mondiale de l’hydrogène. Ce gaz qui...