Publié le 13 juillet 2017

ÉNERGIE

100 entreprises mondiales engagées pour s'alimenter à 100 % en énergies renouvelables

Axa, Burberry, AkzoNobel et Carlsberg ont rejoint l’initiative RE 100 qui regroupe des multinationales désireuses de s’alimenter à 100 % à partir d’énergies renouvelables. 100 entreprises de tailles mondiales sont désormais engagés dans cette démarche. 

Une installation de panneaux solaires pres de Ouarzazate au Maroc Fadel Senna AFP

Axa, Burberry, Carlsberg et AkzoNobel ont rejoint RE 100, une initiative regroupant des grandes entreprises qui s’engagent à s’alimenter exclusivement à partir d’énergies renouvelables. On y retrouve déjà Ikea, Apple, Coca-Cola, Crédit agricole, Facebook, Google, Microsoft, Nike, Wallmart… 

Avec ces quatre nouveaux entrants, RE 100 franchit le cap symbolique des 100 membres. Toutes ces entreprises consomment 146 TWh d’électricité, soit l’équivalent d’un pays comme la Pologne. Dans le détail, l'assureur français vise 100 % d'électricité renouvelable en 2025 contre 53 % en 2016. "Lorsque de grandes entreprises comme Axa passent aux énergies renouvelables, nous (…) aidons à accélérer la transition vers l'énergie verte", explique Alice Steenland, directrice du développement durable d’Axa.

Burberry vise le même objectif dès 2022. Le brasseur Carlsberg veut alimenter toutes ses brasseries aux énergies vertes dès cette année. Enfin, le chimiste AkzoNobel, deuxième consommateur du RE 100 après Wallmart, vise la neutralité carbone en 2050. 

"Nous voyons de plus en plus de grandes multinationales démontrer un leadership réel sur les énergies renouvelables parce que cela a un vrai sens en matière de business, tout en contribuant à réduire les émissions, à fournir des coûts d'énergie stables et à accroître la compétitivité. Nous demandons maintenant aux entreprises d'aller plus loin en incitant leurs fournisseurs et leurs pairs à suivre cet engagement afin que nous puissions accélérer la transition des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables", explique Helen Clarkson, président de The Climate Group qui porte l’initiative RE 100.

 

 

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Parc eolien en mer eolienne energies renouvelables saint nazaire emmanuel macron 220922 STEPHANE MAHEPOOLAFP

Le gouvernement vent debout pour rattraper son retard sur les énergies renouvelables

Ce lundi 26 septembre, le projet de loi pour accélérer le développement des énergies renouvelables arrive en Conseil des ministres. Très attendu, le texte doit permettre de rattraper le retard de la France dans le domaine, et ce, dans un contexte de plus en plus tendu. L'objectif principal est de...

Parc eolien en mer saint nazaire CAPA Corporate

Énergies renouvelables : l'infographie qui montre où on en est en France et au niveau mondial

Face à la crise énergétique et à l’urgence climatique, les énergies renouvelables apparaissent comme la solution évidente. Si les nouvelles capacités installées battent des records, c’est encore loin d’être suffisant face à la hausse de la consommation d'électricité, donnant l’impression de courir...

Miguel Bonnefoy l inventeur

"L’inventeur" : Quand le Dieu soleil s’est incliné face à l’or noir du XIXème siècle, le charbon

Inventeur inconnu, Augustin Mouchot découvre au milieu du XIXème siècle l’énergie solaire. Alors que le monde se plonge dans les entrailles de la Terre à la recherche du charbon, nouvel emblème de la société industrielle, Mouchot, à contre-courant, tente de faire basculer cette révolution. Un homme...

Eoliennes terrestres critiques brume pixabay oimheidi

Les énergies renouvelables vont générer plus de 14 milliards d’euros de revenus pour l’État sur deux ans

Face à l'envolée des prix de l'électricité, les énergies renouvelables (ENR) tirent leur épingle du jeu. Régulièrement accusées d'être subventionnées, elles font cette fois la preuve de leur compétitivité et de leur intérêt. En effet, grâce au mécanisme de complément de revenu, quand les prix du...