Publié le 12 juillet 2017

ÉNERGIE

100 entreprises responsables de 71% des émissions de gaz à effet de serre

71% des émissions globales de gaz à effet de serre depuis 1988 sont dues seulement à… 100 entreprises. Et la moitié de ces émissions est à imputer à 25 d'entre elles. Le Carbon Disclosure Project, auteur du rapport dont sont issus ces chiffres, appelle les investisseurs à peser de tout leur poids pour changer la stratégie de ces sociétés.

Ces 100 entreprises, dont Shell fait partie, ont émis autant de gaz à effet de serre en 28 ans qu'en 237 ans.

China Coal Mining, Saudi Arabian Oil Company, Gazprom, Exxon Mobil, Shell, BP, Chevron, Total… À elles seules, une centaine d’entreprises - pétrolières, gazières ou charbonnières - sont responsables de 71 % des émissions de gaz à effet de serre depuis 1988. Le calcul a été réalisé par le Carbon Disclosure Project (CDP) en partenariat avec le Climate Accountability Institute (CAI), et mis en évidence dans le rapport Carbon Majors Report 2017 (1) paru le 10 juillet. Plus de 50 % de ces émissions de CO2 proviennent de seulement 25 entreprises et pays.

"En 1988, le changement climatique lié à l’activité humaine a officiellement été reconnu par la création du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), expliquent les auteurs. Depuis, alors qu’elles étaient censées être au courant, les industries liées aux énergies fossiles ont doublé leur contribution au réchauffement climatique en émettant autant de gaz à effet de serre en 28 ans qu’en 237 ans".

Les investisseurs jouent un rôle clé

Les deux plus gros émetteurs sont deux entreprises publiques, China Coal Mining et Saudi Arabian Oil Company, responsables respectivement de 14,3 % et 4,5 % des émissions globales de gaz à effet de serre depuis 1988. Total, qui est la seule entreprise française de la liste, a contribué à 1% des émissions.

Pour changer la donne, le CDP compte sur les investisseurs. En effet, un cinquième des émissions provient d’entreprises bénéficiant de fonds publics et 41% des émissions émanent d’entreprises cotées. Le rapport invite donc ces derniers à peser dans la transition énergétique en se positionnant en faveur d’investissements dans des énergies plus propres.

Selon les auteurs, si l’extraction des énergies fossiles continue au rythme des 28 dernières années, les températures devraient augmenter de 4°C d’ici à la fin du siècle alors que l’Accord de Paris prévoit une augmentation des températures de 1,5 à 2°C maximum.

Concepcion Alvarez @conce1

(1) Carbon Majors Report 2017


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies fossiles

L’extraction des énergies fossiles se fait à un coût environnemental de plus en plus élevé. Si leur épuisement est encore lointain, les modèles économiques qui ont fait la fortune des grandes compagnies pétrolières sont aujourd’hui bousculés.

Prix Nobel NobelFoundation

Les prix Nobel ne seront plus financés par le pétrole

La Fondation Nobel qui gère un portefeuille de 500 millions d’euros a décidé de verdir un peu son portefeuille. Alors qu’elle s’était déjà désengagée du charbon, celle-ci retire ses billes du pétrole et du gaz. Il s’agit d’agir "avec sagesse" sur les marchés et que les lauréats sachent d’où vient...

bruxelles tce @Friendsofearth

L'Europe est embourbée dans le Traité sur la charte de l’énergie, un frein à la transition énergétique

Le Traité sur la Charte de l'énergie (TCE), signé à la sortie de la guerre froide, est une épine dans le pied de Bruxelles. Le texte, qui permet à des investisseurs de l'énergie, y compris dans les secteurs les plus polluants, d'attaquer un État pour sa politique climatique, doit être modernisé....

Foule rejette keystone LNG Pipeline Petrole Canada Coast to Coast

Le projet controversé d'oléoduc Keystone XL, rejeté par Joe Biden, est abandonné par ses promoteurs

C’est un immense pipeline de plusieurs milliers de kilomètres, capable de transporter 800 000 barils de pétrole par jour entre l’ouest canadien et côtes étasuniennes du Golfe du Mexique. Après de nombreuses péripéties et un violent rejet d’associations écologiste, le Keystone XL a été annulé par son...

Oilfield @generatorpowerproducts Pixabay pétrole

L'Europe menacée de manquer de pétrole face au "déclin irréversible" de la production

Un rapport du think tank The Shift Project publié le 26 mai annonce un "déclin irréversible " de la production en pétrole des 16 pays fournisseurs de l'Union européenne, estimé à environ 12 % en 2030 par rapport au record de 2019. La découverte de nouveaux champs d'or noir ne permettra pas de...