Publié le 13 décembre 2019

ÉNERGIE

EDF lance un plan d’urgence sur la filière nucléaire à l’heure où se joue l’avenir de l’atome

EDF a présenté, vendredi 13 décembre, un plan destiné à améliorer la filière industrielle nucléaire et va nommer un responsable chargé de son application, en réponse à un rapport accablant sur le chantier de l'EPR de Flamanville remis au gouvernement en octobre dernier. Au-delà de la situation française, l’efficience de la filière nucléaire à l’heure où celui-ci est au cœur des discussions européennes sur les politiques climatiques.

Jean Bernard Levy PDG d EDF EDF
Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF a présenté un plan pour la filière nucléaire le vendredi 13 décembre.
@EDF

Pour remettre la filière nucléaire sur de bon rail, EDF a présenté un plan baptisé "excell". L’électricien répond à une demande du gouvernement après la publication d’un rapport d'audit de Jean-Martin Folz sur les retards du chantier du réacteur EPR de Flamanville. Le plan excell sera supervisé par un "délégué général à la qualité industrielle et aux compétences", qui rendra directement compte au PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy.

"Cette personne sera recrutée dans l'industrie française mais pas dans le nucléaire, car nous devons nous remettre en cause en tirant profit des meilleures pratiques d'autres industries", a indiqué Jean-Bernard Lévy lors d'une conférence de presse. Disposant d'un budget spécifique de 100 millions d'euros pour 2020-2021, la vocation du plan est de renforcer la qualité industrielle, les compétences et la gouvernance des grands projets nucléaires.

"C'est un plan qui cherche à mettre en œuvre tous les moyens pour corriger les dysfonctionnements que nous avons constatés, notamment sur le chantier de Flamanville, et pour retrouver le niveau de qualité, de rigueur et d'excellence que nous avons connu au moment de la construction du parc", a souligné Jean-Bernard Lévy. "Nous avons à créer les conditions d'un renouveau du nucléaire français, nous avons à redonner confiance à l'Etat pour le jour où il aura à décider de relancer la construction de nouvelles centrales nucléaires", a ainsi reconnu Jean-Bernard Lévy.

Enjeu français et européen

L’efficience de la filière du nucléaire française est d’autant plus importante au moment où la place de cette énergie est débattue au niveau français pour la construction d’un nouveau parc de réacteurs, mais aussi au niveau européen en matière de protection du climat. Sa pertinence est âprement discutée dans le cadre du Green Deal présentée par la Présidente européenne Ursula von den Leyen et de taxonomie des investissements verts en cours de négociation. Si les faibles émissions de CO2 jouent en faveur de l’atome, ses déchets et ses coûts pourraient entraver son classement au rang d’énergie.

Dans une interview à l’Essentiel de la Finance Durable, Xavier Girre, directeur financier d’EDF explique : "Au même moment, nous travaillons sur le design d’un EPR optimisé, appelé EPR 2, qui s’inscrit dans la perspective d’un mix énergétique constitué à 50 % du nucléaire en 2035 et d’une neutralité carbone en 2050. Il nous semble fondamental que cet EPR - qui nécessite des investissements considérables - bénéficie d’une régulation permettant de contribuer à son financement".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energie nucléaire

L’énergie nucléaire fait l’objet de nouveaux débats. Quelle place lui donner dans une perspective de transition énergétique ? A quel coût et avec quels moyens assurer les conditions de sûreté nécessaire? Comment prévenir les risques qui y sont associés ? Les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima ont–ils changé la donne ?

Premier ministre Suga Japon Fukushima Tepco

À Fukushima, l’eau contaminée va bientôt être rejetée en mer

Fukushima déborde. Les centaines de milliers de mètres cubes d’eau contaminée s’accumulent sur le site de la centrale nucléaire détruite. Neuf ans après la catastrophe, l’opérateur Tepco arrive au bout de ses capacités de stockage. Depuis des années, des experts appellent à diluer cette eau...

Rejets de futs de dechets radioactifs manche INA

[Les monstres des abysses] Quand l’humanité noyait ses déchets nucléaires au fond de l’océan

La gestion des déchets nucléaires est un vrai casse-tête. Lors du déploiement de l’atome civil sur la planète, la solution de l’immersion de déchets en mer a été employée par plus d’une dizaine du pays. Ce sont des milliers de tonnes de ces bombes à retardement qui reposent aujourd’hui sur le...

Centrale nucleaire de Barakah Qatar AIEA

Le premier réacteur nucléaire du monde arabe entre en service

Les Émirats arabes unis ont annoncé, le 1er août, la mise en service de leur premier réacteur dans la centrale de Barakah. Une première dans cette région du monde dont les besoins énergétiques ont été assurés historiquement par le pétrole et le gaz. Mais le démarrage de cette unité interroge alors...

Cour des comptes EPR CourdesComptes

La Cour des Comptes appelle à prendre du recul sur le nucléaire avant d'engager la France jusqu'au XXIIe siècle

Alors que le calendrier et les coûts de l’EPR de Flamanville, le réacteur nucléaire en construction en Normandie, ont complètement dérivé, la Cour des Comptes appelle à un exercice de vérité sur la filière avant de lancer de nouveaux chantiers de réacteurs en France. Pour les magistrats, le pays...