Publié le 01 avril 2021

ÉCONOMIE

Huile de palme : les opposants à la raffinerie Total de La Mède obtiennent une victoire partielle

Trois ans après le recours déposé par des associations écologistes face à l'autorisation d'exploitation donnée à la bioraffinerie de la Mède, les ONG ont partiellement obtenu gain de cause devant le tribunal administratif. Ce 1er avril, Total a été sommé de revoir son étude d'impact pour intégrer l'impact sur le climat lié à l'importation d'huile de palme et la déforestation. Cependant, les associations n'ont pas obtenu l'annulation complète de l'autorisation d'exploitation.

Total la mede
Le site de bioraffinerie de la Mède est en activité depuis juillet 2019.
Total

C’est acté : six associations écologistes, dont Greenpeace, ont remporté jeudi une victoire partielle devant la justice contre le groupe Total, en le contraignant à revoir son étude d'impact de l'utilisation d'huile de palme importée d'Asie dans sa raffinerie de La Mède, près de Marseille. Les associations dénonçaient le recours à de l'huile de palme importée de Malaisie et d'Indonésie, qui alimente la déforestation. 

Sur le fond de la demande, la juridiction administrative a donné neuf mois au préfet des Bouches-du-Rhône pour "faire compléter l'étude d'impact" par Total. Le tribunal a en effet estimé jeudi que l'autorisation d'exploiter était "entachée d'une insuffisance de l'étude d'impact du projet", mais "uniquement" concernant "ses effets sur le climat, compte tenu de l'utilisation de quantités très substantielles d'huile de palme et de ses dérivés". Il souligne que "le recours à cette matière première est particulièrement nocif pour l'environnement".  La compagnie a quant à elle fait valoir que les huiles achetées "répondent aux critères de durabilité fixés par l'Union européenne

La bioraffinerie de La Mède peut poursuivre son activité

Les demandeurs n'ont cependant pas obtenu l'annulation complète de l'autorisation d'exploitation reçue par la compagnie pétrolière française en 2018. Dans un communiqué, le groupe Total a pris acte de ce jugement, constatant qu'il "permet à la bioraffinerie de La Mède de poursuivre son exploitation".

Cependant, le tribunal administratif a partiellement annulé l’autorisation d’exploitation. Il a exigé que celle-ci fixe une limite "suffisamment précise" aux quantités d'huile de palme utilisables à La Mède. Si Total s'est engagé à limiter à 300 000 tonnes par an son recours à cette matière première, "l'arrêté contesté permet potentiellement l'usage de 450 .000 tonnes d'huile de palme par an", reproche la juridiction marseillaise.

Contactée par l'AFP, Greenpeace s'est déclarée "plutôt satisfait" de cette décision, même si, selon elle, les irrégularités constatées "auraient pu justifier une annulation complète de l'arrêté préfectoral". Cependant, pour Laura Monnier,  "cette demande d'une révision de l'étude d'impact, qui prenne en compte l'impact sur le climat et pas seulement autour du site de La Mède, c'est quand même une petite révolution".

La rédaction avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Manifestation bruxelle pass sanitaire omicron covid Sander De Wilde Hans Lucas Hans Lucas via AFP

Manifestation monstre contre les mesures sanitaires à Bruxelles, premier signe de colère sociale européenne ?

Des dizaines de milliers de manifestants, venus de Belgique et d’autres pays européens, ont défilé à Bruxelles pour protester contre les mesures sanitaires. Des émeutes violentes ont éclaté en fin d’après-midi dans un climat d’extrême tension. A l’heure où la France lance son pass vaccinal, la...

Taubira primaire populaire JEAN PHILIPPE KSIAZEK AFP

Primaire Populaire : le soutien de Christiane Taubira suffira-t-il à lancer le débat de fond ?

La campagne des Présidentielles 2022 ressemble à une course d’écuries individuelles où n’est débattue que la progression comparée des uns et des autres dans les sondages. Primaire après primaire, le débat de fond sur les dimensions sociales et environnementales des programmes n’a toujours pas...

EMacron PFUE capture

PFUE : Emmanuel Macron dessine un projet européen avec un modèle social et bas carbone

Emmanuel Macron a esquissé les grandes lignes de son projet pour la Présidence Française de l’Union européenne (PFUE) que le pays exercera à partir du 1er janvier prochain. Il a détaillé pendant plus d’une heure, une ambition forte tous azimuts - social, climat, politique internationale - en faisant...

Valerie Pecresse presidentielle JULIEN DE ROSA AFP

Valérie Pécresse, candidate de la droite républicaine, a une petite place pour l’environnement

Les militants des Républicains ont finalement désigné Valerie Pécresse comme candidate aux Présidentielles pour porter la voix de la droite républicaine. Mettant en avant une grande première, la désignation d’une femme pour mener la campagne d’un parti de gouvernement, la Présidente de la Région île...