IFPEN

IFP Energies nouvelles (IFPEN), anciennement l’Institut Français du Pétrole, existe depuis 1919.  C’est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les secteurs de l’énergie, de l’environnement et du transport. Il a fait de la mobilité durable, des énergies nouvelles et des hydrocarbures responsables, ses priorités stratégiques.

Les pouvoirs publics ont confié une mission d’intérêt général à l’IFPEN. Elle s’articule autour des notions suivantes :

  • Apporter des solutions aux défis sociétaux liés à l’énergie et au climat
  • Créer de la richesse et des emplois tout en soutenant l’activité économique française et européenne

Grâce à son école d’ingénieur IFP School, l’institut prend les devants et forme lui-même les futurs ingénieurs (500 étudiants tous les ans) qui devront travailler et construire l’avenir en ayant conscience des problématiques liées au réchauffement climatique et à l’importance de la transition énergétique. L’IFPEN accompagne également près de 15 000 salariés par ans grâce à des formations professionnelles.

L’IFPEN est financé grâce au budget fourni par l’État et ses propres ressources, provenant en majorité de partenariats industriels (50 % du budget total). Il concentre une grande partie de son activité dans les programmes de R&D qui ont pour but de créer des innovations scientifiques et technologiques pour le secteur de l’industrie.

Le modèle économique de l’IFPEN est construit autour de la valorisation industrielle des technologies développées par ses chercheurs. Il permet de créer des emplois et favoriser le développement économique des secteurs liés au transport, à l’énergie et l’éco-industrie.

L’IFPEN travaille avec plus de 100 partenaires allant de la PME à la société internationale. 

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Décryptage] L'humanité consomme désormais plus de 100 millions de barils par jour... et sa soif n’est pas étanchée

Transport, énergie, chimie, médecine, agriculture… Le pétrole est présent dans chaque segment de notre civilisation. Et nous sommes loin d’en avoir fini avec cet hydrocarbure. Le passage du seuil des 100 millions de barils de pétrole consommés chaque jour le prouve. Si la sortie du charbon...

D’une géopolitique du pétrole à une géopolitique des énergies renouvelables

Si la géopolitique du pétrole était loin d’être simple, celle des énergies renouvelables semble encore plus complexe. Elle est multifactorielle et implique de nombreuses rétroactions plus ou moins négatives. Ainsi, entre criticité des matières premières, transfert de technologies vers les...

Le chiffre d’affaires de Total progresse à 172 milliards de dollars en 2017, porté par un baril orienté à la hausse

Après deux ans et demi de prudence avec un prix du baril très bas, le secteur pétrolier se réveille alors que les cours sont passés durablement au-dessus des 50 dollars et flirtent même parfois avec les 70 dollars. Le géant pétrolier Total a su capter cette croissance avec un bénéfice en...