Green Finance Initiative (GFI)

Soutenue par la Corporation de la Cité de Londres, la Green Finance Initiative (GFI – Initiative pour la Finance Verte) a été créée en vue de limiter les émissions de CO2. Elle apporte, selon sa présentation, une expertise internationale croisée des secteurs de la finance et des services professionnels. Elle se donne un triple objectif : garantir le leadership du public et du marché sur la finance verte, plaider en faveur de propositions réglementaires et politiques spécifiques susceptibles d’améliorer le secteur de la finance verte dans le monde entier, mettre en avant la position de Londres et du Royaume-Uni en tant que centre mondial pour la fourniture de services professionnels et financiers verts. Ses membres sont pour l’essentiel des banques (Barclays, HSBC, Crédit Agricole, J. P. Morgan…) et des fonds d’investissement (BlackRock, Amundi Asset Management, ou encore le Generation Investment Management d’Al Gore).

La GFI a notamment invité avec succès le gouvernement britannique à créer un Green Finance Institute, voulu par la GFI comme un « interlocuteur unique » pour tous les travaux pouvant concerner la finance verte. L’initiative recommande également que le gouvernement émette une obligation verte (un green bond) souveraine pour aider au financement de projets verts britanniques tels la lutte contre les inondations et la résilience.

Le GFI a également créé un groupe de travail et publié un rapport intitulé « Accélérer la finance verte » après avoir travaillé avec plus de 140 organisations des secteurs de la finance et de l’énergie. Le groupe a formulé six recommandations auprès du gouvernement britannique en faveur de l’intégration de la finance verte au système financier : stimuler les investissements dans des technologies propres innovantes, encourager la demande et l’offre de produits de prêt écologique, mettre en place des zones de régénération de la croissance propre, améliorer la gestion des risques climatiques au moyen de données perfectionnées, construire un pipeline d’infrastructures vertes et résilientes, émettre une obligation verte souveraine.


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable