Publié le 25 juin 2018

FINANCE DURABLE

#MeToo devient un risque financier pour les entreprises

L'immense fonds de pension américain Calpers, qui gère 355 milliards de dollars d'actifs, demande aux sociétés de gestion de dévoiler les affaires de harcèlement en cours et passées. L'objectif est d'écarter un risque financier et réputationnel, alors que, depuis le mouvement #MeToo, les accusations de harcèlement sexuel ont fait chuter le cours des entreprises concernées. 

Harcelement risque financier bourse
Depuis le mouvement Me Too, plusieurs fonds de pension et sociétés de gestion plaident pour plus de transparence dans les affaires de harcèlement sexuel.
Pixabay

Calpers, le plus important fonds de pension américain, qui gère 355 milliards de dollars d’actifs, s’attaque au harcèlement sexuel. Il demande aux sociétés de gestion - auxquelles ils délèguent la gestion financière ou dans lesquelles il détient une participation - de mettre en place une politique "#MeToo compatible", du nom du mouvement lancé sur les réseaux sociaux pour dénoncer le harcèlement et les violences sexuelles. 

L'enjeu pour les entreprises est donc de devenir totalement transparent sur ces affaires de harcèlement sexuel en cours ou passées. "Il n’est pas surprenant de voir Calpers en tête dans la demande de transparence", a déclaré à Bloomberg Erika Karp, fondatrice et PDG de Cornestone Capital Group. "Ils ont été très proactifs et progressistes dans le passé", juge-t-elle. 

Une démarche pro active depuis Me too

"Concernant le harcèlement sexuel, il a fallu le mouvement Me Too pour qu'une démarche pro-active s’enclenche de la part des investisseurs", estime Jade Dusser Afonso, responsable des analyses de marché au centre de recherche de Novethic. Le harcèlement sexuel est désormais considéré comme un risque financier systémique, comme ce fût le cas pour le climat il y a cinq ans.

Le Lacera, le Los Angeles County Employees Retirement Association, qui gère 56 milliards de dollars, a d'ailleurs ajouté les risques de harcèlement sexuel dans ses contrats de gestion. "C’est la meilleure façon de protéger notre investissement d’un point de vue juridique", a affirmé au Financial Times Jonathan Grebel, responsable des investissements. Ce fonds demande en réalité de mettre en place un devoir de vigilance et de prévention pour tous les risques systémiques de l'entreprise, dont le harcèlement fait partie.

Un risque financier et réputationnel

Des exemples existent déjà. D'abord le dépôt de bilan du studio fondé par Harvey Weinstein. Première cible du mouvement #MeToo, le producteur est accusé de viols et agressions sexuelles par de multiples actrices. S'en sont suivis d'autres cas, celui de Steve Wynn, à la tête des casinos Wynn Resorts qui a démissionné fin janvier à la suite d’accusations de harcèlement sexuel. Le groupe a chuté de 16 % en Bourse. Lorsque Paul Marciano, PDG de Guess, est tombée le 13 juin pour les mêmes raisons, le cours de la marque a dégringolé de 21 %. 

"Les entreprises qui tolèrent un tel comportement pourraient le payer de multiples façons, des boycotts des clients jusqu’à une baisse des revenus et des profits", renchérit le site Impact Investing Change. Il assure que 2018 sera l’année où les investisseurs responsables prendront en compte le harcèlement sexuel dans leur politique.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

NGFS Carney villeroydeGalhau Elderson banque de France

Verdir le système financier : une nouvelle mission pour les banques centrales

La lutte contre le changement climatique peut faire des miracles. Elle est non seulement capable de transformer des banquiers centraux en apôtres de l’environnement mais ramène aussi la régulation prudentielle à des considérations concrètes sur les risques financiers liés au climat. C’est ce qu’a...

Rupture barrage Brumadinho Vale Bresil 25 janvier 2019 Douglas Magno AFP

Après la rupture du barrage minier au Brésil, les investisseurs posent un ultimatum aux compagnies minières

Après la rupture du barrage de Vale qui a causé la mort de centaines de personnes en janvier, les investisseurs internationaux demandent des comptes à l’industrie minière. Une centaine d’entre eux ont envoyé une lettre à 683 compagnies minières leur demandant des informations précises sur leurs...

Finance verte iStock jwohlfeil

Dans un contexte morose, les fonds durables attirent de plus en plus d’investisseurs

La finance durable continue de progresser à un rythme plus rapide que le reste du marché. L’indicateur Novethic dénombre 488 fonds responsables, dont 147 fonds thématiques. Ces derniers, qui revendiquent un impact sur la société, font le plus recette : leur encours progresse de 18 % en 2018. Mais...

Ecolabel europeen Pogonici

L’investissement responsable teste la diffusion de masse : attention au crash test !

L’investissement responsable se développe à grande vitesse et commence à infuser dans le reste de la finance. Le pari est pourtant loin d’être gagné. La disparité des appellations en rend la lecture particulièrement complexe tant pour les épargnants que pour les commerciaux chargés de leur vendre...