Publié le 25 avril 2019

FINANCE DURABLE

Serena Williams, championne de tennis et de la finance responsable

Loin des tournois du grand Chelem, Serena Williams gère désormais un portefeuille de participations dans des startups. La championne de tennis a révélé sur Instagram avoir créé, en 2014, un fonds d’investissement spécialisé dans les jeunes sociétés mettant en valeur la diversité. Baptisé Serena Ventures, il a déjà investi dans une trentaine d’entreprises, totalisant 12 milliards de dollars de valorisation cumulée.

La championne de tennis Serena Williams a créé sa société d'investissement.
@Edwin Martinez

Elle est connue pour l’une des joueuses de tennis les plus titrées. Serena Williams veut désormais s’illustrer dans le monde de la finance. Elle a annoncé sur son compte Instagram avoir créé une société de capital-investissement, baptisée Serena Ventures (rien à voir avec le français Serena Capital, spécialisé dans l’innovation numérique), pour investir dans des entreprises mettant en valeur la diversité et l’émancipation des individus.

La surprise ne vient pas tant de cette nouvelle carrière pour la célèbre joueuse de tennis. Mais plutôt du fait qu’elle ait créé son fonds d’investissement il y a cinq ans ! "Oui je sais, je sais garder un secret", s’amuse-t-elle dans son texte sur Instagram.

La société Serena Ventures est spécialisée dans le segment du capital-risque, elle investit en prenant une part du capital de startups venant d’être créées. Une activité risquée, l’entreprise n’ayant par définition pas encore fait ses preuves sur le marché. Mais Serena Williams compte sur son réseau pour aider les jeunes pousses à se développer. Et sur son associée, Alison Rapaport, vice-présidente de Serena Ventures, une spécialiste de la finance ayant fait ses armes chez J.P. Morgan Asset Management.

12 milliards de dollars de valorisation cumulée

Alison Rapaport gère le portefeuille de startups de la société et s’occupe de trouver les nouvelles opportunités d’investissement. Serena Ventures a déjà investi dans une trentaine d’entreprises depuis sa création, dont la valorisation cumulée atteint 12 milliards de dollars. Le fonds d’investissement vient juste de céder sa participation dans la startup californienne Olly Nutrition, une B Corp spécialisée dans les compléments alimentaires et les vitamines, au géant de l’agro-alimentaire Unilever.

Les sociétés du portefeuille de Serena Ventures viennent de secteurs très divers. De la mode (Rockets of Awesome, une marque de vêtements pour enfants), à la cosmétique (Brandless, des produits de beauté sans marque à prix abordable), en passant par le sport (Tonal, un équipement sportif pour la maison couplé à un coach virtuel) et l’éducation (Masterclass, des cours en ligne dispensés par des maîtres de leur discipline).

Leur point commun repose sur la promesse des startups de proposer des produits abordables pour le plus grand nombre et représentant mieux la diversité de la société. L’entreprise représentant sans doute le mieux la thèse d’investissement de Serena Ventures n’est d’ailleurs autre que "S by Serena", la propre marque de vêtement de la championne de tennis.

Arnaud Dumas @ADumas5


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Appli banque CCO

Face à la demande des consommateurs, les néobanques vertes vont se multiplier en 2021

Les Français veulent rendre leur argent utile et donner du sens à leur épargne. De jeunes entrepreneurs se sont emparés de cette tendance pour créer de nouvelles banques en ligne affichant de belles promesses vertes. En 2021, Helios, OnlyOne et Green-Got devraient lancer leurs offres de compte...

Ouverture NYSE bourse coronavirus BryanRSmith AFP 01

[Anticipation] Et si les marchés financiers tournaient complétement le dos aux énergies fossiles

Nous sommes en 2030. Il est loin le temps où les grandes majors pétrolières faisaient la pluie et le beau temps sur les marchés financiers. Aujourd’hui, ce sont les entreprises du numérique qui ont pris la main et trustent les indices boursiers, pour le meilleur et pour le pire… En cette période de...

Centrale charbon electrique pixabay

La Lloyd's of London, mauvais élève du climat, change de paradigme et s’engage à la neutralité carbone dès 2025

Alors que tous les plus grands assureurs mondiaux étaient déjà engagés dans une trajectoire de fin de couverture des centrales et mines de charbon, il restait quelques résistants. Parmi ceux-là, la Lloyd's, le géant britannique qui jusqu’à très récemment ne montrait aucune appétence pour exclure ces...

Julie Becker LGX web 01

Julie Becker à Luxembourg, Julia Hoggett à Londres, deux femmes nommées à la tête de places boursières européennes

Les bourses de Londres et du Luxembourg ont annoncé presqu’en même temps un changement de management. Début 2021, Julie Becker prendra la tête de la place financière luxembourgeoise tandis que Julia Hoggett dirigera le London Stock Exchange. Dans un secteur où les fonctions de direction sont encore...