Publié le 08 juillet 2020

FINANCE DURABLE

La médiatrice de l'UE ouvre une enquête sur un contrat attribué à BlackRock par la commission européenne

La médiatrice de l'Union européenne veut interroger la Commission sur sa décision d'attribuer un contrat à BlackRock. La mission du groupe américain consiste à réaliser une étude sur la prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la supervision bancaire.

BlackRock wikicommons 01
La médiatrice de l’Union européenne (UE), Emily O’Reilly, a décidé, lundi 6 juillet, d’ouvrir une enquête sur un contrat conclu par la Commission européenne avec le très puissant gestionnaire d'actifs BlackRock.
@wikicommons

Le choix de BlackRock pour aider la Commission européenne n’en finit pas de provoquer des remous. Après les dénonciations des ONG, l’affaire est désormais portée en interne par la médiatrice de l'Union européenne (UE) Emily O'Reilly. Celle-ci a décidé d'approfondir une enquête ouverte après plusieurs plaintes dénonçant un "manquement à l'obligation de traiter correctement les questions de conflit d'intérêts" et de demander une rencontre avec la Commission, ainsi que l'accès à des documents, a indiqué une porte-parole à l'AFP. 

L'affaire concerne un contrat désignant BlackRock pour la réalisation d'une étude sur la prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la supervision bancaire. L’organisation Finance Watch, qui lutte contre les dérives de la finance, a été la première à s'émouvoir de la décision. Dès l'annonce, l'ONG a rappelé que le géant de la gestion d’actifs, extrêmement puissant dans le monde économique et politique, ait critiqué la politique sur la finance durable de la Commission européenne. "BlackRock est clairement juge et partie dans ce débat. Il y a surement un moyen pour annuler cette décision", selon Benoît Lallemand, le secrétaire général de Finance Watch.

Une réponse insuffisante de la part de la Commission

Le contrat a aussi surpris les députés européens. Dès mi-avril, plus de 80 d'entre eux avaient adressé une question écrite à l'Exécutif européen s'inquiétant de risques de conflit d'intérêts. Ils soulignaient alors que BlackRock était "un important gestionnaire d'investissements dans le monde entier pour le secteur bancaire et la production d'énergie fossile".

Bruxelles estime que l'attribution de l'étude a été faite "dans le respect total et strict des règles de l'UE applicables aux marchés publics", y compris celles relatives "à la prévention de tout conflit d'intérêts potentiel". Mais les députés dénoncent un contrat gagné avec une offre à un prix très inférieur à celui de ses concurrents. Pour le député Verts Damien Carême, l’initiative de la médiatrice "confirme le sérieux de cette affaire et les insuffisances dans la réponse de la Commission".

Béatrice Héraud avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Centrale charbon electrique pixabay

Finance climat : coup de sang des banques après de nouveaux rapports des ONG

Un rapport d’Oxfam sur les banques françaises a mis le feu aux poudres. L’ONG estime que les financements et investissements des banques les mettent sur une trajectoire de réchauffement climatique à 4 degrés. "Faux", répondent les banques, qui font valoir leurs engagements récents pour aligner leurs...

Pourtant opposé à la spéculation, le Vatican a pris de gros risques en Bourse

La doctrine de l’Église était pourtant claire : les couvertures de défaillance, ces produits financiers très spéculatifs, ne sont pas éthiques. Une enquête du Financial Times a pourtant révélé qu’une administration du Vatican avait investi dans de tels contrats, spéculant sur la faillite de Hertz,...

Smartphone appli BNP CCO

BNP Paribas propose à ses clients de calculer l’empreinte carbone de leurs dépenses

En s’associant avec la jeune pousse Greenly, BNP Paribas permet à ses clients de mesurer l’empreinte carbone de leur consommation. Intégrée à l’application bancaire, la solution de Greenly détermine le volume d’émission de gaz à effet de serre de chaque ligne de dépense affichée sur les relevés de...

Pompage petrole CC0

Les exclusions de projets pétroles et gaz les plus controversés annoncent un mouvement plus large

Une étude publiée le 20 octobre par l’institut australien IEEFA spécialiste de l’analyse économique et financière du secteur de l’énergie, a passé au crible les politiques de 50 investisseurs de poids qui excluent les sables bitumineux et le forage gazier en Arctique. Leurs conclusions : un exode...