Publié le 10 janvier 2018

FINANCE DURABLE

L’Autorité des marchés financiers fait la leçon à Nabilla sur les dangers du bitcoin

L’autorité des marchés financiers a repris Nabilla sur le Bitcoin. Cette dernière affirmait, dans le cadre d’une vidéo promotionnelle sur les réseaux sociaux, que c’est un investissement sûr et rentable. Mais l’AMF lui rappelle que tout peut être perdu avec de tels placements.

Nabilla a fait la promotion du site d'achat de Bitcoins sur Snapchat.
Nabilla

Faire du placement publicitaire sur les réseaux sociaux par le biais d’influenceurs à succès est courant. Les Norman, Cyprien et autres Natoo ne se privent pas de promouvoir des produits sur Youtube, Instagram, Twitter... La star de la téléréalité Nabilla se prête aussi à l’exercice, mais sa dernière promotion est sortie de l’ordinaire. Il s’agissait de mettre en avant un produit financier : la monnaie virtuelle bitcoin. Mais son plaidoyer, un peu trop enthousiaste sur Snapchat, a forcé l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) à réagir.

Nabilla vantait les mérites de Traderlebitcoin, un site de trading qui permet l’achat de la monnaie virtuelle. Et son argumentaire semblait "convaincant". Elle parle d’une monnaie qui est "grave en train de se développer". "Moi, j'ai dû mettre 1 000 euros et j'ai déjà gagné 800 euros", illustre-t-elle. Elle précise : "C'est de l'argent que vous pouvez toujours récupérer, c'est de l'argent virtuel. C'est gratuit, il n'y a rien à perdre".

Chute de 26 %

Merci Nabilla du bon tuyau… Sauf que l’AMF a immédiatement interpellé la jeune femme sur Twitter. "Nabilla, Le Bitcoin c'est très risqué ! On peut perdre toute sa mise. Pas de placement miracle. Restez à l'écart", assure l’Autorité. Dans un autre message, elle ajoute "Le Bitcoin est un investissement risqué. Nous vous invitons à la plus grande vigilance".

 

Et pour cause, après avoir flambé ces derniers mois au point de flirter avec les 20 000 dollars l’unité mi-décembre, celui-ci a perdu 26 % de sa valeur ces derniers jours. Et plusieurs analystes anticipent une chute de 40 % à terme. Malgré cela, depuis décembre, une place financière, le Chicago board options exchange (Cboe), propose un des premiers produits financiers permettant de parier sur l'évolution et l'avenir de la monnaie virtuelle.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Climate finance day activistes Eric PIERMONT AFP

Climate Finance Day (2015-2021), histoire d’une époque qui s’achève

Depuis 2015, la place financière de Paris organise un événement annuel en lien avec les COP sur le climat : le Climate Finance Day. À vocation internationale, il réunit des dirigeants de grandes institutions financières pour qu’ils y fassent des annonces sur leurs engagements de lutte contre le...

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...