Publié le 03 mai 2019

FINANCE DURABLE

[Édito Vidéo] Le monde se militarise rapidement et la finance doit ralentir cette fièvre à l’armement

Les États-Unis s’arment face à la menace chinoise, l’Inde face au Pakistan, la Corée du Sud face à son voisin du Nord… Sans compter les conflits civils et les menaces djihadistes. De plus en plus d’armes circulent et le seul traité multilatéral existant a une efficacité très limitée. Certains investisseurs veulent calmer cette fièvre. Mais le mouvement n’en est qu’à ses débuts.

Des armes françaises, vendues à l'Arabie Saoudite, ont été retrouvées sur le terrain de la guerre civile au Yémen.
@HaniAl-ansidpadpa/Picture/Alliance

Les nations recommencent à montrer leurs muscles, en particulier les grandes puissances. Selon le dernier rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPIR), les dépenses militaires ont atteint 1 822 milliards de dollars l'an dernier, une progression de 2,6 % par rapport à 2017. Et la deuxième année consécutive de croissance.

Toutes les nations du monde sont concernées. Les États-Unis ont augmenté ce budget de 4,6 %, à 649 milliards de dollars. Donald Trump vise 750 milliards en 2020, un effort comparable à celui de la seconde guerre mondiale assure la presse américaine. La Chine répond avec 250 milliards de dollars. Suivent l’Arabie Saoudite (67,6 milliards), l’Inde (66,5 milliards), la France (63,8 milliards) et la Russie (61,4 milliards).

Ces sommes considérables inquiètent à l’heure où l’argent manque pour d’autres causes : changement climatique, faim dans le monde, inégalités sociales, lutte contre l’esclavage, santé, perte de la biodiversité… Attention, il ne s’agit pas de faire de l’angélisme et d’appeler à dissoudre toutes les armées. Le monde est ce qu’il est : dangereux. Daech ou Boko Haram nous le prouvent chaque jour.

La finance, en secours du multilatéralisme

Mais la planète est prise d’une fièvre. Le Président américain vient d’annoncer la sortie des États-Unis du Traité sur le commerce des armes. Le seul traité multilatéral visant à contrôler la vente d’armes conventionnelles afin d’éviter qu’elles ne violent des droits humains ou alimentent des actions criminelles. Et même ainsi, des failles demeurent. Preuve en est, la révélation de Disclose sur la présence d’armes françaises, vendues entre autres à l’Arabie saoudite, retrouvées dans la guerre civile au Yémen.

Comme souvent, l’une des solutions, à l’heure où le multilatéralisme est à la peine, pourrait venir de la finance. En 2018, le plus grand fonds de la Planète BlackRock annonçait l’exclusion des fabricants d’armes à feu de ses fonds éthiques. Le 28 mai prochain, c’est le réseau d’investisseurs Shareholders for Change qui ira à l’Assemblée générale du fabricant allemand d’armes Rheinmetall pour dénoncer l’usage de bombes dans le conflit Yéménite. Espérons que cet élan ne fasse pas long feu…

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...