Publié le 22 novembre 2017

FINANCE DURABLE

[Ces startups qui changent le monde] Avec Lita.co, soyons tous investisseurs responsables

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles start-ups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine, Novethic a décidé d’aller à la rencontre de l’une d’entre elles. Aujourd’hui, nous vous présentons la fintech Lita.co, la première plateforme de financement participatif des entreprises, dédiée à l’impact positif.

La plateforme Lita a permis de financer 26 entreprises à impacts positifs.

SOMMAIRE

Vous avez envie de faire travailler votre argent dans des projets qui ont du sens mais les arcanes de la finance vous sont inconnus ? La plateforme Lita.co est faite pour vous. Ici n’importe quel particulier peut investir dans des projets à impacts positifs à partir de 100 euros (et jusqu’à 2,5 millions d’euros).

Ce site de crowdequity - financement participatif à destination des petites entreprises a été créé en 2015.  Initialement baptisée 1001pact, l’entreprise a récemment été renommée Lita.co dans un souci de compréhension à l'international. Dans la langue de Shakespeare, l'acronyme prend tout son sens: il signifie Live Impact Trust Act, ce qui se traduit par "Vivre, Impacter, Avoir confiance, Agir" en français.

26 projets financés, 800 emplois créés

La fintech a été créée pour répondre à un besoin identifié par les cofondatrices de produits financiers à impact positif, facilement compréhensibles par tout un chacun. Un besoin jusqu'alors inassouvi par les banques. "Les clients cherchent à investir dans des projets qui ont du sens, à travers des produits qu’ils peuvent comprendre. Lita.co est un vrai outil de pédagogie financière", assure Eva Sadoun, l’une des cofondatrices.

Ces dernières ont eu du nez. "À 75 %, les investisseurs s’intéressent en priorité à l’impact du projet financé", explique l’entreprise qui a cherché à savoir quels étaient les motivations premières de leurs investisseurs. Viennent ensuite la défiscalisation, la participation à une aventure entrepreneuriale et enfin la rentabilité.

Depuis 3 ans, Lita.co a réussi à convaincre 2 000 investisseurs qui ont financé 26 projets à hauteur de 7 millions d’euros. Elle s’enorgueillit même d’avoir participé à créer plus de 800 emplois.

Développements internationaux

Quand on lui demande de citer des succès marquants, Eva Sadoun met en avant "RogerVoice", une startup qui développe une technologie de retranscription d’appels en texte pour sourds et malentendants. Grâce à sa levée de fonds de 500 000 euros, cette jeune pousse de 3 personnes vise l'accompagnement de plus de 31 000 personnes déficiantes auditive. Eva Sadoun pense aussi à "Etic foncièrement responsable", qui développe des espaces de coworking et de commerces, à loyers modérés et à haute qualité environnementale. Cette entreprise a levé 1 million d’euros. Un an après sa levée de fonds, Etic emploie 15 personnes et héberge 87 strucures de l'ESS (économie sociale et solidaire).

De son côté, Lita compte aujourd’hui 17 salariés dans trois pays (France, Belgique, Italie) et vit sur une levée de fonds de 800 000 euros réalisée en mars 2016. Elle veut désormais passer à la vitesse supérieure avec une levée de fonds en cours de 2 millions d’euros. L’idée est d’ancrer la plateforme en Europe pour se projeter bientôt à l’international. L’entreprise évoque le Maroc, le Sénégal, le Mali… et éventuellement l’Inde dans un deuxième temps. "Nous voulons créer des plateformes locales pour développer l’économie locale", assure Eva Sadoun.

À plus long terme, Lita.co se voit même aller beaucoup plus loin. Elle s’imagine passer du statut de plateforme de Crowdequity à celui de plateforme internationale d’investissement dans les entreprises, ou à celle de banque privée solidaire en ligne.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

[Ces start-ups qui changent le monde] Backacia : le tinder des déchets du BTP

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles start-ups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine,...

[Ces startups qui changent le monde] Woodoo rend le bois aussi solide que le béton

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles startups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine,...

[Ces startups qui changent le monde] 1083 relance le jean made in France

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles startups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine,...

[Ces startups qui changent le monde] Etnisi transforme les déchets en carrelage

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles startups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine,...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Davos world economic forum 2020 WEF

Davos 2020 : Paris et Berlin s'allient à BlackRock pour investir 500 millions de dollars dans la transition des pays émergents

L’Agence français de développement, le ministère allemand de l’Environnement et des fondations privées s’associent à l’Américain BlackRock pour développer un Climate Finance Partnership. Ensemble, ils veulent investir 500 millions de dollars dans des projets d’infrastructures vertes dans les pays...

MarkCarney et BorisJohnson UKprimeminister

COP26 : le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney devient conseiller de Boris Johnson pour verdir la finance

Il a été nommé envoyé spécial pour l’action climatique des Nations-Unies en décembre dernier. Cette fois, Mark Carney vient d’être appelé par Boris Johnson dès qu’il aura terminé son mandat à la tête de la Banque d’Angleterre pour l’aider à mettre en place la COP 26 qui se tiendra à Glasgow en...

Larry Fink veut engager BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, vers des investissements plus durables

Le réchauffement climatique est l’une des crises les plus importantes de notre temps, selon Larry Fink. Dans sa lettre annuelle à ses clients, le PDG de BlackRock annonce vouloir renforcer sa part d’investissements durables et sa volonté de pousser les entreprises vers un modèle bas carbone, quitte...

Syndicat RATP BlackRock Retraite

Le spectre de la "finance ennemie" revient hanter la réforme des retraites

Le mouvement contre la réforme des retraites est en train de muter vers une attaque en règle de la finance concrétisée par l’irruption de grévistes dans les locaux de BlackRock à Paris. Les gilets jaunes avaient pris les agences bancaires pour cible, les cheminots visent la plus grosse société de...