Publié le 15 février 2019

FINANCE DURABLE

Bono veut mesurer les effets concrets de l’investissement à impact

Le leader du groupe U2 a participé au lancement de Y Analytics, une société spécialisée dans la mesure des bénéfices sociaux et environnementaux des fonds à impact. Cette filiale de The Rise Fund, le fonds co-fondé par Bono, veut amener la preuve des bénéfices engendrés par cette pratique d’investissement.

Bono 2 wikimedia commons
Bono, le chanteur de U2, a participé à la création de Y Analytics.
@World Economic Forum swiss-image.ch/Photo by Moritz Hager

L’investissement à impact ne peut plus se contenter de simples estimations au doigt mouillé. "Nous avons besoin de faits concrets", assène Bono, le charismatique leader du groupe U2 et cofondateur du fonds d’investissement à impact américain The Rise Fund.

Le chanteur a participé au lancement de Y Analytics, une société de recherche dont la mission consistera à mesurer les effets concrets des investissements réalisés en termes environnementaux et sociaux. Cette émanation de The Rise Fund veut apporter des éléments d’aide à la décision aux investisseurs, en les aidant à quantifier l’impact de leurs décisions d’investissement. Elle s’appuiera au départ sur les données issues de l’activité de The Rise Fund, qui totalise 2 milliards de dollars d’investissements dans 25 opérations.

Convaincre les investisseurs institutionnels

"Pour persuader les plus grands investisseurs institutionnels à engager leurs fonds pour résoudre les défis les plus urgents du monde, nous devons avoir autant confiance dans les rendements de l’impact que dans les rendements financiers", explique Bono. Y Analytics veut développer les outils pour prouver les bénéfices sociaux et environnementaux, et s’appuiera pour cela sur des économistes maison, mais aussi sur un partenariat avec KPMG et le cabinet de consultant Bridgespan.

La démarche n’est pas neutre. La difficulté de mesurer les changements réels entraînés par les investissements à impact n’incite pas les grands investisseurs à se lancer. Ils sont pourtant de plus en plus à vouloir donner du sens à leur investissement. Selon l’étude mondiale de Global Impact Investing Network de 2018, les fonds impacts ont investi 35 milliards de dollars dans 11 000 opérations en 2017 et prévoyaient d’augmenter leur activité de 8 % en 2018. La création de Y Analytics vise à rassurer les réticents pour démultiplier l’investissement. D’autant que The Rise Fund souhaite justement lever un autre fonds d’investissement à impact.

Arnaud Dumas @ADumas5


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Fronton BNP Wikicommons

BNP Paribas AM fixe un nouveau cap pour la généralisation de l’intégration ESG

Il aura fallu moins d’un an pour transformer le marché de l’Investissement socialement responsable (ISR) français ! Bousculées par l’annonce de la Banque Postale AM de passer au 100 % ISR, les grandes sociétés de gestion françaises ont commencé à généraliser l’intégration ESG à l’ensemble de leurs...

Ecolabel europeen Pogonici

Investissement responsable : les fonds de capital-investissement français s'engagent de plus en plus

L’analyse des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est largement répandue dans les fonds d’investissement non cotés. Une étude de PwC montre qu’une grande majorité d’entre eux a commencé à les intégrer dans la gestion de leurs portefeuilles pour s’assurer d’investir dans des...

Grand Paris Express de chets BTP me tro

Avec Hesus, Paris fonds vert investit dans sa première cleantech

Le fonds d’investissement initié par la Ville de Paris a participé à la levée de fonds d’Hesus, une société francilienne spécialisée dans l’organisation de la collecte et de la valorisation des déchets de chantier. La "cleantech" a levé 10 millions d’euros auprès de Paris fonds vert et des...

Eoliennes pixabay

En un an, les investissements dans les entreprises d'énergies renouvelables ont été multipliés par six en France

Le secteur des énergies renouvelables a suscité l’engouement des investisseurs en 2018. Les montants collectés en private equity ont explosé les compteurs, avec 646 millions d’euros investis en capital. Même chose pour les plates-formes de crowdfunding qui voient décoller le financement des projets...