Publié le 01 août 2017

ENVIRONNEMENT

La Chine ne veut plus importer les déchets européens

La Chine vient d'annoncer l'interdiction, dès la fin de l'année 2017, de l'importation de 24 types de déchets européens. En cause : la protection des "intérêts environnementaux de la Chine et la santé des gens". Un coup dur pour les entreprises de recyclage, notamment les françaises qui exportent chaque année 9 millions de tonnes de plastiques vers la Chine. 

De chets plastiques

Marina Fabre

La Chine dit stop. Le 18 juillet, le pays a annoncé à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) vouloir interdire l'importation de 24 types de déchets provenant de l'Union européenne et ce, dès la fin de l'année 2017. Sont concernés les papiers non triés et certaines matières plastiques et textiles.

"Pour protéger les intérêts environnementaux de la Chine et la santé des gens, nous devons d'urgence ajuster la liste des déchets solides importés et interdire l'importation de déchets solides fortement polluants", précise la note remise à l'OMS. Une décision prise dans le cadre du programme "National SWORD" destiné à limiter globalement l'importation de déchets sur le territoire.

Un "impact grave sur l'industrie mondiale du recyclage"

Une annonce qui passe mal chez les recycleurs. "Le BIR souligne l'impact grave qu'une telle interdiction aurait sur l'industrie mondiale du recyclage ainsi que sur la production domestique chinoise s'appuyant sur des matériaux recyclés", écrit le Bureau International de Recyclage dans une lettre envoyée à l'OMC et demande plutôt "d'assurer des normes de qualité élevées sans nuire à l'industrie mondiale du recyclage et à l'économie chinoise".

La France, exportatrice de 9 millions de tonnes de plastique chaque année vers la Chine, a elle aussi réagi par la voix de la Federec, la Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage. "À ce jour, la capacité des autres usines mondiales n'est pas en mesure de consommer les volumes importés par la Chine. Cette absence de débouchés oblige notre profession à prendre des mesures drastiques sur les volumes et les qualités aujourd'hui collectés (sur-tri, lavage, valorisation alternative) et à chercher en urgence des solutions de substitution afin d'en limiter les productions". 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Apres la Chine la Malaisie refuse d etre la poubelle des pays developpes Mohd RASFAN AFP

Comme la Chine, la Malaisie ne veut plus être la décharge du monde et renvoie ses déchets plastiques à l’envoyeur

Depuis que la Chine a fermé ses portes à l'importation de déchets plastiques, les pays occidentaux se dirigent vers les États d'Asie du Sud Est, qui croulent sous les tonnes de poubelles. Les conséquences environnementales sont telles que la Malaisie a prévenu ces pays qu'elle allait leur renvoyer...

Festival Glastonburry Angleterre dechets plastique OliScarff AFP

[Bonne Nouvelle] Glastonbury, l’un des plus grands festivals au monde, bannit le plastique

Le festival de Glastonbury, ce sont des dizaines de milliers de spectateurs qui chantent et dansent devant les musiciens à la mode. Mais ce sont aussi des tonnes de déchets laissés dans cet espace sauvage. Les organisateurs ont décidé de réagir en éliminant les bouteilles plastiques de l’événement.

Des bulles d eau sans plastique ze ro de chet

[Bonne nouvelle] Marathon de Londres : 200 000 bouteilles économisées grâce à des bulles d’eau

Elles font la taille d'une balle de tennis de table. Et elles pourraient bien remplacer le plastique dans les évènements sportifs. Les petites bulles d'eau végétale Ooho, entièrement comestibles et biodégradables, ont été distribuées lors du marathon de Londres. Résultat, 200 000 bouteilles d'eau en...

Dechets en Chine SeanPavonePhoto

Plastique : depuis que la Chine a fermé sa poubelle, le recyclage mondial est en plein chaos

En bannissant début 2018 l'importation de déchets plastiques sur son territoire, la Chine a créé un véritable séisme dans l'industrie mondiale du recyclage. Depuis, les pays occidentaux peinent à trouver des solutions de repli. D’autant plus que plusieurs pays voisins régulent à leur tour cette...