Publié le 24 septembre 2019

ENVIRONNEMENT

Sommet climat : des géants de l'agroalimentaire s’engagent à ne plus travailler contre la nature

Au sommet climat de New York, on ne parle pas que réchauffement mais aussi biodiversité. C’est ainsi que des grandes entreprises de l’agroalimentaire, des nouvelles technologies et de la cosmétique se sont engagées à développer une industrie plus respectueuse de la nature pour faire face "aux impasses alimentaires et agricoles vers lesquelles nous allons".

Champs de ble CC0
Pour plusieurs grands industriels, nous nous dirigeons vers une impasse alimentaire.
@CC0

Dix-neuf entreprises, parmi lesquelles des géants du secteur agroalimentaire, ont présenté une "coalition" visant à protéger la biodiversité, au cours du sommet Action Climat des Nations Unies, à New York. Parmi ces entreprises, Danone, le géant du chocolat Barry Callebaut, Kellog, Mars, McCain Foods, Nestlé, Unilever, mais également des entreprises comme Google, L'Oréal, ou Yara, selon un communiqué publié par Danone. Les multinationales signataires représentent un chiffre d'affaires cumulé de près de 500 milliards de dollars.

Ensemble, elles forment une coalition baptisée "One Planet Business for Biodiversity " (OP2B), qui va collaborer avec le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD), qui regroupe plus de 200 entreprises dont BP, ExxonMobil ou Shell. Les entreprises qui composent cette nouvelle coalition présentée aux Nations unies par Emmanuel Faber, PDG de Danone, s'engagent à "protéger et restaurer la biodiversité au sein de leurs chaînes d'approvisionnement et de leurs portefeuilles de produits".

Rendez-vous à la COP15 sur la biodiversité

"Face aux impasses alimentaires et agricoles vers lesquelles nous allons, il est urgent de travailler avec la nature et non plus contre elle. C'est l'objectif de la coalition que nous avons lancée aux Nations Unies aujourd'hui : restaurer la vie dans les sols agricoles, réintroduire la biodiversité cultivée dans nos champs, et changer radicalement la donne sur la déforestation", a déclaré Emmanuel Faber.

La coalition s'est engagée à élaborer d'ici juin 2020 "un recueil de solutions pertinentes et dont l'impact est mesurable, qui peuvent être adoptées par les membres de OP2B dans leurs chaînes de valeur". Elle promet également la présentation d'ici octobre 2020 "d'engagements ambitieux - mesurables et avec des horizons de temps définis - lors de la COP15 de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), assortis de propositions de politiques publiques qui favoriseront le succès des initiatives mises en œuvre".

La Rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Europacity

Le gouvernement cherche une voie de sortie pour Europacity

Le gouvernement va-t-il mettre un coup d'arrêt au projet de méga centre commercial Europacity, dans le nord de Paris ? Il a en tout cas lancé une grande concertation avec les différentes parties prenantes. Les partisans accusent un coup politique, tandis que les opposants réclament l'abandon total...

Biodiversite pixabay 02

Entreprises, élus et États se mobilisent déjà pour l'année 2020, placée sous le signe de la biodiversité

La protection de la biodiversité sensibilise de plus en plus la société civile, les entreprises et les élus. Alors que le monde fait face à une large extinction, il s'agit de profiter de cette mobilisation pour d'ores et déjà préparer deux événements internationaux majeurs sur le sujet se tiendront...

Champs de ble CC0

Sommet climat : des géants de l'agroalimentaire s’engagent à ne plus travailler contre la nature

Au sommet climat de New York, on ne parle pas que réchauffement mais aussi biodiversité. C’est ainsi que des grandes entreprises de l’agroalimentaire, des nouvelles technologies et de la cosmétique se sont engagées à développer une industrie plus respectueuse de la nature pour faire face "aux...

[Science] La reproduction de coraux en laboratoire laisse espérer de pouvoir repeupler les récifs abîmes

Entre la pollution des eaux, le réchauffement des océans et des maladies opportunistes, les coraux de tous nos océans sont en souffrance. Leur disparation est de moins en moins une hypothèse… à moins que la reproduction de cet animal invertébré en laboratoire ne permette de le sauver.