Publié le 15 mars 2021

ENVIRONNEMENT

Néonicotinoïdes : le Conseil d'État valide la réautorisation temporaire des insecticides dits "tueurs d’abeilles"

Le Conseil d'État a validé lundi 15 mars le retour provisoire des insecticides néonicotinoïdes dans la filière de la betterave sucrière. Les conseillers ont estimé que cette autorisation n'était contraire ni à la Constitution, ni au droit européen. Ce dernier prévoit des dérogations à leur interdiction générale. Ici il sera autorisé pour la campagne 2021.

Conseil d'Etat Pxhere CC0 (domaine public)
Le Conseil d'Etat a validé l'autorisation des pesticides à base de néonicotinoïdes à destination des cultures de betteraves sucrières.
@PxPhere

La plus haute juridiction administrative a rejeté le recours de plusieurs ONG et syndicats qui réclamaient en urgence la suspension de l'arrêté  permettant le retour des néonicotinoïdes, ces insecticides "tueurs d'abeilles". Il sera possible de les réutiliser temporairement pour faire face à la chute des récoltes après l'invasion d'un puceron vecteur de la jaunisse.

Mais le juge des référés a relevé que la loi du 14 décembre 2020 autorisant cette réintroduction temporaire avait déjà été validée par le Conseil constitutionnel et estimé que l'arrêté "se borne à mettre en œuvre pour la seule campagne 2021 et pour la période maximale de 120 jours" la dérogation prévue par la règlementation européenne.

Pas d’autres moyens raisonnables

En outre, l'arrêté respecte selon le juge les conditions de la dérogation prévue par la réglementation européenne, en raison du "risque d'une nouvelle infestation massive par des pucerons". Par ailleurs, il a estimé que "les pertes importantes de production subies en 2020 témoignent de ce qu'il n'existe pas d'autres moyens raisonnables pour maîtriser ce danger pour la production agricole concernée, tout au moins pour la campagne 2021".

Les betteraviers, qui ont subi des pertes évaluées à 280 millions d'euros après l'invasion du puceron que d'autres traitements n'ont pas permis d'éliminer, avaient demandé cette réintroduction de semences de betteraves sucrières enrobées de deux néonicotinoïdes (imidaclopride ou thiamethoxam) en attendant une solution technique de rechange.

Mais les ONG Agir pour l'Environnement, Terre d'abeilles et Fédération nature et progrès, la Confédération paysanne et le syndicat national d'apiculture dénonçaient l'arrêté du gouvernement, estimant notamment qu'il ne répondait pas aux obligations d'un usage "limité et contrôlé" prévu pour pouvoir déroger à l'interdiction générale des néonicotinoïdes en agriculture dans l'Union européenne.

La Rédaction avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

CORAILARTEFACT ILLUSTRATION DENTELLE CORAIL petite

Corail Artefact, l'entreprise qui veut sauver les coraux avec de la dentelle

Comment sauver les coraux ? À l'heure des canicules marines et de l'acidification des océans, il est indispensable de prendre soin des récifs coraliens, gardiens de la biodiversité sous-marine. Pour cela, l'artiste Jérémy Gobé a développé une solution inédite basée sur un motif de dentelle du...

Thierry colombie

Thierry Colombié : "Le polar vert est une arme de sensibilisation massive contre les criminels climatiques"

Ce sont des crimes écologiques qui devraient passionner adolescents et adultes. Après s'être attaqué aux algues vertes et au trafic de civelles, l'expert en criminalité organisé Thierry Colombié va publier une saison deux de sa série de polar vert sur l'ours et la forêt. Entretien avec un écrivain...

Secheresse ete 2022 FABRICE COFFRINI AFP

Le Jour du dépassement : ce 28 juillet marque le jour où nous avons déjà consommé toutes les ressources de la planète

À partir de ce jeudi 28 juillet, il nous faudrait entamer une seconde planète pour couvrir tous les besoins de l'humanité. C'est le fameux Jour du dépassement de la Terre, qui avance chaque année dans le calendrier, signe que nos modes de consommation et de production n'ont pas encore opéré la...

Ville parc urbain ilot chaleur CCO

Sous le bitume, les arbres : les villes se réaménagent pour lutter contre la chaleur

Les épisodes de fortes chaleurs et de canicules poussent les municipalités à revoir leurs aménagements urbains. Pour lutter contre le phénomène des îlots de chaleur, de plus en plus de villes décident de faire sauter le bitume, pour le remplacer par des espaces naturels, des parcs ou des forêts...