Publié le 01 octobre 2018

ENTREPRISES RESPONSABLES

Objectifs de développement durable : Les entreprises peinent à faire des ODD des opportunités de business

Trois ans après leur adoption par l’ONU, les Objectifs de développement durable (ODD) sont désormais connus des acteurs économiques et financiers. Pourtant, si les entreprises françaises intègrent aujourd’hui cette nouvelle grille de lecture dans leur rapport annuel, elles ne s’en saisissent que peu pour innover et transformer en profondeur leur business model.

RSE ODD iStock
ODD, RSE et entreprises : les écarts de mobilisation se creusent.
@istock

Les ODD font de plus en plus parler les entreprises. Selon une étude du cabinet B&L évolution (1) publiée fin septembre, 73 entreprises du SBF 120 citent au moins un Objectif de développement durable (ODD) dans leur document de référence, rapport de développement durable ou rapport intégré. Elles étaient seulement 47 en 2017…

Une forte progression tirée par trois secteurs : Banque & les services financiers, Utilities (énergie, eau, matières premières) et Commerce. Chacun enregistre une hausse de 25 % de la mobilisation de leurs entreprises. Mais les écarts se creusent entre les secteurs - ceux du transport et de la santé étant les moins mobilisés - et les entreprises elles-mêmes.

Des enjeux mieux identifiés…

Plus elles sont mobilisées, et plus elles citent un nombre important d’ODD : la moitié en cite plus de 10. "Cela signifie qu’elles ont davantage confronté leurs actions à l’étendue de l’Agenda 2030", estime le cabinet. Pour autant si les 17 ODD (2) sont bien identifiés par les entreprises, les 169 cibles et 244 indicateurs définis par l’ONU sont eux très peu mentionnés. Ce sont pourtant eux qui permettent de mieux adresser les différents objectifs.

Les entreprises se limitent souvent à mettre en parallèle la politique RSE existante avec les ODD. Pour la première fois cette année, une quinzaine d’entreprises ont cependant décidé de renverser l’approche et de revoir leur stratégie RSE afin d’y intégrer les ODD. C’est notamment le cas du groupe Seb.

D’autres utilisent des "matrices de matérialités" pour définir les ODD capitaux pour le groupe. Pour Thalès, cela a permis d’identifier trois priorités : le climat, les infrastructures et l’éthique des affaires. D’autres encore se fixent des objectifs chiffrés comme Schneider Electric qui s’engage à faciliter l’accès à l’éclairage et à la communication par des solutions bas carbone à 50 millions de personnes d’ici 2025.

…mais trop peu utilisés

Mais les entreprises du SBF120 sont "encore peu nombreuses à voir dans les ODD une opportunité d’innovation et de transformation de leur modèle", déplore le cabinet. Selon B&L évolution, les ODD doivent être un "outil de pilotage" pour l’ensemble des stratégies de l’entreprise : investissement, développement international, innovation, communication ou ressources humaines. 44% des répondants disent intégrer les ODD à leur stratégie business/général.

Quant à la façon de mesurer leur contribution aux ODD, les entreprises n’en sont encore qu’aux prémices. La méthode la plus souvent utilisée, à 84 %, est celle de l’utilisation d’indicateurs spécifiques et internes à l’entreprise, ce qui bloque toute tentative de comparaison…

Béatrice Héraud @beatriceheraud

(1) L’étude est accessible ici

(2) L’éradication de la pauvreté, La lutte contre la faim, L’accès à la santé, L’accès à une éducation de qualité, L’égalité entre les hommes et les femmes, L’accès à l’eau salubre et l’assainissement, Garantir l’accès aux énergies renouvelables, L’accès à des emplois décents, Promotion de l’innovation et des infrastructures durables, La réduction des inégalités, La création de villes et de communautés durables, Instaurer la consommation responsable, La lutte contre le changement climatique, La protection de la faune et de la flore aquatiques, La protection de la faune et de la flore terrestres, La justice et la paix en assurant notamment l’accès à la justice avec des institutions responsables, Renforcer les partenariats pour les objectifs mondiaux.


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles