Publié le 07 juillet 2017

ÉNERGIE

Une ferme solaire en forme de Panda pour sensibiliser les plus jeunes aux énergies renouvelables

En Chine, un exploitant de parcs solaires a bâti une centrale en forme de Panda. Soutenu par le programme de développement des Nations unies, ce site unique au monde a pour but de participer  à la sensibilisation des plus jeunes au développement durable.

Vue d'artiste de la ferme solaire

Dans la ville de Datong dans la province de Shanxi, au nord-est de la Chine, une ferme solaire pas comme les autres vient de voir le jour. Vue du ciel, elle révèle la forme d’un panda, animal vivant dans les montagnes avoisinantes. Projets farfelus ? Pas tant que ça quand on sait que le programme "Datong Panda", lancé en 2016, est en partie financé par le Programme de développement des Nations unies. Il est porté par l’entreprise Panda Green Energy Group Limited.

 

un outil de sensibilisation

 

Formée de panneaux monocristallins noirs et gris agencés sur un peu plus d’un kilomètre carré, la "Panda Solar Plant", littéralement la centrale solaire Panda, n’est pas qu’un objet d’amusement. Sa première tranche achevée compte déjà une puissance de 50 MW, de quoi alimenter 50 000 foyers. Une deuxième tranche, un autre panda, va être construite pour doubler la puissance de l’installation.

Si cette forme a été choisie ce n’est pas qu’une lubie des porteurs de projets. "La conception de la centrale sous la forme d'un panda pourrait inspirer les jeunes et les intéresser aux applications de l'énergie solaire", assure Li Yuan, PDG de Panda Green Energy dans The Telegraph. L’idée est en effet d’organiser des sessions de sensibilisation au développement durable pour les jeunes aux abords de ce site. L’entreprise prévoit déjà d’autres centrales solaires en Chine et assure avoir également des projets aux Fidji et aux Philippines.

 

La vraie vue de la ferme solaire en forme de Panda prise par un drone

 

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Panneaux solaires toitures pixabay

[Infographie] 100 % d’énergie renouvelable au niveau mondial en 2050, c’est possible et rentable !

Passer à 100 % d’énergies renouvelables, c'est possible en électrifiant tous les secteurs de l’énergie. Et ce serait même plus rentable que le système actuel. Voilà la conclusion à laquelle sont parvenus 14 scientifiques après quatre années et demie de recherches. Le dernier rapport sur les...

Centrale solaire Piolenc Arkuo Energy

[Bonne nouvelle] La France inaugure la plus grande centrale solaire flottante d’Europe sur un lac du Vaucluse

Le solaire flottant fait son apparition en France avec l'inauguration, il y a quelques jours, de la plus grande centrale photovoltaïque flottante d'Europe. Elle est installée sur un lac artificiel abandonné de la commune de Piolenc, dans le Vaucluse. Avec ses 47 000 panneaux, elle devrait alimenter...

Biomasse pixabay

[Bonne nouvelle] Strasbourg va produire de l’hydrogène propre à partir de biomasse dès 2021

Alors que les taxis à hydrogène se font de plus en plus visibles dans les rues de Paris, une unité de production d'hydrogène vert va voir le jour à Strasbourg d'ici 2021. Le procédé, unique au monde, consiste à fabriquer ce gaz à partir de biomasse, sans émettre de CO2. 650 kilogrammes pourraient...

Florence Parly photovolatique 2e regiment etranger de genie Saint Christol MinistereDefense

[Bonne Nouvelle] L’armée française mobilise ses terrains en faveur du photovoltaïque

L’un des plus grands propriétaires fonciers du pays, l’armée française, va mettre à disposition 2 000 hectares de terrains pour favoriser l’essor du photovoltaïque. Cette annonce du ministre des armées, Florence Parly, intervient alors que les forcées armées sont en pleine transition énergétique...