Publié le 07 février 2021

ÉNERGIE

Comment Lyon, la ville des Lumières, développe la réduction de son éclairage nocturne

Depuis sept ans, la ville de Lyon expérimente la réduction de l'intensité de son éclairage dans certaines zones résidentielles, avec une particularité : la lumière se réactive à son maximum au passage d'une voiture. Le bilan est positif, il permet d'économiser de l'énergie sans compromettre la sécurité des riverains. La mairie a annoncé vouloir étendre le projet à de nouveaux quartiers. 

Lyon nuit éclairage Istock Radek Kucharski
Depuis 1989 et le lancement du Plan Lumière, Lyon est devenue une référence mondiale en matière d'éclairage nocturne urbain.
Radek Kucharski

La ville de Lyon a fait part de sa volonté d’étendre son projet de réduction de l’éclairage nocturne. L'entreprise n'est pas nouvelle, elle est expérimentée depuis sept ans dans deux quartiers du 3e et 5e arrondissement de la ville des Lumières. Forte de sa réussite, la mairie a pris la décision, en novembre 2020, d'étendre le projet à deux nouvelles zones résidentielles, à Charcot-Valdo (5e) et Transvaal-Montplaisir (8e) .

L’opération consiste, de 23h jusqu’au matin, à réduire l’intensité de l’éclairage public. Si la lumière est suffisante pour permettre d'éclairer les piétons, à chaque passage de voiture, des détecteurs fixés sur les poteaux des luminaires augmentent instantanément l'intensité de la lumière. " À peu près 90% du temps, l’éclairage est au minimum" détaille Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon et à la transition écologique. Dans les zones où le projet a été expérimenté, la nuit, une réduction "d’environ trois quart de l’énergie" a été observée, a expliqué l’adjoint.

D’ici à 2026, les ampoules des 1500 lampadaires concernés seront remplacés par des LED reliés aux capteurs. Le budget, qui s’élève à environ 3,3 millions d’euros selon l'élu, s’inscrit dans le plan de rénovation des luminaires.

Pas de hausse de l'insécurité

La baisse de la luminosité n’a parallèlement pas entraîné une hausse de l’insécurité. "La police municipale n’a pas signalé plus de plaintes, et les riverains ne nous ont pas fait de remarques à ce sujet", a souligné Sylvain Godinot. "L’un des retours qui m’a justement le plus marqué, c’est que la plupart du temps, les habitants ne s’en s’ont même pas aperçus !" 

La mairie n’a pas pour ambition de poursuivre le projet dans l’ensemble de la ville, où la densité du trafic rendrait le système moins intéressant, notamment dans l’hypercentre. En revanche l’objectif est de l’étendre dans de nouveaux quartiers résidentiels. Rapportée à la consommation totale d’énergie à Lyon, " cette initiative ne permettra pas de faire énormément d’économie ", avoue Sylvain Godinot qui évoque en revanche un souci de cohérence : "On ne peut pas demander aux habitants de faire attention à l’électricité, et accepter de la gâcher de notre côté ! "

Pauline Fricot, @PaulineFricot


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Efficacité énergétique

L’efficacité énergétique consiste à limiter de toutes les façons possibles les besoins énergétiques des bâtiments, des usines, des produits. Elle permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance énergétique. Les entreprises travaillent à plus de sobriété dans de nombreux secteurs, à commencer par l’immobilier durable.

Photovoltaique champ solaire energies renouvelables essor pixabay

Subir ou se transformer, comment les entreprises s’adaptent à l’envolée des prix de l’énergie

La guerre en Ukraine accélère l’inévitable : l’enchérissement des coûts de l’énergie. Dans l’immédiat, les entreprises énergivores appellent l’État à les aider et à organiser le rationnement, elles répercutent aussi les hausses ou suspendent des unités de production. Des sociétés se projettent à...

Eolien COO

La crise de l’énergie freine la décarbonation des entreprises

L'augmentation inédite des coûts de l'énergie pourrait être perçue comme un moyen d’encourager la transformation des entreprises. Mais, dans les faits, il n'en est rien. La très forte volatilité des prix, l’absence de visibilité à long terme et les surcoûts qui réduisent les capacités...

IStock @ipopba

Transition énergétique : l’enjeu désormais incontournable de la sobriété

"Retour à la bougie", "modèle amish", "dogme". La sobriété énergétique est encore aujourd'hui victime de nombreux clichés. Longtemps fer de lance de l'association NégaWatt, la notion de sobriété s'immisce désormais jusque dans les rapports des institutions de référence, comme le gestionnaire du...

Data centers pixabay

D’ici 2030, la consommation d’énergie des data centers en Europe va exploser de près de 30 %

L'Union européenne s'est fixé comme objectif que les centres de données soient neutres en carbone en 2030. Mais une nouvelle étude, commandée par Bruxelles, table sur une augmentation de la consommation d'énergie des data centers de 30 % d'ici 10 ans. Même si le secteur a fait des progrès, utilisant...