Publié le 06 mai 2022

ÉCONOMIE

Murfy, Darty, SOS Accessoires... Cinq entreprises qui dopent la réparation d'électroménager

Le secteur de l'électroménager se porte à merveille. Face à des ventes toujours plus nombreuses mais pourvoyeuses de déchets, des entreprises veulent encourager la réparation. Elles proposent de nouveaux modèles économiques qui créent des emplois aussi qualifiés qu'écologiques. Programmes d'insertion, guidage par visioconférence, abonnements de réparation... Novethic a sélectionné cinq entreprises qui vont nous aider à réparer. 

Washing machine
"Pour des raisons écologiques mais aussi économiques, la durabilité des produits est une attente des consommateurs", argumente le directeur Services et durabilité de Darty, dans un entretien pour 60 millions de consommateurs.

Les déchets électroménagers sont parmi les plus polluants. Pourtant, 80 à 95% des appareils électroménagers pourraient avoir une nouvelle vie selon les dépanneurs. Pour encourager les ménages à sauter le pas de la réparation, les entreprises doivent répondre à plusieurs besoins : fournir une réponse rapide, proposer des garanties adaptées, informer sur les gestes d'entretien... Des exigences auxquelles tentent de répondre certaines enseignes. 

Murfy, la réparation à domicile en un clic

La jeune pousse est entrée dans la cour des grands. Pour arriver à 160 salariés après seulement cinq ans d’existence, Murfy a misé sur une expérience client séduisante et une politique d'emploi durable pour les réparateurs, "héros à durée indéterminée" formés par leurs soins. En quelques clics, le client réalise un pre-diagnostic et fixe son rendez-vous. Un réparateur se déplace à domicile autour de nombreuses villes pour un prix fixe de 85€, transformé un bon d’achat dans leur boutique d’appareils reconditionnés si la panne n’est pas réparable. Avec une touche d’humour, ils ont pris leur nom de la satirique "loi de murphy" selon laquelle tous les équipements électroménagers pourraient bien rendre l’âme au même moment. Murfy compte bien soulager ces moments d'angoisse.

Darty Max, l’abonnement pour tout réparer

Une offre choc que les vendeurs ne manquent pas de signaler. Pour 10€ par mois, Darty propose de réparer tous les équipements électroménagers éligibles, déplacements, pièces détachées et garantie compris. "Pour des raisons écologiques mais aussi économiques, la durabilité des produits est une attente des consommateurs", argumente le directeur Services et durabilité de Darty, dans un entretien pour 60 millions de consommateurs. "Nous cherchons à y répondre". Ce nouveau modèle témoigne du pivot récent des grandes enseignes vers le marché de la réparation. 

Envie, la réparation d'électroménager par l'insertion professionnelle

C'est un réseau historique. Créé en 1984 avec le soutien d’Emmaüs, Envie collecte, répare et revend des équipements à-travers 52 entreprises d’insertion, partout en France. Certaines se concentrent sur l’électroménager, d’autres gèrent aussi des téléphones. Et ce n’est pas tout, le réseau a développé de nouvelles spécialités comme la rénovation d’appareil médical, la revente de pièces détachées d'occasion, le recyclage de vieux matelas ou encore le tri de déchets de chantier. 

Répar’Acteurs, les artisans à l’honneur

Ce label met à l’honneur plus de 120 000 artisans réparateurs. L'électroménager est une des thématiques les plus représentées parmi d'autres comme le mobilier, l'horlogerie ou encore la motoculture. L’annuaire Repar’Acteurs, déployé par la chambre de métiers et de l'artisanat avec le soutien de l’Agence de la Transition écologique (Ademe), souligne à la fois la compétence des ces artisans et leur engagement pour réduire leur impact environnemental. Un guide pour les consommateurs qui veulent associer durabilité et économie de proximité. 

SOS Accessoires, la réparation en visioconférence

La moitié des pannes seraient réparables sans technicien, selon SOS Accessoires. Ce vendeur de pièces détachées propose ainsi pour 19,90€ de prendre rendez-vous en visioconférence avec un spécialiste. Celui-ci guide le débutant comme le bricoleur pour effectuer le diagnostic puis la réparation ou encore l'achat de  pièces détachées si nécessaire. Tout est prévu pour rendre le client autonome. La base de tutoriels écrits et vidéos est si bien faîte que l'enseigne Boulanger l’a reprise pour son propre compte.  

Fanny Breuneval


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Capitole Etats Unis midterms 2022 Mandel Ngan AFP

Les résultats des élections américaines montrent les limites de la guerre d’influence anti-woke

"Trump-Biden, la revanche" était le titre du scénario écrit par les sondages pour les élections de mi-mandat organisées le 8 novembre. Mais les électeurs en ont écrit un autre. Le camp démocrate, emmené par le Président Biden, a beaucoup mieux résisté que prévu à une vague de submersion rouge de...

Election lula bresil 301022 CARL DE SOUZA AFP

Lula, réélu à la tête d’un Brésil divisé sur tout : l’Amazonie, l’agro-industrie et les inégalités de richesse

Lula, l’ancien métallo, est redevenu à 77 ans le président du Brésil. Cet homme de gauche à la tête d’une large coalition, a battu d’une courte tête Jaïr Bolsonaro, le Trump tropical. Cette élection cruciale pour la protection de l’Amazonie, poumon mondial menacé, est aussi un coup d’arrêt à un...

Liz Truss Daniel Leal AFP

La démission de Liz Truss, nouvelle mort du Royaume-Uni d’Élisabeth II et de Margaret Thatcher ?

Le mandat de la Première ministre britannique n’aura survécu qu’un peu plus d’un mois à la reine d’Angleterre. Liz Truss est encore en vie mais sa carrière politique est morte, 45 jours après l’enterrement en grande pompe d’Élisabeth II qui traînait dans son cortège les derniers restes du 20e...

Vincent Edin

Vincent Edin (journaliste, auteur) : "Les mobilisations sociales sont le signe d'une maltraitance institutionnelle"

D’un côté, une colère sociale qui s’intensifie. De l’autre, un gouvernement qui refuse de légitimer le mouvement… en toute logique, d’après Vincent Edin, spécialiste de la rhétorique politique. Selon lui, l’absence de consensus à la croisée des luttes ne permet pas aux revendications d’aboutir...