Taxe soda

La taxe soda ou autrement dit la « contribution sur les boissons contenant des sucres ajoutés » est une démarche fiscale issu du projet de loi de finances 2012. Elle a pour but d’augmenter le prix des produits concernés et changer les habitudes de consommation en orientant ainsi les consommateurs vers d’autres types de boissons.

Sont concernées les boissons contenant des sucres ajoutés ou des édulcorants de synthèse. Mais aussi les boissons enrichies en caféine (à partir de 0,22 g par litre).

Les revenus de cette taxe doivent servir à réduire le coût du travail permanent dans le secteur agricole mais aussi à alimenter les fonds de l’assurance maladie pour le traitement des personnes atteintes d’obésité.

Depuis 2012 cette taxe a été revue plusieurs fois pour atteindre les prix actuels suivants : 

  • Pour les boissons sucrées et édulcorées, la taxe s’élève à 7,53€ par hectolitre en 2016.
  • Pour les boissons dites énergisantes, la taxe s’élève à 102,61€ par hectolitre en 2016. 

Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable