Stranded Asset

Le terme anglo-saxon "stranded asset" peut être traduit "actif bloqué" en français.

Il s'agit d'une expression employée dans le domaine de la finance pour parler des investissements ou actifs qui perdent de leur valeur à cause de l'évolution du marché.

Cette dévaluation des actifs est principalement liée à des changements importants et soudains en matière de législation, de contraintes environnementales ou d'innovations technologiques, ce qui rend alors les actifs obsolètes avant leur amortissement complet.

Tous les marchés peuvent être concernés par cette perte rapide de valeur de leurs actifs : technologies, énergies, automobiles...

Cette notion de "stranded asset" a pris de l'importance à cause des préoccupations environnementales et climatiques qui ont pris de l'ampleur depuis les années 1990.

Le secteur des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) commence à être touché par ce type de dévaluation.

Les sociétés qui ont les énergies fossiles comme richesses risquent de perdre de la valeur aux yeux des investisseurs car elles ne peuvent pas exploiter leur richesse en raison des réglementations en matière de protection de l'environnement et de lutte contre le réchauffement climatique comme : le marché carbone, la taxation du carbone, la limitation des émissions de CO2, les obligations vertes...

Dans le cadre des négociations climatiques pour limiter sous la barre des deux dégrés celsius le réchauffement global de la planète, de nombreux investisseurs ont également anticipé une forte hausse de la fiscalité sur les énergies fossiles.

Les réserves de combustibles fossiles inutilisables sont considérées comme des actifs bloqués. 

Cette bulle carbone menace le système financier car les investissements dans le domaine des énergies fossiles pourraient être perdus selon un rapport du groupe Carbone Tracker paru en 2013.

Un problème de taille se pose à la fois aux entreprises productrices d'énergies fossiles et aux utilisateurs de ces énergies : comment effectuer la transition énergétique en minimisant les pertes ? 

De nouveaux indices boursiers d'investissements sans combustibles fossiles (carbon free) apparaissent, ce qui permet aux investisseurs de diversifier leurs actifs.

Cette diversification des actifs permet de faire régresser le risque d'un éclatement de la bulle carbone.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Six leçons du Covid-19 : ce que la crise va changer dans notre économie

Au début de la crise du Coronavirus, de nombreuses voix se sont élevées pour que le monde d’après ne soit pas le monde d’avant. Il ne le sera pas… La mondialisation, la surconsommation, l’hégémonie du pétrole ou la finance folle ont du plomb dans l’aile. Pas de quoi assurer que la...

Investor payouts show oil majors live well beyond their means

The largest oil companies live well above their means, according to a study by the Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA). Despite their steadily declining economic weight, oil majors continue to pay out generous dividends to shareholders every year, at amounts...

Australia is burning and the stock market are surging: does the climate not have a price?

The gap is widening between stock markets indices and the real world. This is striking in the case of Australia and France. In the first case, Australia is on the verge of going up in flames while the national stock exchange breaks records. In France, the longest social crisis in history...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable