Società Benefit

Largement inspiré de la Benefit Corporations américaine, le statut de società benefit a été créé par la loi italienne en 2015.

Les entreprises qui l’adopte doivent mentionner dans leurs statuts un ou plusieurs buts "de bénéfice commun" ayant "un ou plusieurs effets positifs, ou la réduction d'effets négatifs, sur une ou plusieurs" des catégories suivantes : "personnes, communautés, territoires et environnement, biens et activités culturelles et sociales, organisations, associations et autres porteurs d'intérêts".

Elles doivent opérer "de manière responsable, durable et transparente". Leur gestion doit permettre d’équilibrer l'intérêt des actionnaires, des parties prenantes et les finalités de bénéfice commun. Chaque année, elles doivent produire un rapport d'impact certifié par un tiers indépendant.

Aucun avantage fiscal n'est prévu. En 2018, on compte quelque 200 sociétés de ce type en Italie.


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable