Pandemic Bond

Les Pandemic Bonds ont été créés en 2017 par la Banque Mondiale : leur but est d'associer la puissance financière des marchés à la lutte contre les épidémies. Ces obligations doivent ainsi permettre une mobilisation rapide des fonds nécessaires à la gestion de la crise. Les pandemic bonds ont vocation à constituer un fonds d'assurance classique, les propriétaires de ces obligations touchant des intérêts annuels versés par des "pays parrains". Si une pandémie se déclare, les titulaires de ces obligations sont tenus de reverser tout ou partie de leurs investissements à un fonds spécifique de la Banque Mondiale. Dans le cadre de la pandémie de Covid-19, les pandemic bonds font l'objet de controverses puisqu’aucune somme n'a été reversée au titre de ces obligations. En cause, des critères trop restrictifs qui compliquent le déclenchement du mécanisme d'assurance.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Ebola Outbreak: the World Bank fails to release funds to fight the epidemic

As the Ebola outbreak spreads through the Democratic Republic of Congo (DRC), questions have been raised concerning the World Bank’s ability to release the emergency funds raised on the bond market that were specifically created to prevent such pandemics.

Ebola : La Banque mondiale est incapable de débloquer les fonds pour lutter contre l’épidémie

Alors que l’épidémie d’Ebola se propage en République Démocratique du Congo (RDC), la Banque Mondiale suscite des interrogations car elle n’est pas en mesure de débloquer les fonds d’urgence levés sur les marchés précisément pour circonscrire une situation de pandémie.


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable