Publié le 06 mai 2020

FINANCE DURABLE

Une cinquantaine d’acteurs financiers décident de rejoindre l’Alliance pour une relance verte

L’alliance pour une relance verte, initiée par l’eurodéputé Pascal Canfin, voit arriver du renfort. Une cinquantaine d’établissements financiers ont décidé de signer l’appel à la mobilisation du président de la commission Environnement du Parlement européen. En tout, 270 personnes issus des mondes de la politique, des affaires, des syndicats ou des ONG ont signé l’appel visant à mettre la transition écologique au cœur de la relance post-crise du Coronavirus.

L'eurodéputé Pascal Canfin a lancé une alliance européenne pour une relance verte ayant réuni 270 signataires.
DR

Les acteurs du monde financier se prononcent aussi en faveur d’une relance verte de l’économie. Des dirigeants d’entreprises comme Frédéric Janbon de BNP Paribas AM, Thomas Buberl d’Axa, ou Ana Botin de la Banque Santander ont signé l’appel à la mobilisation lancé mi-avril par Pascal Canfin, le député européen et président de la commission Environnement du Parlement européen. L’alliance qu’il a initiée vise à favoriser l’émergence d’un "plan de relance verte pour un monde durable".

Pascal Canfin s’est réjoui sur Twitter de l’arrivée de ces nouveaux signataires. Ils sont désormais plus de 270 à avoir rejoint cet appel, tous issus des mondes de l’entreprise, de la politique, des syndicats ou des ONG. "Nous allons travailler ensemble au financement des investissements verts, bons pour le climat et l’économie", a-t-il déclaré. L’objectif de cet appel consiste à faire en sorte que la lutte contre le réchauffement climatique ne soit pas oubliée au moment de la relance économique. Au contraire, les signataires veulent profiter de ce moment pour reconstruire un monde d’après plus durable.

Des investissements massifs

"La guérison économique nécessitera des investissements massifs pour protéger des emplois et en créer de nouveaux, soutenir les entreprises, les régions et les secteurs qui souffrent de l’arrêt forcé et soudain de l’activité. Ces investissements doivent permettre l’émergence d’un modèle économique plus résilient, plus protecteur, plus souverain", écrivent les signataires, en précisant que la transition écologique permet d’atteindre ces objectifs.

Selon eux, la volonté politique pour transformer la société vers une économie bas carbone est désormais bien présente, le Pacte vert européen le démontrant. De même, des modèles économiques plus durables et des technologies vertes ont été éprouvés ces dix dernières années. "Le temps de la mise en œuvre est venu", disent-ils.

Cette alliance vise à être la plus large possible, le texte incitant à la création d’une alliance mondiale de décideurs de tous horizons. Pascal Canfin espère engendrer un partage des connaissances entre les signataires, pour construire des plans de relance permettant de transformer l’économie. Ce partage de connaissances doit notamment permettre d’orienter les choix d’investissements nécessaires "pour la relance verte et la biodiversité".

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Nikola refuse1 NikolaMotor

Nikola Motor, "l’autre Tesla", s’effondre en Bourse sur fond de promesses technologiques douteuses

Le cours de Bourse de Nikola Motor est descendu aussi vite qu’il était monté. La startup américaine cotée au Nasdaq depuis juin a fait l’objet d’un rapport à charge d’un investisseur. Celui-ci démonte toutes les promesses sur la technologie et sur l’existence même de prototypes du fondateur de la...

FINANCEMENT ODD

5 ans des Objectifs de développement durable (ODD) : quelles solutions pour accélérer les financements

Il y a cinq ans, l’ONU adoptait les Objectifs de Développement durable, soit 17 priorités environnementales, sociales et économiques pour 2030. Mais aujourd'hui, le compte n’y est pourtant pas. Seuls 2 500 milliards d'euros sont mobilisés chaque année alors que 5 000 à 7 000 seraient nécessaires. Et...

Consommation bio locale de saison effet covid

Faillite de Bio C‘Bon : des actionnaires particuliers craignent de perdre leur mise

Plusieurs centaines de particuliers ont investi leurs économies dans le capital de la chaîne de distribution Bio C’Bon, aujourd’hui en redressement judiciaire. Alors que les repreneurs doivent faire connaître leur offre auprès du juge, ils veulent faire entendre leur voix afin de ne pas tout perdre...

Epargne pxhere com

Bercy met le livret A et le LDDS à contribution pour la relance verte

Le ministère de l’Économie a assoupli les conditions d’utilisation des placements dans les livrets d’épargne réglementée. La Caisse des dépôts et la Banque des territoires vont pouvoir utiliser le fonds d’épargne pour financer des projets liés à la transition écologique, en plus des logements...