Publié le 27 septembre 2017

FINANCE DURABLE

Christiana Figueres met au défi la communauté des PRI d’investir 700 milliards de dollars dans les énergies propres d’ici 2020

Lors de la conférence PRI in Person à Berlin, Christiana Figueres, l’une des grandes architectes de l’Accord de Paris, a appelé la communauté financière engagée à investir 1 % de leurs actifs dans les énergies propres d’ici 2020. Cela représente un montant de 700 milliards de dollars.

Cinq jours après le début des négociations Christiana Figueres la secrétaire exécutive de la CCNUCC insiste toujours sur la place du financement d
Christiana Figueres fut à la manoeuvre pour obtenir l'accord de Paris. Aujourd'hui, elle met au défi la finance d'investir réellement dans la transition énergétique.

Du 25 au 27 septembre se tenait la conférence PRI in Person à Berlin. Les PRI (Principes pour l'Investissement Responsable) ont été lancés par les Nations Unies en 2006. Il s'agit d'un engagement volontaire qui s'adresse au secteur financier et incite les investisseurs à intégrer les problématiques Environnementale, Sociale et de Gouvernance (ESG) dans la gestion de leurs portefeuilles. À cette occasion, Christiana Figueres, ancienne secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, a mis au défi toute la communauté réunie.

Dans un message vidéo, elle a lancé le Low-Carbon Challenge ("le challenge bas carbone"). Elle invite les signataires des PRI, qui gèrent environ 70 000 milliards d’actifs, à s’engager à ce que 1 % de leur portefeuille soit investi dans les énergies "propres et renouvelables" d’ici 2020. Cela représente un montant global de 700 milliards d’euros. "Mes amis, tel est mon défi", lance-t-elle à la communauté.

 

2020, dernier rendez-vous avant des dégâts irréversibles

Si l’une des architectes de l’Accord de Paris vise la date de 2020, c’est-à-dire demain, ce n’est pas par hasard. Celle-ci a lancé l’initiative Mission 2020. Son message est qu’il faut infléchir la courbe du réchauffement avant cette date, faute de quoi les conséquences du changement climatique deviendront irréversibles. "Nous manquons de temps pour des actions progressives", tranche-t-elle. Aussi, pour ne pas perdre de temps, elle propose aux futurs participants du Low-Carbon Challenge de présenter leur contribution lors de la prochaine conférence PRI in person en septembre 2018 à San Francisco.

Cet investissement de 700 milliards de dollars conduirait à "décarbonner près de mille milliards de dollars par an à partir de 2020", s’enthousiasme-t-elle. Elle considère qu’il s’agit là du point de départ pour amorcer le financement de la transition énergétique globale. "Une telle action mettrait un F majuscule à la responsabilité fiduciaire (…). Cela donnerait aux investisseurs une chance de devenir réellement les protecteurs de l’économie globale dans les quelques années à venir", ajoute-t-elle.

Seulement 287 milliards de dollars investis dans les greentechs en 2016

Dans une étude publiée en septembre, Novethic en partenariat avec les PRI, souligne que 74 % des investisseurs institutionnels indiquent agir sur le changement climatique et le percevoir comme une des principales tendances de long terme, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2016. Cependant, cela ne se traduit pas par un montant significatif d’actifs sous gestion mobilisés en faveur des investissements bas-carbone.

Seulement 53 % d’entre eux ont déjà réalisé des investissements bas-carbone ou climatiquement résilients. Ainsi, seulement 287,5 milliards de dollars ont été investis dans les énergies vertes en 2016 selon Bloomberg New Energy Finance, alors que Mission2020 estime que plus de 800 milliards de dollars sont nécessaires chaque année.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...