Publié le 04 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

La France attaquée sur la chasse à la glu… à l’heure où les oiseaux sont très menacés

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) a annoncé avoir déposé une plainte contre la France devant la Commission européenne, après le rejet par le Conseil d'État d'une demande d'interdiction de la chasse à la glu. Les populations d’oiseaux sont en fort déclin en France ces dernières années.

La chasse à la glu, autorisée dans certains départements, est utilisée pour attraper grives et merles noirs.
@CC0

Cette chasse "traditionnelle" consiste à capturer des oiseaux à l'aide de tiges en bois enduites de glu et posées sur des arbres ou buissons. Une directive européenne de 2009 interdit les "méthodes de capture ou de mise à mort massive ou non sélective" d'oiseaux, notamment la chasse à la glu, mais prévoit des dérogations quand "il n'existe pas d'autre méthode satisfaisante".

La France l’autorise dans cinq départements (Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse) l'utilisation des "gluaux" pour la capture "sélective" des grives et des merles noirs "en petites quantités", et "puisqu'il n'existe pas d'autre solution satisfaisante".

Manque de sélectivité

Le Conseil d'État, dans une décision rendue la semaine dernière, a rejeté les demandes d'abrogation de cet arrêté déposées notamment par la LPO, estimant notamment que la règlementation prévoit "un régime d'autorisation et de contrôle rigoureux".

Les défenseurs des oiseaux dénoncent eux une méthode "cruelle". "Les oiseaux se débattent, et plus ils se débattent plus ils s'encollent le plumage", décrit à l'AFP le directeur général de la LPO Yves Verilhac, expliquant que les oiseaux sont ensuite décollés, gardés vivants avant d'être ultérieurement placés dans des cages afin d'attirer en chantant leurs congénères alors tirés au fusil.

La LPO met en avant le risque que d'autres espèces que celles visées soient prises au piège, comme les mésanges, les rouges-gorges, voire certains rapaces. L'association nationale de défense des chasses traditionnelles à la grive, saluant la décision du Conseil d'Etat, a de son côté dénoncé sur son site internet des "campagnes de dénigrement infondées" de la part d'"Ayatollahs, apôtres de la pensée unique".

Un tiers des oiseaux ont disparu

Les populations d’oiseaux vivant en milieu agricole cultivé ont nettement diminué ces dernières années. Un tiers des oiseaux des campagnes ont disparu en quinze ans en France à cause des pratiques agricoles. Telles sont les alarmantes mesures du "Suivi Temporel des Oiseaux Communs" (STOC), qui, au sein du Muséum, surveille la biodiversité aviaire dans les villes et les forêts.

Pour le Muséum et le CNRS, ce déclin dans les campagnes "atteint un niveau proche de la catastrophe écologique". "On ne prend pas de grands risques en disant que les pratiques agricoles sont bien à l'origine de cette accélération du déclin", a dit à l'AFP Grégoire Loïs, directeur-adjoint de Viginature, qui chapeaute le STOC, car les oiseaux ne déclinent pas au même rythme dans d'autres milieux.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Macron ocean protection ludovic marin afp

Contre toute attente, Emmanuel Macron se prononce contre l’exploitation minière des grands fonds marins

C’était un rendez-vous qui ne devait pas déboucher sur des annonces fortes. Et pourtant, jeudi 30 juin, au dernier jour de la Conférence de l’ONU sur les océans à Lisbonne, Emmanuel Macron s’est prononcé contre l'exploitation des grands fonds marins. Si les ONG se réjouissent de cette position,...

Chalutage peche ocean Mark Timberlake unsplash

Océans : la France est-elle vraiment la championne de la protection des aires marines ?

La conférence de l’ONU sur les océans s'est ouverte à Lisbonne lundi 27 juin et Emmanuel Macron est attendu dans la capitale portugaise jeudi 30 juin. Aucune nouvelle annonce n’est prévue, mais le président de la République va rappeler que plus de 30 % des surfaces terrestres et marines françaises...

Visuel podcast SITE Cabanes

Podcast #LesEngagés : "J'ai l'impression d'avoir semé des petites graines qui ont germé", Valérie Cabanes

Pour le dernier épisode de la saison, #LesEngagés, le podcast de la rédaction de Novethic, a rencontré Valérie Cabanes. La juriste internationale, impliquée dans la défense des peuples autochtones et la reconnaissance des droits de la nature annonce se replier et passer la main à une jeunesse très...

Jaguar grand mammifere unsplash

La réintroduction de vingt grands mammifères pourrait sauver la biodiversité

Lynx, jaguars, hippopotames, loups… Les grands mammifères sont des exemples emblématiques de l’extinction du vivant. Mais ils sont aussi la clé de l’équilibre des écosystèmes. Selon une récente étude, leur réintroduction pourrait accroître la biodiversité sur près d’un quart des terres de la...