Publié le 04 janvier 2019

ENVIRONNEMENT

La France attaquée sur la chasse à la glu… à l’heure où les oiseaux sont très menacés

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) a annoncé avoir déposé une plainte contre la France devant la Commission européenne, après le rejet par le Conseil d'État d'une demande d'interdiction de la chasse à la glu. Les populations d’oiseaux sont en fort déclin en France ces dernières années.

La chasse à la glu, autorisée dans certains départements, est utilisée pour attraper grives et merles noirs.
@CC0

Cette chasse "traditionnelle" consiste à capturer des oiseaux à l'aide de tiges en bois enduites de glu et posées sur des arbres ou buissons. Une directive européenne de 2009 interdit les "méthodes de capture ou de mise à mort massive ou non sélective" d'oiseaux, notamment la chasse à la glu, mais prévoit des dérogations quand "il n'existe pas d'autre méthode satisfaisante".

La France l’autorise dans cinq départements (Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse) l'utilisation des "gluaux" pour la capture "sélective" des grives et des merles noirs "en petites quantités", et "puisqu'il n'existe pas d'autre solution satisfaisante".

Manque de sélectivité

Le Conseil d'État, dans une décision rendue la semaine dernière, a rejeté les demandes d'abrogation de cet arrêté déposées notamment par la LPO, estimant notamment que la règlementation prévoit "un régime d'autorisation et de contrôle rigoureux".

Les défenseurs des oiseaux dénoncent eux une méthode "cruelle". "Les oiseaux se débattent, et plus ils se débattent plus ils s'encollent le plumage", décrit à l'AFP le directeur général de la LPO Yves Verilhac, expliquant que les oiseaux sont ensuite décollés, gardés vivants avant d'être ultérieurement placés dans des cages afin d'attirer en chantant leurs congénères alors tirés au fusil.

La LPO met en avant le risque que d'autres espèces que celles visées soient prises au piège, comme les mésanges, les rouges-gorges, voire certains rapaces. L'association nationale de défense des chasses traditionnelles à la grive, saluant la décision du Conseil d'Etat, a de son côté dénoncé sur son site internet des "campagnes de dénigrement infondées" de la part d'"Ayatollahs, apôtres de la pensée unique".

Un tiers des oiseaux ont disparu

Les populations d’oiseaux vivant en milieu agricole cultivé ont nettement diminué ces dernières années. Un tiers des oiseaux des campagnes ont disparu en quinze ans en France à cause des pratiques agricoles. Telles sont les alarmantes mesures du "Suivi Temporel des Oiseaux Communs" (STOC), qui, au sein du Muséum, surveille la biodiversité aviaire dans les villes et les forêts.

Pour le Muséum et le CNRS, ce déclin dans les campagnes "atteint un niveau proche de la catastrophe écologique". "On ne prend pas de grands risques en disant que les pratiques agricoles sont bien à l'origine de cette accélération du déclin", a dit à l'AFP Grégoire Loïs, directeur-adjoint de Viginature, qui chapeaute le STOC, car les oiseaux ne déclinent pas au même rythme dans d'autres milieux.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Larzac © Community of the Ark of Lanza del Vasto.

Une histoire des luttes pour l’environnement : trois siècles de combats retracés dans un livre

Trois siècles de combats et de débats autour de l'environnement retracés en 100 récits. C'est le défi que se sont lancés quatre historiens dans la cadre de l'ouvrage Une histoire des luttes pour l'environnement, publié fin septembre. Avec l'appui d'images inédites, le livre retrace des évènements et...

Emmanuel macron capture d'écean @ELysée COP15 discours ouverture

COP15 biodiversité : les États fixent 17 points pour guider les négociations dans la déclaration de Kunming

La déclaration de Kunming, document phare de cette première partie de la COP15 biodiversité, a été publiée le 13 octobre. Elle fixe dix sept grandes directions avant l'élaboration du nouveau cadre de protection de la nature en avril-mai 2022. Si des avancées ont été notées, le texte passe sous...

Panda @7103983 Pixabay

[Bonne nouvelle] Les pandas géants ne sont plus menacés d’extinction, annonce la Chine

Bonne nouvelle pour les pandas géants. D'après le gouvernement chinois, ceux-ci ne sont plus en danger d'extinction. Avec plus de 1 800 individus à l'état sauvage, l'espèce est désormais considérée comme "vulnérable". Mais une nouvelle menace pèse sur les ursidés : le réchauffement climatique menace...

IStock @pierre vincent girafe biodiversité

Top départ pour la COP15 biodiversité : les cinq enjeux de cet événement crucial pour la nature

C'est un évènement clé pour la protection de la biodiversité qui s'ouvre lundi 11 octobre. Jusqu'au 15 octobre, les ministres d'une centaine de pays se rassembleront virtuellement pour préparer les négociations de la COP15 en présentiel qui se tiendront en avril 2022 en Chine. L'événement a pour la...