Publié le 30 octobre 2020

ÉCONOMIE

Covid-19 : Le télétravail est désormais obligatoire sous peine de sanction pour les entreprises

Le 29 octobre, en conférence de presse, la ministre du Travail Élisabeth Borne a haussé le ton : "Le télétravail n'est pas une option", a-t-elle déclaré. Tous les salariés dont les tâches peuvent s'effectuer à distance devront désormais télétravailler à 100 % sous peine de sanctions pour les employeurs. Une obligation qui ne passe pas du côté de la Confédération des PME. 

Teletravail pixabay
L'obligation de télétravail pour les salariés qui le peuvent sera inscrite dans le protocole nationale des entreprises.
CC0

Le ton a changé du côté de l’Exécutif. Alors que le 28 octobre au soir, le chef de l’État a annoncé un reconfinement généralisé en France, avec quelques assouplissements concernant notamment l’ouverture des écoles, le flou régnait quant aux conditions de télétravail. Car, jusqu’ici, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, évoquait une pratique "largement recommandée" mais pas obligatoire. Le 29 octobre, lors de la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex, l’annonce a été claire : "Le télétravail n’est pas une option. Cette obligation sera inscrite dans la nouvelle version du protocole national en entreprise". 

Ce nouveau protocole prévoit ainsi 100 % de télétravail pour tous les salariés qui peuvent effectuer leurs tâches à distance. "Dans les autres cas, l'organisation du travail doit permettre de réduire au maximum les déplacements domicile-travail et le temps de présence en entreprise pour l'exécution des tâches qui ne peuvent être réalisées en télétravail", ajoute le texte.

"Des contrôles et des sanctions"

Pour les activités qui ne peuvent être réalisées en télétravail, "l'employeur organise systématiquement un lissage des horaires de départ et d'arrivée du salarié afin de limiter l'affluence aux heures de pointe", selon le protocole. Il s'agit notamment des commerces restant ouverts, du BTP, de l'agriculture ou de "tous les intervenants à domicile". Pour ce dernier cas, "il sera nécessaire de disposer d'une attestation de l'employeur".

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a expliqué au micro de RTL qu’en cas de manquements, il y aurait "des contrôles et des sanctions" civiles et pénales. "L’employeur a dans le code du travail une obligation de protection des salariés", rappelle la ministre du Travail. Une injonction qui ne passe pas du côté des fédérations d’entreprises.

Des freins à la généralisation du télétravail

"C'est insupportable […] Au sein de votre entreprise, vous devez protéger [le salarié, NDR], et chez lui, il faut le dorloter pour qu'il ne souffre pas d'isolement", dénonce dans Le Parisien, le président de la Confédération des PME, François Asselin. "Une fois de plus, les chefs d'entreprise vont devoir se débrouiller avec cette obligation supplémentaire qui pèse sur eux. Je ne dis pas qu'il ne faut pas prendre soin de ses salariés mais le fait de l'inscrire comme une obligation nous expose encore plus", regrette-t-il. 

Selon une enquête de la Dares, le service de statistiques du ministère du Travail, fin septembre, seulement 12 % des salariés étaient en télétravail contre 70 % sur site. 3 % étaient soumis au chômage partiel et 15 % en arrêt ou en congés.   

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP

 

 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Decollage Ariane 5 en Guyane

[Édito] En pleine pandémie, lançons la France vers l’espace et l’informatique quantique

Le Président de la République vient d’annoncer deux plans ambitieux : l’un sur le spatial notamment pour développer le moteur d’Ariane 6, l’autre sur l’informatique quantique. Ces deux enveloppes de 500 millions et 1,8 milliard d’euros permettent de rendre la France plus que crédible dans ces deux...

A N O D D U N E

L’Assemblée nationale affiche les Objectifs de développement durable sur les grilles du Palais Bourbon

C’est un symbole fort. Les Objectifs de développement durable (ODD) s’exposent sur les grilles du Palais Bourbon. Un moyen de faire connaître au grand public les 17 priorités de développement soutenable qui ont été actés par l’ONU pour 2030. Mais aussi un symbole de l’engagement du Parlement sur une...

Compte twitter Trump

Twitter contre Donald Trump : la bataille gagnée par le réseau social après la suspension du compte du Président

À quelques jours de la fin de son mandat, Donald Trump a été réduit au silence sur son canal de communication préféré : Twitter. La plateforme a décidé de suspendre définitivement le compte personnel du Président américain afin d’éviter de "nouvelles incitations à la violence", justifie-t-elle. Ce...

Jean Castex Ludovic MARIN POOL AFP

Jean Castex annonce une accélération de la campagne vaccinale et vise une sortie crise à l’été

Un million de Français vaccinés d’ici la fin du mois de janvier. Tel est le nouvel objectif fixé par le Premier ministre Jean Castex. Après un début de campagne vaccinale critiqué pour sa lenteur, le nombre de citoyens éligibles à la vaccination va s’élargir au-delà des seuls Ehpad et soignants de...