Publié le 21 juillet 2022

ÉCONOMIE

Catastrophes naturelles : le coût des dégâts explose cette année

Le début de l’année 2022 est marqué par une succession de catastrophes naturelles liées au climat. Au point que le coût des sinistres indemnisé par les assureurs a explosé, dépassant en seulement quelques mois les dernières moyennes annuelles. Et encore, ces données ne tiennent pas encore compte des dégâts causés par les feux de forêt de ce début d'été. La mise en place de politiques de prévention et d’adaptation aux aléas naturels se fait de plus en plus pressante.

Orage degats culture sud ouest Philippe Lopez AFP
Les catastrophes climatiques depuis le début de l'année 2022 provoquent des pertes économiques importantes.
@Philippe Lopez / AFP

Les catastrophes naturelles liées au climat se sont enchaînées sur les premiers mois de l’année. En Gironde et dans le Sud de la France, les incendies ont ravagé plus de 20 000 hectares de forêt en une semaine, déplaçant des milliers d’habitants et de touristes et détruisant de nombreuses installations. Il est encore trop tôt pour connaître le montant des pertes économiques engendrées par ces incendies, mais ils s’additionneront aux dégâts causés notamment par les violents orages du printemps et du début de l’été. Et la facture s’annonce particulièrement salée.

Selon France Assureurs, l’organisation des entreprises d’assurance, les indemnisations vont s’élever à près de 4 milliards d’euros pour le début d'année. Chute de grêle, orages, inondations… entre le 18 juin et le 4 juillet, alors qu’une cinquantaine de départements étaient placés en vigilance orange, près de 624 000 sinistres ont été enregistrés par les assureurs, pour un montant d’indemnisation de 2,4 milliards d’euros. Ils avaient été précédés, entre la fin mai et le début du mois de juin, par 355 000 déclarations de sinistres causés également par des orages, pour un montant de 1,5 milliard d’euros. Ces sinistres ont concerné autant des habitations, des voitures, des entreprises que des exploitations agricoles.

Plusieurs records battus

En seulement quelques semaines, cette succession d’événements climatiques a établi plusieurs records de sinistres. D’abord sur le seul périmètre des dégâts causés par les tempêtes. Les chiffres d’indemnisation des mois de juin et juillet de cette année n'ont été dépassés qu’une seule fois ces vingt dernières années, en 1999, en raison des tempêtes Lothar et Martin. Ces deux tempêtes avaient entraîné quelques 12 milliards d’euros d’indemnisation. Depuis, le coût des tempêtes dépasse rarement le milliard d’euros par an.

Les tempêtes du printemps dernier battent également le record de coût tous sinistres climatiques confondus (en intégrant la sécheresse, les récoltes, etc.). Selon France Assureurs, la moyenne de coût des sinistres liés au climat entre 2010 et 2019 était de 2,8 milliards d’euros. Entre 2016 et 2021, la facture grimpe, elle atteint 3,5 milliards d’euros. Avec près de 4 milliards d’euros seulement jusqu’à juillet, 2022 se positionne donc parmi les années les plus coûteuses, alors qu’elle n’est même pas encore terminée.

S’adapter pour prévenir les risques

Face à la croissance des coûts des sinistres, les assureurs voudraient renforcer la prévention. L’organisation professionnelle souhaite notamment que les communes soient obligées de se doter de plans de sauvegarde tenant compte des risques naturels. Elle préconise par ailleurs de mieux prendre en compte les aléas climatiques dans la construction ou la reconstruction après sinistre des bâtiments.

Pour les feux de forêt, la démarche est la même. L’augmentation des épisodes de sécheresse et de chaleur extrême, due au réchauffement climatique, risque de voir se multiplier les incendies extrêmes en France. Selon l’Inrae (Institut national de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement), le risque élevé d’incendie remonte vers le nord du pays et l’intensité des feux s’accentue. Dans un tel contexte, les politiques de prévention qui ont permis de réduire les surfaces brûlées en France depuis les années 80 ne suffiront plus. Pour l’institut, il faut revoir les paysages afin de créer des barrières naturelles à la propagation des incendies.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Après la canicule, les images impressionnantes de tempête de sable, chutes de grêle et incendies qui ont frappé la France

Les Français respirent à nouveau. Après avoir subi une chaleur suffocante pendant plusieurs jours, les températures redescendent enfin. Mais les impacts du dérèglement climatique ont été particulièrement violents. Entre la tempête de sable dans le Calvados, les incendies et les chutes de...

Les activistes climatiques alertent, les orages se déchainent sans impact sur la campagne des législatives

Une jeune fille s’est enchaînée au filet de Roland Garros vendredi pour la demi-finale. La semaine précédente, un activiste a entartré la vitre qui protège la Joconde et d’autres encore avaient bloqué l’entrée de l’assemblée générale de TotalEnergies. Leur objectif commun : alerter sur...

Dôme de chaleur, incendies, grêles, inondations : les monstres climatiques se réveillent partout dans le monde

Entre les impressionnantes averses de grêle dans les Vosges, le dôme de chaleur qui explose les records de températures en Amérique du Nord, les inondations historiques à Moscou et la canicule qui souffle dans l’une des régions les plus froides de la planète, la Sibérie, le film d’horreur...

Catastrophes naturelles : L’infographie qui montre que nous ne sommes pas sur la bonne voie pour réduire les risques

En Allemagne, en Espagne ou encore en Inde et au Pakistan, les tempêtes, les températures records et les inondations ont fait la Une des journaux ces derniers temps. Ça ne pourrait être là qu’un avant-goût de ce qui nous attend, à en croire le dernier bilan du Bureau des Nations Unies pour...

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Georgia Meloni Fratelli d Italia FridaysForFuture Piero Cruciatti AFP et CCO

Suède, Italie, France : l’absence du changement climatique dans les campagnes électorales fait progresser l’extrême droite

Si l’Europe paye un lourd tribut aux catastrophes climatiques, l’enjeu est paradoxalement quasi absent des campagnes électorales. En Suède et en Italie, comme en France il y a quelques mois, elles restent centrées sur la sécurité et l’immigration ce qui fait progresser l’extrême droite et conduit...

Valerie Masson Delmotte Aurelien Barrau

Aurélien Barrau au Medef et Valerie Masson-Delmotte au gouvernement lancent l'alerte : avec quel impact ?

Aurélien Barrau au Medef, Valerie Masson-Delmotte face au gouvernement, la semaine de rentrée des dirigeants économiques et politiques s’est faite sur le mode alerte générale. Les deux scientifiques, dans des styles différents, ont résumé l’urgence climatique et environnementale. Leurs discours...

Macron conseil des ministres MOHAMMED BADRA POO AFP

Pour Emmanuel Macron, la rentrée est celle de la "grande bascule" pour laquelle il ne dessine pas de projet d’adaptation

L’été de tous les dangers climatiques, sera-t-il celui de la "grande bascule" dans un monde transformé par les pénuries de biens essentiels comme l’eau, les crises de l’énergie et la guerre en Ukraine ? C’est la tonalité qu’Emmanuel Macron a donné à son discours de rentrée pour le gouvernement, sans...

Academie des futurs leaders Davood Maeili

Alice Barbe, cofondatrice de l’Académie des futurs leaders : "La politique ce n’est pas gouverner, c’est servir"

Qui veut encore entrer en politique ? Peu de personnes, toutes les mêmes en tout cas, sorties de grandes écoles et du même moule alors même que des entrepreneurs sociaux, des activistes pourraient se lancer. Pour rétablir des ponts entre ces agitateurs de la société civile et la politique, Alice...