Publié le 25 janvier 2021

ÉCONOMIE

Depuis le début de la crise du Covid-19, les dix plus riches de planète se sont partagés 540 milliards de dollars

Plus de 500 milliards de dollars ! C’est ce qu’ont gagné les dix milliardaires les plus riches de la planète pendant la pandémie, selon le dernier rapport d’Oxfam sur les inégalités. En parallèle, entre 200 et 500 millions de personnes risquent de basculer dans la pauvreté du fait de la crise. Alors que s’ouvre le Forum économique mondial, du 25 au 29 janvier, le thème de l’accroissement des inégalités sociales dans le monde devrait faire partie des débats entre les dirigeants politiques.

Inegalites sociales CCO
La crise sanitaire risque de faire basculer des centaines de millions de personnes dans la pauvreté, selon Oxfam.
@CCO

La pandémie a encore accentué les inégalités sociales, en concentrant la richesse mondiale entre les mains de quelques milliardaires. Au moment où se tient de manière virtuelle le Forum économique mondial de Davos, du 25 au 29 janvier, Oxfam a publié son rapport sur l’évolution des inégalités. Ce rapport, qui coïncide avec les débuts de la pandémie de Covid-19, montre que les 1000 milliardaires les plus riches du monde ont retrouvé en neuf mois leur niveau de fortune d’avant la crise.

La crise sanitaire et les mesures de confinement se sont traduits par un effondrement temporaire des marchés financiers et par un fort ralentissement de l’activité économique. Les plus riches l’ont également ressenti dans leur portefeuille. Mais, selon Oxfam, ils ont également ressenti l’effet bénéfique des plans de soutien et de relance de l’économie, qui leur ont permis de retrouver rapidement une santé financière florissante. Après la crise financière de 2008, il avait fallu cinq ans aux personnes les plus riches du monde pour retrouver le même niveau de fortune.

Certains ont même largement pu profiter de la crise sanitaire. Les dix personnes les plus riches de l’étude Oxfam ont ainsi augmenté leur patrimoine de 540 milliards de dollars. Les milliardaires français ont, eux, enregistré un gain de 175 milliards d’euros entre mars et décembre 2020.

Risque de basculer dans la pauvreté

En parallèle, l’étude d’Oxfam alerte sur le fait que la crise sanitaire pourrait faire basculer entre 200 et 500 millions de personnes dans la pauvreté. Pour elles, pas de relance rapide. Il leur faudra sans doute plus de dix ans pour se remettre des effets économiques de la pandémie. Oxfam a interrogé près de 300 économistes mondiaux, qui s’attendent à 87 % à un accroissement des inégalités de revenus du fait de la pandémie. Difficulté d’accès aux systèmes de santé, emplois précaires… Cette crise touche en priorité les personnes les plus vulnérables et a pour effet d’accentuer les inégalités existantes.

Les dirigeants politiques devraient se pencher sur la question lors du Forum de Davos. L’un des sept thèmes de la réunion étant consacré à "Des économies plus justes", pour faire en sorte que la croissance profite au plus grand nombre. De leur côté, des investisseurs responsables commencent à imaginer comment leurs investissements pourraient permettre de réduire les inégalités sociales.

En attendant, Oxfam demande des mesures concrètes pour soutenir les personnes les plus fragiles. L’ONG demande notamment au gouvernement français de créer une contribution exceptionnelle sur les plus hauts revenus afin de financer des mesures d’urgence pour les plus pauvres, de revaloriser le salaire minimum notamment dans les professions de santé, ou encore de recréer un impôt sur la fortune.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

IStock @winsterphoto suisse vote referendum

Les Suisses ont dit "non" à la loi climat en raison des taxes supplémentaires qu'elle induit

À la surprise générale, les Suisses ont voté le 13 juin contre la "loi CO2", qui devait permettre au pays d'atteindre ses objectifs climatiques. Mêlant taxes et incitations financières, la population a affiché son désaccord face à des réformes environnementales qui s'attaqueraient à leur...

Euros 2021 Belgique russie Anatoly Maltsev POOL AFP

Euro 2021 : les stades de football se transforment en arènes politiques pour ou contre Black Lives Matter

Des joueurs à genoux, des applaudissements et des huées descendus des tribunes, des supporters qui se déchirent sur Twitter… Le mouvement Black Live Matter s’est invité à l’Euro 2021 et une partie des équipes nationales, comme l’Angleterre, la Belgique, ont décidé de s’agenouiller avant chaque match...

G7 2021 Biden macron Doug Mills Pool AFP

Le G7 promet d’agir pour le climat et les vaccins, tout en se plaçant en opposant à la Russie et à la Chine

Vaincre la pandémie de Covid-19, aider à vacciner les pays pauvres, sauver le climat, préserver la biodiversité, lutter contre les nouvelles routes de la soie chinoises ou les cyberattaques russes… Le programme du G7, qui s'est déroulé du 11 au 13 juin dernier, était chargé. Les grands dirigeants...

Elections regionales 2021 Nicolas Guyonnet Hans Lucas Hans Lucas via AFP

[Édito] Régionales 2021 : la campagne qu’on aurait dû avoir

Dans quelques jours, les Français vont être appelés aux urnes pour décider des nouveaux Présidents de Régions pour les six années à venir. L’occasion de parler des grandes transformations de nos modèles économiques, énergétiques et sociaux, alors que les territoires sont au cœur de ces politiques....