Publié le 05 décembre 2017

FINANCE DURABLE

One Planet Summit : Danone, Schneider, Hermès… Huit entreprises abondent le fonds climat Livelihoods

Danone, Crédit Agricole, Hermès, Firmenich, Michelin, SAP, Schneider Electric et Voyageurs du Monde investissent 50 millions d’euros dans le fonds Livelihoods destiné à lutter contre les effets du changement climatique. Une première version de ce fonds avait déjà mobilisé 40 millions d’euros en 2011.


Le fonds Livelihoods a déjà permis de replanter 10 000 heactares de mangrove au Sénégal.

À quelques jours du sommet climat One Planet Summit du 12 décembre, huit groupes européens (Danone, Crédit Agricole, Hermès, Firmenich, Michelin, SAP, Schneider Electric et Voyageurs du Monde) ont annoncé lundi 4 décembre un investissement de 50 millions d'euros dans un nouveau fonds Livelihoods destiné à financer des projets luttant contre le réchauffement climatique.

"Ce fonds de 50 millions d'euros, qui a vocation à monter à 100 millions d'euros fin 2018, portera au total à 140 millions d'euros le montant engagé depuis le lancement du premier fonds Livelihoods pour le climat en 2011", a déclaré à l'AFP Bernard Giraud, président et cofondateur de Livelihoods Venture, destiné à réduire l'empreinte carbone des entreprises via le financement de projets agricoles vertueux (reconstitution d'écosystèmes, agroforesterie...) dans plusieurs régions du monde.

Avec 40 millions d'euros, le premier fonds, auquel participaient aussi la Caisse des Dépôts et Consignation (dont Novethic est une filiale) et La Poste, a financé trois types de projets, chacun d'un montant compris entre 2 et 5 millions d'euros, sur lesquels il s'est engagé sur une durée de 10 à 20 ans.

Replantation, agroforesterie et ruralité

Le premier est la replantation de mangroves et reconstitution d'écosystèmes en Casamance au Sénégal (10 000 hectares), à Sumatra en Indonésie (5 000 hectares) et dans le Bengale en Inde (4 500 hectares).

Le deuxième est de l’agroforesterie : plantation d'arbres fruitiers (manguiers) et caféiers dans l'Andra Prasdeh en Inde (6 millions d'arbres) avec la communauté des Adi Vasi avec le soutien à une marque de café Araku. Plantations d'arbres au Guatemala (hévéas, cardamone) dans une communauté montagneuse touchée par la déforestation. Projet de soutien technique à une communauté de 30 000 petits fermiers au Kenya, en lien avec un industriel kenyan des produits laitiers Brookside (plantations d'arbres, fertilisation avec compost, augmentation des rendements).

Le troisième est ruralité, énergie: projet de fabrication locale et distribution de foyers (poêle) en argile et paille ou en métal, pour réduire la cuisson en plein air, la déforestation qui s'ensuit et la pollution à la fumée, au Burkina Faso, au Pérou et au Kenya.

"Un des plus gros enjeux pour la suite est le passage à l'échelle, c'est-à-dire le développement à grande échelle de chacun de ces projets qui a donné de bons résultats", a dit M. Giraud, selon lequel chacun des projets a un double impact "environnemental et social" localement pour les communautés concernées, en plus de rapporter des crédits carbone aux entreprises qui les financent.

La rédaction avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Climate finance day activistes Eric PIERMONT AFP

Climate Finance Day (2015-2021), histoire d’une époque qui s’achève

Depuis 2015, la place financière de Paris organise un événement annuel en lien avec les COP sur le climat : le Climate Finance Day. À vocation internationale, il réunit des dirigeants de grandes institutions financières pour qu’ils y fassent des annonces sur leurs engagements de lutte contre le...

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...