Publié le 04 février 2020

FINANCE DURABLE

New York et Londres appellent à ne plus investir dans les énergies fossiles

Les maires de l’association C40 cities ne veulent plus des énergies fossiles. Sadiq Khan (Londres) et Bill de Blasio (New York) veulent inciter les grandes métropoles à ne plus investir dans les énergies fossiles au travers de leurs propres fonds ou des fonds de pension municipaux. Un guide pour aider les villes qui voudraient lancer une politique de désinvestissement de ce secteur a été édité par l’association des maires engagés pour le climat.

DeBlasio GageSkidmore Khan GreaterLondonAuthority
Bill de Blasio, maire de New York, et Sadiq Khan, maire de Londres, ont engagé une politique de désinvestissement des énergies fossiles dans leurs villes.
@GageSkidmore LondonGreaterAuthority

Les maires de Londres et de New York veulent mener la bataille contre le réchauffement climatique. Le britannique Sadiq Khan et l’américain Bill de Blasio ont signé un appel auprès de leurs homologues des grandes villes mondiales pour les inciter à cesser d’investir dans les énergies fossiles au travers des fonds municipaux ou des fonds de pension locaux. Il ne s’agit pas que d'un voeu, mais d’une proposition concrète basée sur de véritables retours d’expérience.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du forum "Divest/Invest" de l’association C40 cities, qui regroupe 94 villes impliquées dans la lutte contre le changement climatique. Ce forum, un groupe de travail composé d’une quinzaine de villes, a publié un guide intitulé "Désinvestir des énergies fossiles, investir dans notre futur : une boîte à outils pour les villes", dans lequel il décrit les initiatives de huit grandes métropoles, dont Londres et New York, ayant entamé la démarche. Rien de tel que la preuve par l’exemple !

Le guide propose une feuille de route clé en cinq étapes pour se lancer. Il conseille aux maires intéressés de commencer par formuler un engagement politique sur une stratégie de désinvestissement du fossile. Il engage ensuite le dialogue avec le fonds de pension municipal pour tenter de le convaincre de soutenir cette politique ; le fonds de pension formule alors à son tour une politique climat. Un reporting au maire est alors mis en place pour surveiller les progrès de la politique d’investissement et, enfin, la ville peut communiquer au grand public sur les réussites du plan, avec l’objectif de susciter le même type de stratégies dans d’autres fonds.

La preuve par l’exemple

C’est précisément ce qu’a entrepris de faire Sadiq Khan à Londres. Il s’est lancé dès son investiture, en 2016, dans une stratégie de réduction des émissions des investissements de la ville. En commençant par les investissements dépendants directement de la municipalité. La "Greater London Authority" a adopté une stratégie climat visant la neutralité carbone et a adapté ses placements financiers en conséquence, n’investissant quasiment plus dans les énergies fossiles. Une expérience qui a ensuite permis au maire d’aller convaincre les dirigeants du fonds de pension de la ville de Londres (London Pension Fund Authority). Celui-ci s’est progressivement désengagé des énergies fossiles et a entamé un dialogue avec les entreprises les plus émettrices.

Les autres villes citées dans le guide ont mis en place des stratégies similaires de désinvestissement. Étude de cas après étude de cas, elles montrent que cette stratégie n’a pas eu d’impact négatif sur leurs rendements. "Nous avons besoin que toutes les villes agissent maintenant pour aider à protéger la planète pour les générations futures. Alors avec New York et le C40, j’appelle tous les maires des grandes villes dans le monde à nous emboîter le pas", assène Sadiq Khan. Les maires des grandes villes doivent se retrouver pour un forum sur l’investissement au mois de mars 2020 à New York.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

En 2030, 100% de bâtiments neufs "zéro carbone" à Paris, New York ou Tokyo

Un pas de plus vers l'Accord de Paris. Dix neuf métropoles viennent de s'engager à ne construire, à partir de 2030, que des bâtiments zéro carbone. Un objectif rejoint par la maire de Paris Anne Hidalgo alors qu'aujourd'hui les bâtiments représentent la moitié des émissions de gaz à effet...

[Bonne nouvelle] Paris est la première ville au monde à mesurer son empreinte carbone en direct

Mesurer son empreinte carbone en direct, c’est ce que propose la startup Origins.earth. La ville de Paris est la première au monde à tester ce dispositif. Des capteurs installés aux quatre coins de la capitale vont permettre de savoir si les mesures prises vont dans le bon sens, et le cas...

PRI In Person : Paris, capitale éphémère de l’investissement responsable mondial

Paris va devenir, pendant trois jours, la capitale mondiale de l’investissement responsable. 2000 acteurs financiers venus du monde entier vont se retrouver au Palais des Congrès, Porte Maillot, pour la réunion annuelle des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) : les PRI in...

Paris et Londres renforcent leurs positions sur la finance verte

Le 2 juillet, deux capitales financières ont pris simultanément des engagements en matière de climat. À Paris, Bruno Le Maire a mis en place un dispositif d’évaluation des engagements pris sur le climat par les acteurs de la place financière. À Londres, le gouvernement a dévoilé sa "Green...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

FINANCEMENT ODD

5 ans des Objectifs de développement durable (ODD) : quelles solutions pour accélérer les financements

Il y a cinq ans, l’ONU adoptait les Objectifs de Développement durable, soit 17 priorités environnementales, sociales et économiques pour 2030. Mais aujourd'hui, le compte n’y est pourtant pas. Seuls 2 500 milliards d'euros sont mobilisés chaque année alors que 5 000 à 7 000 seraient nécessaires. Et...

Consommation bio locale de saison effet covid

Faillite de Bio C‘Bon : des actionnaires particuliers craignent de perdre leur mise

Plusieurs centaines de particuliers ont investi leurs économies dans le capital de la chaîne de distribution Bio C’Bon, aujourd’hui en redressement judiciaire. Alors que les repreneurs doivent faire connaître leur offre auprès du juge, ils veulent faire entendre leur voix afin de ne pas tout perdre...

Epargne pxhere com

Bercy met le livret A et le LDDS à contribution pour la relance verte

Le ministère de l’Économie a assoupli les conditions d’utilisation des placements dans les livrets d’épargne réglementée. La Caisse des dépôts et la Banque des territoires vont pouvoir utiliser le fonds d’épargne pour financer des projets liés à la transition écologique, en plus des logements...

Banque du climat Dufour Sichel BPI

Banque du climat : 40 milliards pour transformer l’économie en quatre ans

Rénovation thermique des bâtiments, mobilités durables, développement des énergies renouvelables, accélération des innovations vertes… Bpifrance et la Banque des territoires ont développé un plan climat de 40 milliards d’euros, sur quatre ans, pour accélérer la transition écologique des entreprises...