Publié le 19 mars 2020

FINANCE DURABLE

Coronavirus : la BCE injecte 750 milliards d’euros pour soutenir l'économie

La Banque Centrale Européenne (BCE) déploie un programme massif d’injection d’argent frais dans l’économie européenne. Un programme d’achat d’actifs d’urgence pandémie de 750 milliards d’euros est lancé jusqu’à la fin de l’année au moins, pour tenter d’aider les entreprises à traverser le choc de l’épidémie du coronavirus.

La Banque Centrale Européenne est décidée à injecter autant d'argent que nécessaire dans l'économie.
@CCO

Les annonces de la semaine dernière n’avaient pas suffi à rassurer les marchés financiers. Face à l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 en Europe, la Banque Centrale Européenne (BCE) a donc décidé de sortir l’artillerie lourde. Le conseil des gouverneurs de la BCE, qui réunit les gouverneurs des banques centrales de la zone euro, a mis en place, tard dans la nuit du 18 mars, un "programme d’achat d’urgence pandémique", ou Pandemic Emergency Purchase Program (PEPP), pour un montant de 750 milliards d’euros.

Ce programme s’étalera jusqu’à la fin de l’année 2020, il s’ajoute aux programmes de rachats d’actifs décidé précédemment : les 120 milliards d’euros annoncés le 12 mars et le programme habituel lancé en 2015. Concrètement, la BCE s’engage à racheter sur les marchés financiers des dettes d’entreprises et des dettes souveraines, pour donner un peu d’oxygène aux établissements financiers qui devraient de nouveau pouvoir prêter de l’argent à l’économie.

Une taille inédite

Ce nouveau programme se distingue cependant des autres sur plusieurs aspects. D’abord par sa taille, inédite, qui est même supérieure au "quantitative easing" (rachat d’actifs) de 700 milliards de dollars décidé par la Federal Reserve américaine le 15 mars. Mais également par la flexibilité du programme. "Le conseil des gouverneurs est totalement préparé à augmenter la taille de ses programmes d’achat d’actifs et à ajuster leur composition, autant que nécessaire et aussi longtemps que nécessaire", déclarent les gouverneurs des banques centrales européennes.

L’enveloppe décidée sera ainsi disponible tant que la crise du Covid-19 durera, donc pourrait dépasser la fin de l’année si nécessaire. Tout type d’actifs pourront être considérés, même la dette grecque, jusque là exclue des programmes de rachat, de même que des dettes à court terme d’entreprises.

Il s’agit donc d’une injection massive d’argent frais dans l’économie qui vise à permettre aux entreprises de tenir le choc de la crise du coronavirus pour rebondir plus facilement une fois qu’il sera dépassé. De quoi rassurer aussi un peu les marchés financiers, qui n’ont cessé de chuter depuis le début de l’épidémie. Suite à l’annonce de la BCE, le CAC 40, l’indice boursier français, semblait remonter un peu la pente.

Arnaud Dumas, @ADumas5


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable


Pour aller plus loin

Coronavirus : La BCE débloque 120 milliards d’euros pour soutenir l’économie

La propagation du Coronavirus menace de nombreuses entreprises, particulièrement les plus petites. Pour les aider à passer la crise, la Banque centrale européenne (BCE) annonce un train de mesures monétaires permettant de garantir leur financement. Parmi elles, une enveloppe de 120...

Face au Coronavirus, les entreprises prennent leurs responsabilités malgré l'impact de la crise sur leurs affaires

Elles sont en première ligne, dans un contexte de crise inédit. Déstabilisées dans leur organisation du travail et dans leur production, les entreprises doivent agir avec pragmatisme et responsabilité pour protéger leurs salariés et la population. Certaines vont même plus loin en mettant...

Essence gratuite, hôtels, masques... Face au Coronavirus, ces entreprises misent sur la solidarité

[Mise à jour le 25 mars] Accor qui met à disposition ses hôtels pour les soignants, Total qui donne des bons d'essence aux personnels hospitaliers, LVMH qui passe du parfum aux gels hydroalcoolique, la startup 1083 qui réorganise ses ateliers pour produire des masques de protection plutôt...

Future Présidente de la Banque centrale européenne, les convictions de Christine Lagarde en cinq citations

La future patronne de la banque centrale européenne Christine Lagarde, ancienne ministre de l’économie et patronne du FMI, n’a pas hésité à prendre des positions tranchées sur la responsabilité de la finance, les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres, l’urgence du changement...

FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable.

Froid texas Ron Jenkins GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP

Le coût des catastrophes naturelles atteint des sommets... et inquiète les assureurs

Les événements climatiques du premier semestre 2021 auront causé près de 40 milliards de dollars de dommages assurés, selon une étude de Swiss Re. L’enchaînement de tempêtes, inondations, grêle, etc., en raison du dérèglement climatique fait monter le prix de ces catastrophes naturelles, qui...

Paiement monnaie CCO

Le jour où les citoyens ont imposé les monnaies locales en Europe

Dans les années 2020, les citoyens ont décidé de reprendre en main la finance, en se réappropriant leur monnaie. Les systèmes de paiement locaux se sont multipliés, puis généralisés, au point qu’en 2033, les banques centrales ont décidé d’intervenir pour valider et régulariser les monnaies locales....

Banque centrale europenne Christine Lagarde Martin Lamberts ECB

La Banque centrale européenne va prendre en compte la surchauffe climatique

Dôme de chaleur en Amérique du Nord et gouttes froides en Europe matérialisent le risque climatique. Il pèse sur les entreprises sans qu’on sache très bien comment, à l’exception du secteur pétrolier. Pour le savoir la Banque centrale européenne dirigée par Christine Lagarde a annoncé, à la surprise...

Bridge siege social du Groupe Orange Orange

Orange veut développer l’impact sociétal et environnemental de ses investissements dans les start-ups

Dans le cadre de la politique RSE d'Orange, sa filiale d'investissement va prendre des participations au capital de startups qui génèrent des impacts positifs dans les domaines sociaux ou environnementaux. Le plan stratégique du groupe ambitionne de réduire son empreinte climatique et favoriser...