Publié le 23 décembre 2021

ENTREPRISES RESPONSABLES

La France, pays où les entreprises engagées sont parmi les plus performantes au monde

L'Hexagone se distingue dans un domaine porteur, la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Le pays arrive en effet dans le trio de tête du palmarès d’Ecovadis des pays les plus performants en la matière, juste derrière la Suède et la Norvège et loin devant l’Allemagne (15e) ou les États-Unis (25e). Pour établir son classement, la plateforme de notation des politiques RSE s'appuie sur plus de 80 000 évaluations et se base sur plusieurs critères dont les enjeux sociaux ou l’éthique et à la prévention de la corruption, données où la France brille.

Entreprises vertes 01
Le score des grandes entreprises françaises en matière de RSE tire vers le haut la moyenne du pays.
IStock

Cocorico ! La France prend la troisième place du classement mondial des entreprises les plus performantes en matière de RSE, au coude à coude avec la Suède et la Norvège, selon l’étude conjointement menée par Ecovadis et le Médiateur des entreprises. Le palmarès se base sur quatre critères : la préservation de l’environnement, le respect des droits sociaux et humains, l’application de mesures éthiques et la mise en place d’achats responsables. Ainsi, les entreprises françaises décrochent une note globale de 54,3/100,soit mieux que la moyenne de leurs homologues européennes (52,5) et de l'OCDE (51). La plateforme de notation des politiques RSE qui établit ce classement depuis 2015 précise que "la France connaît une des meilleures progressions dans l’Union européenne".

RSE ecovadisokok

Le score des grandes entreprises tricolores (58) fait remonter la moyenne nationale, à l’inverse de celui des PME/ETI (53,7) françaises, qui sont toutefois tous deux supérieurs à ceux de l'UE, respectivement de 52,8 et 52,5. La France compte en outre une plus grande proportion d’entreprises qualifiées de "niveau exemplaire" par Ecovadis avec 19% d'entreprises modèles qui décrochent une note supérieure à 65/100 contre 13% en moyenne sur l’UE.

"Il y a un écosystème favorable à la RSE en France, poussé par un cadre culturel et réglementaire exigeant avec notamment le déploiement de la loi Pacte ou encore l’application du devoir de vigilance", explique Sylvain Guyoton, vice-président d'Ecovadis. Pour appuyer son propos, l’expert souligne que seule la moitié des PME/ ETI, qui ne sont pas concernées par le devoir de vigilance, se sont emparées du sujet des achats responsables contre 87% des grandes entreprises évaluées qui ont mis en place au moins une action en matière d’achats responsables. Résultat, la moyenne de la France sur ce sujet se place parmi les trois meilleures moyennes.

Par ailleurs, la France se distingue des autres pays sur les critères sociaux et décroche même le meilleur score dans ce domaine. Elle connaît en outre la plus forte progression sur les enjeux liés à l’éthique et à la prévention de la corruption avec une hausse de 20 % en 6 ans. Là encore le cadre réglementaire a été incitatif, selon Ecovadis. "La loi Sapin 2 et la RGPD ont imposé un cadre réglementaire aux entreprises, ce qui a poussé les retardataires à se saisir du sujet", indique Sylvain Guyoton. 

Grande disparité en France

Mais tous les indicateurs ne sont pas encore au vert. Les entreprises françaises sont notamment moins performantes que les autres en matière d'environnement, critère sur lequel le pays ne fait plus partie du trio de tête. L'Hexagone se classe à la 5e place derrière l’Espagne et la Norvège. Tous les pays se sont en effet améliorés sur ce thème, scrutés par les gouvernements ou les consommateurs, indique Ecovadis. Toutefois, la France affiche une moindre progression que ses pairs avec une note qui est passée de 50,2 en 2015 à 54,9 en 2020.

Globalement, "les entreprises françaises ont encore beaucoup de progrès à faire", souligne Sylvain Guyoton. L’expert ajoute que "la moyenne globale du pays cache de grandes disparités entre entreprises, avec 19 % des sociétés françaises qui sont très en retard". Sur ce point la Finlande et la Suède font la différence car le groupe des moins bons élèves est plus restreint. "Le tissu industriel en Suède et Finlande est plus homogène, les entreprises avancent ensemble sur les sujets et les incitations à l’action sont plus fortes dans les pays scandinaves", analyse Sylvain Guyoton.

Les deux pays en tête du podium affichent aussi de meilleurs scores en matière d’achats responsables. "La prochaine étape pour améliorer la performance RSE en France sera de rendre les chaînes d’approvisionnement plus responsables encore", indique le spécialiste. Il souligne aussi qu’il faudrait davantage inciter les sociétés à lutter contre la corruption, avec la mise en place d’un label par exemple pour encourager les bonnes pratiques.

Mathilde Golla @Mathgolla


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENTREPRISES RESPONSABLES

Entreprise responsable

Actualité nationale, européenne et mondiale quotidienne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Arctic LNG 2 total energies russie novatek ru

Pourquoi TotalEnergies, de plus en plus isolée, s’accroche à la Russie

TotalEnergies est de plus en plus prise à partie pour sa présence en Russie. Des militants ont perturbé une table-ronde à laquelle participait son PDG tandis que deux ONG ont mis en demeure le groupe de cesser ses activités sur place, en s'appuyant sur son devoir de vigilance et le risque de...

Societes a mission CCO

La création du statut d’entreprise à impact, une "bascule" vers un nouveau modèle de capitalisme

Les patrons engagés signataires du "Manifeste pour l'économie de demain", dont la Maif, le groupe Le Bon Coin ou encore La Ruche qui dit oui, militent pour la création d'un statut à impact, à la fois plus contraignant mais aussi doté de contreparties comme des allégements de charges, des accès...

C I O

RSE : Pourquoi les "Chief Impact Officers" sont une bonne nouvelle pour réduire l'empreinte environnementale des entreprises

De plus en plus d’entreprises nomment des "Chief Impact Officers" au sein de leur comité exécutif. Si leurs missions s’apparentent à celle du "directeur développement durable" ou "de la RSE", elles permettent d'aller plus loin en amenant les entreprises à mesurer leurs progrès concrets en matière...

Entreprises vertes 01

La France, pays où les entreprises engagées sont parmi les plus performantes au monde

L'Hexagone se distingue dans un domaine porteur, la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Le pays arrive en effet dans le trio de tête du palmarès d’Ecovadis des pays les plus performants en la matière, juste derrière la Suède et la Norvège et loin devant l’Allemagne (15e) ou les États-Unis...