Publié le 21 août 2022

ÉCONOMIE

"Pass climatique" : ces cartes bancaires qui traquent les émissions carbones

Bloquer des achats dont l'empreinte carbone est trop élevée, c'est la fonctionnalité qui a fait connaître la carte bancaire suédoise Do Black. Si certains l'ont qualifiée de "pass climatique", elle permet en réalité de donner plus de pouvoir au consommateur. Les applications qui évaluent l'impact sur le changement climatique de nos achats se développent, motivées par des consommateurs voulant faire des choix plus écoresponsables.

Paiement telephone
Les utilisateurs premium de la carte Do Black peuvent bloquer des transactions à partir d'un seuil de CO2 qu'ils définissent.
@IStock / Ridofranz

190kgCO2 de dépenses en fast-food. 234 kgCO2 pour les trajets en train. La liste peut encore s'allonger puisque des applications proposent aujourd'hui de traquer les émissions carbones de nos achats. Do Black, une carte bancaire suédoise, peut même bloquer des transactions dépassant un seuil de CO2 jugé excessif.

Pour les observateurs les plus méfiants, ces technologies plantent les graines d'un "pass climatique" qui limiterait notre liberté. Il n'en est rien, le choix est entièrement laissé aux consommateurs. Ces cartes bancaires répondent une demande grandissante, celle de mieux connaître les impacts de chaque achat dans le but de réduire l'empreinte carbone individuelle.

Bloquer des transactions

La carte bancaire Do Black est le fruit d'une collaboration entre Mastercard et la start-up Doconomy, créée en 2018 dans le but de "développer des mesures pour faire face au changement climatique". Les utilisateurs premium ont accès à la fonctionnalité de blocage des transactions en fonction d'un seuil de CO2 qu'ils définissent eux-mêmes. Tous les autres utilisateurs ont accès au détail des émissions de leurs achats.

Concrètement, le calcul de CO2 s'appuie sur l'index Aland, un projet finlandais qui estime les émissions de CO2 de différents secteurs d'activités. L'entreprise précise qu'il est aujourd'hui impossible d'atteindre la précision au niveau de chaque produit. Le code de catégorie commerçant (MCC) de chaque achat est détecté et ensuite associé à une moyenne d'émission de CO2 par euro. 

Améliorer la qualité des estimations

Pour améliorer la qualité des estimations, d'autres entreprises travaillent sur l'agrégation de plusieurs sources de données, comme le start-up française Carbo. Avec déjà plus de 25 000 utilisateurs, Carbo se positionne comme un "guide contre le changement climatique". Gratuite, l'application en ligne fournit un tableau de suivi des émissions synchronisé avec le compte bancaire de l'utilisateur. Comme Do Black, Carbo utilise l'index Aland et y ajoute des données issues de la base carbone de l'ADEME ainsi que des travaux de la Banque Mondiale. Les données restent confidentielles et l'identifiant bancaire n'est pas stocké.

Certaines activités sont plus faciles à calculer. Par exemple, les émissions carbones de l'énergie pour le logement, la consommation de carburant, l'abonnement internet ou encore l'abonnement à une plateforme de streaming sont globalement bien identifiables selon Carbo. Pour d'autres, comme la catégorie "supermarché / épicerie", le niveau de précision sera indiqué comme "bas", l'application ne pouvant distinguer l'achat d'un pull ou d'un cahier.

Pour affiner les calculs, Carbo demande à l'utilisateur d'ajouter des indications sur son mode de vie comme un régime végétarien, la consommation de produits bio, la source d'énergie pour la consommation d'électricité... Carbo développe également des partenariats avec des entreprises pour pouvoir accéder à leurs bilans carbones et ainsi différencier les impacts d'un même produit venant de deux entreprises différentes.

Fanny Breuneval


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

Capitole Etats Unis midterms 2022 Mandel Ngan AFP

Les résultats des élections américaines montrent les limites de la guerre d’influence anti-woke

"Trump-Biden, la revanche" était le titre du scénario écrit par les sondages pour les élections de mi-mandat organisées le 8 novembre. Mais les électeurs en ont écrit un autre. Le camp démocrate, emmené par le Président Biden, a beaucoup mieux résisté que prévu à une vague de submersion rouge de...

Election lula bresil 301022 CARL DE SOUZA AFP

Lula, réélu à la tête d’un Brésil divisé sur tout : l’Amazonie, l’agro-industrie et les inégalités de richesse

Lula, l’ancien métallo, est redevenu à 77 ans le président du Brésil. Cet homme de gauche à la tête d’une large coalition, a battu d’une courte tête Jaïr Bolsonaro, le Trump tropical. Cette élection cruciale pour la protection de l’Amazonie, poumon mondial menacé, est aussi un coup d’arrêt à un...

Liz Truss Daniel Leal AFP

La démission de Liz Truss, nouvelle mort du Royaume-Uni d’Élisabeth II et de Margaret Thatcher ?

Le mandat de la Première ministre britannique n’aura survécu qu’un peu plus d’un mois à la reine d’Angleterre. Liz Truss est encore en vie mais sa carrière politique est morte, 45 jours après l’enterrement en grande pompe d’Élisabeth II qui traînait dans son cortège les derniers restes du 20e...

Vincent Edin

Vincent Edin (journaliste, auteur) : "Les mobilisations sociales sont le signe d'une maltraitance institutionnelle"

D’un côté, une colère sociale qui s’intensifie. De l’autre, un gouvernement qui refuse de légitimer le mouvement… en toute logique, d’après Vincent Edin, spécialiste de la rhétorique politique. Selon lui, l’absence de consensus à la croisée des luttes ne permet pas aux revendications d’aboutir...