Ministère de la transition écologique et solidaire

Le ministère de la transition écologique et solidaire remplace le ministère responsable de l’écologie français. Il a été créé dans une volonté de donner un rôle plus important à la solidarité en matière de questions environnementales.  Dévoilé le 17 mai 2017, le nouveau gouvernement a nommé Nicolas Hulot à sa tête.

Le célèbre écologiste représente officiellement la France dans les affaires européennes et internationales lors de rassemblements pour l’environnement. Le ministère des transports est directement rattaché à celui de la transition écologique et solidaire. Ensemble, ils gèrent toutes les questions liées à l’environnement : l’aménagement du territoire, le climat, la biodiversité, l’eau et les milieux marins, l’écologie, l’énergie, le logement et l’urbanisme, la pollution, les risques naturels, le transport …

Le réchauffement climatique fait de l’environnement un des enjeux les plus importants de notre siècle. C’est pourquoi la transition écologique a été remise au centre de la stratégie de l’Etat.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Edito] François de Rugy, l’erreur de casting qui a enflammé l’attente de la société sur l’urgence écologique

Le choix de François de Rugy pour remplacer Nicolas Hulot devait apaiser les tensions à l’intérieur du gouvernement entre les plus et les moins engagés sur l’écologie. Mais loin de ce résultat, le passage de dix mois de l’homme au ministère n’a fait qu’attiser un feu qui s’est répandu dans...

Vêtement, cosmétique, électronique : l'interdiction de détruire les invendus va être beaucoup plus compliquée que prévu

Les critiques fusent concernant le projet de loi anti-gaspillage. Les experts en droit de l'environnement affirment que la mesure n'interdira ni l'incinération, ni la destruction des invendus. Les associations s'inquiètent du peu de détails fournis. Quant aux enseignes, elles veulent...

Pulls de pompiers, casquettes SNCF ou polos EDF : les vêtements professionnels entrent aussi dans la boucle de l’économie circulaire

Que deviennent les pulls des sapeurs-pompiers, les uniformes des agents EDF ou encore les casquettes des contrôleurs de la SNCF ? Pour environ la moitié d’entre eux, leur vie se termine en décharge. Ils constituent pourtant un sacré gisement puisqu’on estime que huit millions de Français...