Dôme de chaleur

Théorisée en 1996, l'éco anxiété se présente comme un profond sentiment d'angoisse face aux changements climatiques et aux enjeux liés à la crise écologique. Dans les cas les plus graves l'éco-anxiété peut conduire à des dépressions, particulièrement chez les jeunes individus qui se trouvent être les plus touchés par ce « nouveau mal du siècle ». La pandémie de Covid-19 (et les restrictions qui ont suivi), la dégradation des conditions environnementales ainsi que la multiplication des catastrophes naturelles – canicules, feux de forêt, inondations, dôme de chaleur etc. – semblent avoir accéléré le phénomène. L’éco-anxiété demeure pourtant difficile à quantifier à l’heure actuelle dans la mesure où elle fait l’objet de peu d’études de la part des professionnels et universitaires. Cependant pour les quelques spécialistes de la problématique, l'éco-anxiété s’avère être une réaction normale face à une situation critique à même de mettre en péril l'avenir des jeunes générations.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Éco-anxiété et solastalgie : quand la crise écologique empêche de dormir

L'éco-anxiété, inquiétude liée à la crise écologique, explose et touche en particulier les jeunes, angoissés par leur avenir dans un monde au climat déréglé. C'est une réaction normale face à l'ampleur de l'enjeu, explique la psychothérapeute et spécialiste du sujet Charline Schmerber....


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable