Banque européenne d’investissement (BEI)

Créée en 1958, la Banque européenne d’investissement (BEI) est la banque de l’Union Européenne, dont les actionnaires sont les États membres. Elle travaille avec l’ensemble des institutions européennes et applique la politique de l’UE. Active dans 160 pays, ses projets sont toutefois presque exclusivement concentrés en Europe et financent des projets d’investissement durables. Elle fonctionne via une activité de prêt, le panachage de ressources et la prestation de conseils, dans quatre domaines prioritaires : innovation et compétences, accès des PME aux financements, infrastructures, climat et environnement.

La BEI se finance en émettant des obligations sur les marchés internationaux de capitaux. Elle investit ensuite dans des projets à hauteur de 33 à 50 %, qui doivent tous respecter des exigences techniques, sociales et environnementales. Elle est chapeautée par le Groupe BEI, qui intègre aussi le Fonds d’investissement européen, bailleur de fonds spécialisé auprès des PME et dont la BEI est l’actionnaire majoritaire.

En 2015, la BEI a mis en œuvre un Plan d’investissement pour l’Europe afin de relancer les investissements stratégiques dans l’UE. En 2016, en-dehors de l’Union Européenne, la Banque a, sur demande du Conseil européen, mis en place l’initiative Résilience économique. Inscrite dans le contexte des migrations de masse, elle vise à accroître les financements à l’égard des pays voisins du Sud et des Balkans occidentaux.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

La Banque européenne d’investissement se transforme pour devenir une véritable banque du climat

Les États membres ont donné leur feu vert à la Banque européenne d’investissement pour qu’elle se transforme en banque du climat. Initiée l’année dernière, avec la sortie des énergies fossiles, cette stratégie se poursuit cette année avec l’objectif d’aligner toutes les activités de la...

Les ministres des finances européens peinent à faire front commun contre le coronavirus

Ils ont passé la nuit à négocier sur des dispositifs de soutien à l’économie, sans succès. Les ministres des Finances européens, réunis dans l’Eurogroupe, n’ont pas encore réussi à s’accorder sur un plan commun. L’idée d’une dette commune, émise notamment par la France, demeure un point...

Les Corona Bonds, pour aider les pays européens en difficulté, sèment la discorde entre les États-membres

L’idée d’une dette commune des États membres a refait surface dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Promus par les pays du Sud de l’Europe, notamment l’Italie, les Corona Bonds ont cependant été rejetés par les pays du Nord, dont l’Allemagne, qui rejettent tout principe...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable