LES CHIFFRES DE L'ISR DE CONVICTION

Tendances de l’investissement responsable

Publication : février 2018

+ 42,5% DE CROISSANCE EN 2017 : L’ISR DE CONVICTION ATTIRE LES INVESTISSEURS

Les 123 fonds classés ISR de conviction par Novethic ont affiché en 2017 une dynamique de croissance nettement plus forte (+ 42.5%) que celle de l’ensemble des 404 fonds ISR distribués sur le marché français (+14%) totalisant près d’un quart des encours totaux.

L’ISR de conviction offre aux investisseurs des portefeuilles construits avec des partis-pris ESG forts et assumés : il s’agit des fonds dits Best-in-Universe et des fonds thématiques environnementaux et sociaux. C’est sur ce segment dynamique du marché des fonds ISR que Novethic concentre son analyse « Indicateur » depuis 2016. Loin de la logique de volume, l’objectif est de focaliser l’analyse experte de Novethic sur une dynamique innovante et porteuse du marché.

Forte collecte et bonnes performances. La nette progression de l’ISR de conviction, qui représente désormais près du quart des encours, repose sur une double dynamique : une forte collecte de 6,4 Mds€ et de bonnes performances.

Les fonds thématiques comme moteur. Les fonds thématiques constituent une grosse moitié de l’offre ISR de conviction et sont à dominante environnementale même si les fonds sur des thèmes sociaux se développent dans une proportion moindre.

Le climat, accélérateur de la collecte pour les fonds environnementaux. Le dernier trimestre 2017 a remis la question du financement de la lutte contre le changement climatique sur le devant de la scène. Elle s’est traduite par une hausse de la collecte de 4,5 milliards d’euros sur l’année (+1,8 Md€ au cours du dernier trimestre). Cette accélération donne une nouvelle visibilité à la finance verte mais l’expose parallèlement à un risque de « greenwashing » susceptible de ternir sa réputation. C’est pourquoi les garanties environnementales apportées par la labellisation publique TEEC joue un rôle clé pour les investisseurs finaux en combinant taxonomie, reporting climat et exclusions. Le phénomène est encore émergent puisque 7 fonds ISR de conviction seulement bénéficient du label TEEC.

Une attractivité en hausse pour l’approche Best-in-Universe. Elle consiste à appliquer l’analyse ESG à un univers d’investissement donné pour ne retenir que les émetteurs les mieux notés indépendamment de leurs secteurs d’activités. À la différence du Best-in-Class, l’approche Best-in-Universe permet aux gérants de fonds de privilégier certains secteurs à impact positifs et d’en écarter d’autres. Sur un an, c’est l’approche qui a connu la plus forte croissance de ses encours (+51%). Ces atouts de diversification en font la stratégie la plus attractive puisqu’elle représente à elle seule 25% de la collecte ISR de conviction.

A noter également, l’évolution du marché confirme que les objectifs de développement durable (ODD) deviennent un référentiel d’investissement. L’année 2017 a en effet vu l’émergence des premiers fonds d’impact basés sur les ODD et la tendance semble se confirmer en ce début d’année 2018.

Indicateur Novethic 2017