Carlos Ghosn

Mis à jour le 8 janvier 2019

Depuis le 19 novembre, Carlos Ghosn, fondateur de l'alliance Renault Nissan, a été arrêté par les autorités japonaises. Il est accusé d'avoir dissimulé une partie de ses revenus et d'avoir fait peser sur l'entreprise nippone des pertes financières personnelles. Renvoyé de ses fonctions à la tête de Nissan, il demeure toutefois le dirigeant du fabricant français Renault avec l'appui du gouvernement français.