Publié le 04 octobre 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[La vidéo des solutions] Ces tatoueurs qui ont le bien-être animal gravé dans la peau

Des tatouages "Cruetly-Free", littéralement sans souffrances animales. Voilà la nouvelle tendance qui perce dans le monde des tatoueurs alors que plus d'un Français sur cinq est tatoué. À l'occasion de la journée mondiale des animaux, zoom sur ce phénomène qui répond à des enjeux de bien-être animal dont de plus en plus de consommateurs se préoccupent. 

Après les cosmétiques, les tatouages sont désormais certifiés "cruetly free", sans test sur les animaux.
Pixabay

Un Français sur cinq soit 18 % de la population est ou a été tatoué. Un chiffre encore plus important chez les 18-35 ans où le taux avoisine les 30 %. Il est loin le temps où les tatouages étaient réservés à une communauté assez marginale. Et sa démocratisation se confronte logiquement aux préoccupations actuelles, notamment le bien-être animal.

Chez Watt Tattoo, dans le 13e arrondissement de Paris, aucun produit d’origine animale n’est employé. Randy et Bruno, les deux tatoueurs de ce salon 100 % végan, sont attentifs aux produits qu’ils utilisent. "Du papier jusqu’à nos encres, on essaye de trouver du cruetly-free", explique Bruno. Les labels cruetly free (littéralement, sans cruauté) attestent que les produits n’ont pas été testés sur les animaux avant d’avoir été commercialisés. 

Des produits véganes d'aussi bonne qualité 

"Pourquoi tester les encres sur les animaux alors qu’on est les premiers, depuis la nuit des temps, à se faire tatouer sur les bras, sur les mains… On a toujours été les meilleurs testeurs", appuie Bruno en vérifiant la teinte du tatouage d’un client.

Le tatoueur assure que les encres sont de mêmes qualités que les autres et tiennent aussi longtemps. "Cela dépend de votre peau, de son acidification, de votre exposition au soleil, de votre hygiène de vie, etc.", explique Bruno. En France "presque toutes les encres sont véganes", concède son acolyte, Randy, mais c’est sur les produits annexes que tout se joue.

"La plupart des savons contiennent du tollowate de sodium, c’est-à-dire de la graisse de bœuf", explique aux Inrocks Laurinck, une tatoueuse et perceuse végane. "Pour nettoyer la zone tatouée, je propose à mes clients un savon végan artisanale qui vient de Tunisie". Chez Watt Tattoo, l’approvisionnement se fait surtout en Allemagne, où le véganisme est plus développé.

Des métaux lourds et pigments cancérigènes dans les encres 

Reste qu’au-delà du bien-être animal, les tatouages doivent aussi répondre à des enjeux sanitaires. En août, l’Agence européenne des produits chimiques pointait du doigt le caractère cancérigène d’une centaine de pigments utilisés dans les encres de tatouages. Certains colorants n’étaient en effet pas destinés à l’usage humain mais à la peinture de tissu, de plastique ou même d’automobile.

On y trouve des traces d’hydrocarbures, de charbon et des métaux lourds comme le chrome, le nickel ou le cuivre. En France, les encres sont soumises à une réglementation. Mais il n’y a pas d’harmonisation européenne. Bruxelles doit se pencher sur ce sujet d’ici la fin de l’année. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Gaspillage vestimentaire FabBrick

[La vidéo des solutions] FabBrick, la startup qui transforme nos déchets textiles en briques écologiques

C'est une petite marque qui monte. La startup FabBrick, lancée fin 2018, a créé un nouveau matériau de décoration et bientôt de construction : les déchets textiles. Alors que l'Europe en génère quatre millions de tonnes chaque année, l'architecte Clarisse Merlet a trouvé un procédé pour les...

Toy rescue barbie

[La vidéo des solutions] Pour Noël, les jouets cassés reprennent vie grâce à la plateforme d'impression 3D Toy Rescue

Une Barbie sans bras, un Rex boiteux, une Gameboy silencieuse... Et si, au lieu de jeter ces jouets cassés, vous les répariez ? La société Dagoma a lancé l'opération Toy Rescue et permet, grâce à l'impression 3D, d'obtenir les pièces détachées des 100 jouets les plus vendus des 30 dernières années...

Bilum Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Gilet de sauvetage, tenue de gendarme, affiche… Chez Bilum, les déchets deviennent des accessoires de mode

Des gilets de sauvetage d'Air France transformés en trousses, des vieilles peaux de montgolfières en sacs à dos, des affiches publicitaires en housses d'ordinateur... Depuis quinze ans, Bilum récupère les matériaux destinés à l'incinération pour créer des produits originaux et porteurs d'histoire....

Veja reparation Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Dans son magasin du futur, Veja répare et recycle vos vieilles baskets

La marque de chaussures écologiques Veja vient d'ouvrir son "laboratoire" à Bordeaux. Elle y teste ses innovations écoresponsables. Dernière en date : un service de cordonnerie au coeur du magasin dont le but d'allonger au maximum la durée de vie des baskets. Et si elles sont irréparables, Veja les...