Publié le 27 juillet 2017

SOCIAL

[VIDEO] La Nef, la banque éthique qui donne du sens à votre épargne

C'est un nouveau rapport à l'argent que propose la Nef. Cette banque éthique ne finance que des projets sociaux et environnementaux grâce à l'épargne de ses 40 000 clients particuliers. Ici, pas de spéculation, l'enjeu est avant tout de créer "les conditions d'une société plus juste et plus durable". Une bouffée d'air pour les entrepreneurs qui peinent parfois à trouver des financements auprès de banques classiques. 

Le siège social de la Nef à Vaux-en-Velin.
La Nef

Il n’y a ni dorure, ni hall d’entrée grandiose dans les locaux de la Nef situés dans le 10ème arrondissement de Paris. "À la Nef, rien ne ressemble à une banque classique", prévient Amandine Albizzati, directrice des relations institutionnelles de cette banque éthique.

Créée à la fin des années 1970, la Nef compte désormais plus de 40 000 épargnants particuliers désireux de donner du sens à leur argent. Ici, les projets financés sont tous respectueux de l’humain et de l’environnement, assure-t-on.

"On finance aujourd’hui 2000 entreprises sous forme de crédits et 400 nouveaux projets par an", explique Amandine Albizzati. Cela va de l’ouverture d’une boulangerie bio en Auvergne Rhône Alpes à la création d’une ressourcerie en Normandie, en passant par le développement d’une société de production d’énergies vertes. Plusieurs critères sont retenus : l’impact positif des projets sur l’environnement et la société, la démarche des entrepreneurs, leur impact local et territorial... La moitié des projets financés par la Nef sont des créations d’entreprises.

La transparence de l'argent, au cœur de la Nef

Et les épargnants peuvent connaître la destination de leur argent. "Le principe de la Nef c’est la transparence de la circulation de l’argent. Cette transparence est un moyen pour l’épargnant d’exercer sa propre responsabilité sur l’usage de son argent", souligne Amandine Albizzati.

L’enjeu est aussi d’introduire un nouveau rapport à l’argent. À la Nef, ce dernier est d’abord un "lien social et un lien de confiance" entre les hommes et les femmes, "un levier de transformation sociale ". Ici, pas de spéculation. Les taux sont d'ailleurs plus bas qu’ailleurs, 0,10% pour le livret d’épargne, avec la possibilité de redistribuer ses intérêts à des associations partenaires.

La Nef veut changer d'échelle

"La collecte fonctionne très bien à la Nef", assure la directrice des relations institutionnelles. "L’enjeu pour nous est de réemployer cet argent pas seulement dans des créations d’entreprises, mais aussi dans le développement de structures plus conséquentes. On peut maintenant financer des projets avec prêts jusqu’à 4 millions d’euros".

Une petite révolution pour cette structure due à l'extension de son agrément bancaire. La Nef est régulée comme une banque mais elle n'a pas encore tous les attributs d'une banque classique. Depuis l'année dernière, elle peut proposer aux professionnels des comptes courants en ligne mais pas encore aux particuliers. "Ça viendra!", assure Amandine Albizzati, "le temps de faire nos preuves avec les professionnels". 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Economie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble des entreprises de toute nature. Celles qui font de l’insertion mais aussi les grandes mutuelles appartiennent à ce secteur qui représente 10 % du PIB et près de 10 % des emplois en France. Il nourrit les politiques d’achats responsables des grands groupes.

Vincent Lindon taxe Jean Valjean

Plus de cinq millions de vues pour l’appel de Vincent Lindon à prendre aux riches pour donner aux pauvres

Les inégalités sociales ont explosé avec la pandémie du Covid-19. La Seine Saint Denis, département le plus pauvre de France, est celui qui a payé le tribut le plus lourd à la maladie. C’est aussi la que les files d’attente aux distributions alimentaires s’allongent. Le comédien Vincent Lindon a...

La ruche qui dit oui uberisation ESS

Quand l’ubérisation frappe aussi l'économie sociale et solidaire

Quel point commun y a-t-il entre La ruche qui dit oui, qui a popularisé la vente de produits alimentaires en circuit-court, et Uber, le géant californien du VTC ? À l'instar des chauffeurs de la plateforme Uber, les responsables de ruches sont pour la plupart des auto-entrepreneurs rémunérés sur...

Chute emploi ess politiques publiqes secteur associatif

Les politiques publiques ont fait chuter l’emploi dans l’économie sociale et solidaire

Le secteur associatif, qui constitue le gros des effectifs de l'économie sociale et solidaire, a particulièrement souffert des politiques publiques mises en place ces dernières années. En 2017 et 2018, le secteur a supprimé plus de 16 000 emplois. Il est pourtant l'un des moteurs de l'économie quand...

Peches monnaie locale paris DR

Payer ses courses avec des Pêches, c’est possible à Paris !

À l'occasion du mois de l'économie sociale et solidaire (ESS), organisé en novembre, Novethic vous propose de découvrir la Pêche parisienne. Il ne s'agit pas du fruit, mais d'une monnaie locale, lancée d'abord à Montreuil en 2014 et diffusée depuis mai 2018 à d'autres arrondissements et villes de la...