Publié le 03 juin 2021

SOCIAL

Économie circulaire : Cartéco recense 1 500 acteurs clés de l’économie sociale et solidaire près de chez vous

L’Économie sociale et solidaire (ESS), de par son nom, ne laisse pas toujours entendre sa forte implication en matière de transition écologique. Et en particulier son implication dans l’économie circulaire. La "Cartéco", une carte collaborative, doit montrer la vitalité de cette activité à travers le recensement de près de 1 500 acteurs engagés sur tout le territoire.

Carteco
Cartéco regroupe 1 500 acteurs de l'ESS engagés dans l'économie circulaire.
@Carteco

Mercredi 2 juin, le ministère de l’Économie a organisé le lancement de Cartéco, un outil inédit dédié aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Alors que l’économie circulaire est un pilier d’une réelle transition énergétique et écologique, cette plateforme recense 1 500 acteurs engagés au cœur des territoires dans la gestion des déchets, la réparation des produits ou la lutte contre le gaspillage via la récupération d'invendus, la vente de pièces détachées, les tiers lieux de réparation, la collecte de déchets, le recyclage ou encore la lutte contre le gaspillage alimentaire.

"J’entends parfois dire que dans ESS, il y a social et solidaire, mais rien pour l’écologie", introduit Olivia Grégoire, la secrétaire d’État chargée de l'Économie sociale, solidaire et responsable. Elle ajoute : "Cet outil est la preuve du contraire". Cette cartéco a été conçue avec sept Chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (Ile-de-France, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhone-Alpes, Mayotte, Guyane, Corse), l’Ademe et l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

Un potentiel de 5 000 acteurs

Cet outil a plusieurs intérêts explique Jérome Sadier, Président d’ESSFrance : "Il y avait besoin sur le territoire d’un sourcing pour les offres publiques, mais aussi pour les particuliers". Sur le premier point, Olivia Grégoire témoigne : "Nous ne pouvons plus attribuer les marchés sur le seul critère de la performance économique. L’État doit inviter les acteurs privés à s’engager pour une performance globale économique, sociale et écologique".

Il s’agit aussi de "faciliter la vie des citoyens, des entreprises et des collectivités locales qui cherchent souvent des solutions pour leurs déchets ou leurs objets en attente d'une seconde vie, sans savoir vers qui se tourner", ajoute Jérôme Saddier. Celui-ci juge que le potentiel d’acteur à recenser en matière d’économie circulaire s’élève à 5 000 sur tout le territoire en comptant les territoires extra-marins.

"À partir de début 2022, au-delà de l'économie circulaire, la plateforme aura vocation à référencer l'ensemble des acteurs de l'ESS actifs dans les champs de la transition écologique, sur tout le territoire, que ce soit en matière d'agriculture et d'alimentation durables, d'énergie, d'éducation à l'environnement, de mobilité durable", explique les promoteurs de cet outil dans un communiqué.

Ludovic Dupin @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Economie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble des entreprises de toute nature. Celles qui font de l’insertion mais aussi les grandes mutuelles appartiennent à ce secteur qui représente 10 % du PIB et près de 10 % des emplois en France. Il nourrit les politiques d’achats responsables des grands groupes.

Carteco

Économie circulaire : Cartéco recense 1 500 acteurs clés de l’économie sociale et solidaire près de chez vous

L’Économie sociale et solidaire (ESS), de par son nom, ne laisse pas toujours entendre sa forte implication en matière de transition écologique. Et en particulier son implication dans l’économie circulaire. La "Cartéco", une carte collaborative, doit montrer la vitalité de cette activité à travers...

Le plan de relance fait la part belle à l’Économie sociale et solidaire, secouée par le Covid-19

Le plan de relance, présenté la semaine dernière, va consacrer 1,3 milliard d’euros à l’économie sociale et solidaire (ESS) sur deux ans. Un secteur qui a été très affecté par la crise mais sur lequel le gouvernement compte pour relancer l’emploi assure Olivia Grégoire, nouvelle secrétaire d’État à...

Vincent Lindon taxe Jean Valjean

Plus de cinq millions de vues pour l’appel de Vincent Lindon à prendre aux riches pour donner aux pauvres

Les inégalités sociales ont explosé avec la pandémie du Covid-19. La Seine Saint Denis, département le plus pauvre de France, est celui qui a payé le tribut le plus lourd à la maladie. C’est aussi la que les files d’attente aux distributions alimentaires s’allongent. Le comédien Vincent Lindon a...

La ruche qui dit oui uberisation ESS

Quand l’ubérisation frappe aussi l'économie sociale et solidaire

Quel point commun y a-t-il entre La ruche qui dit oui, qui a popularisé la vente de produits alimentaires en circuit-court, et Uber, le géant californien du VTC ? À l'instar des chauffeurs de la plateforme Uber, les responsables de ruches sont pour la plupart des auto-entrepreneurs rémunérés sur...