Publié le 29 novembre 2017

SOCIAL

[Ces start-ups qui changent le monde] Newmanity, l’application de messagerie écolo qui protège vos données

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles start-ups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine, Novethic a décidé d’aller à la rencontre de l’une d’entre elles. Aujourd’hui, nous vous présentons Newmanity, une application de messagerie à l’empreinte environnementale minime et qui protège vos données.

Newmanity
Newmanity propose des services de messagerie éthiques, avec un impact réduit sur l'environnement et une très forte protection des données personnelles
Newmanity

SOMMAIRE

Une messagerie éthique de bout en bout, à la fois respectueuse de la planète et des utilisateurs… C’est ce que propose Newmanity, une start-up qui a déjà eu plusieurs vies. D’abord en tant que réseau social puis, depuis 2015, en tant que boîte mail et espace de stockage. Et désormais en tant qu’application regroupant mails, tchat, vidéo, appel, de stockage destinée principalement aux professionnels. Un nouveau service actuellement promu sur les réseaux sociaux et testé par 12 grands groupes et qui sera officiellement lancé en janvier. 

Une messagerie verte

Aujourd’hui, la messagerie rassemble 100 000 utilisateurs actifs. Fin 2018, avec son nouveau service, elle en vise 1 million. Le contexte est porteur : "En ce moment chaque jour, 300 utilisateurs nous rejoignent", souligne Stéphane Petibon, directeur général de Newmanity. "Avec les multiplications de piratage visant les données personnelles recueillies par les entreprises, les utilisateurs prennent de plus en plus conscience des risques induits par le modèle dominant, trusté par la GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), des acteurs qui ne nous veulent pas forcément du bien. Nous nous fournissons une alternative éthique, qui met l’humain au cœur", poursuit-il.

Pour ce qui est de l’éthique environnementale, le service de messagerie est étudié - dans son design et ses fonctionnalités - pour être le moins émetteur possible. Il permet ainsi de réduire par deux les dépenses en CO2 générées par les flux de mails. Le stockage des données, très énergivore, est effectué dans un data center situé au Pays-Bas, l’un des rares à être alimenté à 100 % en énergie renouvelables et certifié neutre en carbone. Et pour aider les utilisateurs à adopter les bons comportements, Newmanity fournit conseils et astuces pour réduire son empreinte environnementale comme le fait de supprimer ses anciens mails ou de compresser les fichiers envoyés en pièce jointe.  

Un respect des données personnelles

L’application se distingue aussi par l’attention accordée à la protection des données. "Le deal échange de donnée contre gratuité (le modèle de Google, ndlr) est désormais accepté par la population. Mais peu de personnes savent qu’un e-mail donné à Google est revendu à 16 personnes différentes", rappelle Marion de Riedmatten, brand manager de Newmanity.

L’application crypte les échanges (« privacy by design »), ne stocke pas et ne revend pas les données personnelles de ses utilisateurs et ne propose pas de publicité. Le fait que l’entreprise soit française et que le data center soit néerlandais permet également de placer les données sous la réglementation de l’Union européenne, plus protectrice pour les utilisateurs que celle américaine par exemple. Un atout qui lui permet notamment d’être "RGPD compliant", c’est-à-dire qu’elle respecte la réglementation européenne sur les données personnelles qui s’appliquera à de très nombreuses entreprises d’ici mai 2018. 

Un engagement citoyen

Son business model ? L’abonnement, et rien que l'abonnement. Le freemium pour les particuliers (inscription gratuite puis 1€ par mois par giga supplémentaire) et un mode totalement payant pour les entreprises (de 4 € à 6€ par mois).

Un prix moins élevé que celui pratiqué par les géants du secteur mais qui intègre un engagement citoyen. Newmanity travaille par exemple sur l’accessibilité aux personnes handicapées, déficientes visuelles et auditives par exemple. Et 20 % de l'abonnement annuel est reversé à une association que les employés choisissent dans la liste présélectionnée par Newmanity (de la construction d’une bananeraie en Haïti à la lutte contre l’isolement des SDF).

Une vision sociétale globale qu’elle a formalisée par une labellisation B corp, un label américain qui a de plus en plus la cote dans l’Hexagone.

Béatrice Héraud @beatriceheraud


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Pollution numérique : l'impact sur l’environnement n'est pas virtuel

Le développement du numérique portait la promesse de dématérialiser nos activités. Et donc de réduire notre impact sur la planète. Mais c’était sans prendre en compte le bilan carbone du secteur et de l'informatique, loin d’être virtuel. Il représente d’ores et déjà 2% des émissions de gaz...

B-Corp : le label américain qui monte dans l’Hexagone

Importé des États-Unis, le label B-Corp séduit de plus en plus d’entreprises à travers le monde, notamment en France. Et ce malgré son niveau d’exigence. Unique en son genre, son objectif  est de mettre le pouvoir de l’entrepreneuriat au service du bien commun. Ses adeptes ? Des petites...

Uber a gardé secret le piratage de 57 millions de comptes clients

Uber, l’entreprise de transport, a subi un piratage de masse avec le vol d’informations de 57 millions de comptes d’utilisateurs et de 600 000 chauffeurs. Selon l’entreprise, les données bancaires n’ont pas été touchées. L’entreprise a fait le choix de garder cette information secrète. 

La moitié de la population américaine victime d'un piratage de données personnelles sensibles

Numéro de sécurité sociale, nom, prénom et même numéro de carte bancaire... La société américaine de crédit, Equifax, s'est fait pirater les données sensibles de 143 millions d'Américains. Au-delà des risques de vol et d'usurpation d'identité, les experts pointent le manque de...

SOCIAL

Economie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble des entreprises de toute nature. Celles qui font de l’insertion mais aussi les grandes mutuelles appartiennent à ce secteur qui représente 10 % du PIB et près de 10 % des emplois en France. Il nourrit les politiques d’achats responsables des grands groupes.

Mois de less 2017 MTES

Un an après les promesses du gouvernement, où est passée l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?

Il y a un an, le Mois de l’Économie sociale et solidaire (ESS), organisé tous les ans en novembre, était lancé en grande pompe par Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologique et solidaire, et Christophe Itier, Haut-commissaire à l’ESS, avec à la clé tout un tas d’annonces...

Entreprise cooperative istock

Les coopératives confirment leur essor et créent de l’emploi en France

Les coopératives ont encore du mal à se faire une place dans le paysage économique français, mais elles creusent peu à peu leur sillon. En 2017, elles ont créé 4 000 emplois supplémentaires, et 300 nouvelles entreprises ont vu le jour, le quart d'entre elles en transmission ou reprise d’entreprises...

Mesure impact social evaluation ESS istock erhui1979

Les acteurs de l’économie sociale et solidaire sont de plus en plus nombreux à mesurer leur impact

Le dernier baromètre KPMG sur les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) montre qu’une majorité d’acteurs se dote d'outils pour mesurer leur impact. Une façon de fidéliser leurs partenaires, de mieux communiquer à l’extérieur et d’améliorer leur action.

French impact reconnexion istock

#FrenchImpact Wiseed, plateforme de financement participatif, s’ouvre aux coopératives pour booster l’économie réelle

Chaque semaine, Novethic vous fait découvrir un acteur clé du monde de l’économie sociale et solidaire (ESS) désormais rassemblé sous la bannière French Impact. Aujourd'hui, rencontre avec Wiseed, la plateforme de financement participatif initialement spécialisée dans les startups. Elle s’est...