Publié le 16 mai 2019

SOCIAL

Terrorisme, parité, contenus haineux... Au sommet Tech for good, les géants du numérique s'engagent

À l'occasion de la deuxième édition du sommet Tech for good à Paris pour un numérique responsable, Emmanuel Macron et son homologue néo-zélandaise ont lancé l'appel de Christchurch en référence à l'attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélandaise et retransmis en direct sur les réseaux. Les géants de la tech se sont engagés à prendre des mesures contre la propagande terroriste en ligne. 

Twitter Elysée
Une vingtaine de pays et les acteurs du numérique ont signé l'appel de Christchurch.

C’était le 15 mars 2019. En direct sur Facebook, dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande un homme tue plus de 51 personnes et en blesse 41. Pendant 17 minutes des milliers d’internautes suivent cette scène de terreur. La vidéo est ensuite reprise sur Youtube où elle réalisera des millions de vues.

"Notre objectif est simple : que ce qui s’est passé ne se reproduise jamais", a déclaré Emmanuel Macron, le 15 mai lors d’une conférence de presse commune avec la Première ministre de Nouvelle-Zélance, Jacinda Ardern.

L’appel de Christchurch contre la propagande terroriste

"Ce qui s’est passé à Christchurch ce n’est pas seulement un attentat terroriste abject, c’est la transformation une nouvelle fois de l’internet en une machine de propagande folle au service de la fracture de nos sociétés, de la guerre de tous contre tous, un objectif recherché par les terroristes d’extrême droite comme par les terroristes islamistes", a ajouté le Président.

Pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent en ligne, la France et la Nouvelle-Zélande ont initié "l’appel de Christchurch". À travers cet appel, Facebook (et ses filiales WhatsApp et Instagram), Google (et sa filiale Youtube), Twitter, DailyMotion, Microsoft ou encore Qwant s’engagent à "élaborer des procédures permettant de réagir rapidement, efficacement et de manière coordonnée à la diffusion de contenus terroristes et extrémistes violents (…)"

De la parité et moins de contenus haineux

Au-delà de cet appel, les géants de la Tech, réunis pour la deuxième édition du sommet Tech for good organisé par la France ont pris quelques engagements pour un secteur numérique plus responsable. Ainsi 45 groupes technologiques ont annoncé viser un objectif de 30 % de femmes dans le management et la direction d’ici 2022 contre 15 % aujourd’hui.

La régulation des contenus haineux sur les réseaux sociaux était également à l’ordre du jour. Vendredi 10 mai le Président de la République a reçu à l’Élysée le patron de Facebook, Mark Zuckerberg. La France prépare en effet un projet de loi qui contraindrait les réseaux sociaux à faire face à leur obligation de transparence et à appliquer une modération rapide des contenus haineux sous peine d’une amende pouvant atteindre 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise. Le délai de 24 heures pour supprimer un contenu haineux fait débat. Selon Le Monde, Mark Zuckerberg y aurait exprimé des réticences.

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Football mesure anti discrimination

Football : les équipes pourront perdre un match pour discriminations raciste ou homophobe

Insultes homophobes, cris de singe, jets de banane... la Fifa serre la vis contre les actes discriminatoires dont quelques supporters sont friands. Désormais, un match arrêté à cause de comportements racistes ou discriminatoires sera déclaré perdu pour l'équipe dont les supporters se sont livrés à...

Manifestation contre les feminicides violences conjugales afp

Féminicides : les entreprises aussi ont un rôle à jouer dans la lutte contre les violences conjugales

121 femmes sont mortes l'année dernière sous les coups de leur conjoint ou ex-compagnon. Face à la situation, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes vient d'annoncer la tenue d'un "Grenelle sur les violences conjugales" en septembre. Les entreprises, qui peinent...

États-Unis : 200 entreprises prennent enfin la défense du droit à l’avortement

Mieux vaut tard que jamais. Alors que fin mai les grandes entreprises étaient restées muettes sur les atteintes au droit à l’avortement dans plusieurs États américains, près de 200 entreprises viennent de défendre publiquement ce droit fondamental dans une tribune au New York Times. Elles fustigent...

10 milliards d’humains en 2050 : cinq chiffres à retenir sur la surpopulation mondiale, annoncée par l’ONU

Le dernier rapport sur l’évolution de la population mondiale par l’ONU fixe à 2050 le moment où l’Humanité atteindra les 10 milliards d’individus, contre 7,7 milliards aujourd’hui. Un chiffre colossal qui masque des disparités importantes selon les pays et les régions du monde. Alors que des pays...