Publié le 06 avril 2020

SOCIAL

Six livres à lire pendant le confinement pour envisager "le monde d’après"

Malgré le télétravail, l’école à la maison aux enfants ou encore les apéros virtuels, nous avons peut-être un peu plus de temps pour dévorer quelques livres pendant cette période de confinement. Ces lectures peuvent être mise à profit pour réfléchir au monde d'après que l'on nous promet. De nombreux auteurs, dans leurs essais ou leurs romans, essaient de comprendre ou d'anticiper les crises climatiques et sociales ou le phénomène de confinement. Chaque journaliste de Novethic vous soumet sa référence en la matière.

Conseils lecture confinement
Prendre le temps de se plonger dans des livres pour penser le monde demain.
@Paola Vasquez Duran

Le bug humainLe choix de Ludovic Dupin

Le Bug Humain

Pourquoi avons-nous besoin de toujours plus de biens ou de confort alors que nous voyons que la Terre est en train d’en mourir ? La réponse n’est pas psychologique mais bien biologique, nous explique le docteur en neurosciences Sébastien Bohler. Un petit organe du cerveau, le striatum, nous pousse à répondre sans limite à cinq besoins : manger, se reproduire, acquérir du pouvoir, étendre son territoire, s’imposer face à autrui. Lorsque l’être humain devait combattre la nature en petites tribus pour survivre, le striatum a été un atout précieux et a fait de nous peu à peu l’espèce dominante. Aujourd’hui, le striatum, niché au cœur de notre cerveau surperformant, nous mène à des excès, que nous ne sommes peut-être pas capables de contrôler.

Le bug humain, de Sébastien Bohler, éditions Robert Laffont, 2019, 270 pages.

 

 

Dans la foretLe choix de Marina Fabre

Dans la forêt, Jean Hegland

L’une rêvait d’intégrer une grande école, l’autre de poursuivre sa formation de danseuse. Mais l’effondrement inexpliqué de la civilisation bouleverse le sens de la vie de Eva et Nell, deux sœurs de 17 et 18 ans. Multiplication des épidémies, pénurie d’essence, de transport, de nourriture… Les deux jeunes filles, qui viennent de perdre leurs parents, doivent s’accoutumer à ce nouveau monde dans leur maison, en plein cœur de la forêt. Se dépouillant peu à peu de leurs réflexes d’avant l’apocalypse, elles renouent avec la nature et abandonnent tout ce que l’ancien monde, qui a mené la société à sa perte, représente.

Dans la forêt, de Jean Hegland , édition Gallmeister, 1996, 308 pages.

 


Petit manuel de justice climatiqueLe choix de Concepcion Alvarez

Petit manuel de justice climatique à l’usage des citoyens

L’économiste américain démontre qu’un prix du carbone intégrant une redistribution totale sous forme de dividendes aux ménages en fonction de leur empreinte carbone peut être efficace pour l’environnement, améliorer le bien-être humain et réduire les inégalités. Il prend l’analogie avec un parking : si tout le monde pouvait se garer gratuitement, il en résulterait une demande excédentaire. Or, aujourd'hui, le signal prix des fossiles est "trompeur", nous faisant consommer plus que ce qu’on devrait, avec de nombreuses externalités négatives subies par tous.

Petit manuel de justice climatique à l’usage des citoyens, de James Boyce, éditions Les liens qui libèrent, 2020, 137 pages.

 

 

Au coeur des extrèmesLe choix de Béatrice Héraud

Au cœur des extrêmes

Comment le cerveau s’adapte-il en temps de crise ? C’est la question à laquelle l’explorateur Christian Clot a voulu répondre en vivant lui-même des conditions extrêmes, en solitaire. Pendant quatre fois trente jours, il a bravé les milieux les plus arides, les plus froids, les plus humides et les plus changeants. Ses terrains de jeu : le désert iranien du Dash-e-Lut, les canaux marins de Patagonie, la jungle de l’Amazonie brésilienne et les monts glacés de Sibérie. Les enseignements qu’il en a tirés sur le fonctionnement du cerveau sont précieux pour cette situation de confinement qui nous plonge dans une angoisse forte et nous oblige à nous adapter à une situation de crise en un temps très court. Ses conseils sont à retrouver sur son blog, passionnant.

Au coeur des extrêmes,Christian Clot, éditions Robert Lafont Pocket, 2018, 261 pages.

 

 

Le coeur de l ANgleterreLe choix d’Arnaud Dumas

Le Cœur de l’Angleterre

Un comptable devenu romancier, une professeure d’université mariée à un moniteur d’auto-école, un chroniqueur politique trop proche des Tories au goût de sa fille… Le roman de Jonathan Coe suit les destins d’une poignée d’Anglais moyens confrontés à l’évolution d’une société pré-Brexit qui ne se comprend plus elle-même. Jonathan Coe décrit la colère sourde du peuple britannique, l’incompréhension hébétée des politiciens et la montée des populistes qui présentent le Brexit comme la clé de la dignité retrouvée… Le Cœur de l’Angleterre montre une société divisée entre les ultra-riches et la classe de moins en moins moyenne, entre vieux de l’ancien monde et jeune génération enragée. Une société qui a besoin de changement sans savoir comment s’y prendre.

Le Cœur de l’Angleterre, de Jonathan Coe, éditions Gallimard, 2018, 560 pages.

 

 

Detox financeLe Choix de Anne-Catherine Husson-Traore

Detox Finance

Detox Finance, écrit par Stéphane Voisin et Jean-Baptiste Bellon, a été publié pendant l’été 2019. Ce livre analyse le poison des marchés financiers : la quête éperdue des anomalies de marchés combinée à l’obsession de la liquidité. Il est d’autant plus indispensable à lire par temps de crise financière aigüe. Ses auteurs y expliquent pourquoi la seule façon d’y remédier est de "remettre l’intérêt général au cœur du système financier". Là où les réglementations post-crise de 2008 ont échoué, la crise du COVID 19 réussira-t-elle ? La lecture de Detox Finance vous aidera à décoder les réponses que les acteurs financiers, banques, assurances et gestionnaires d’actifs, vont y apporter.

Detox finance, de Stéphane Voisin et Jean-Baptiste Bellon, éditions Eyrolles, 2019, 288 pages.

 

 

 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Celebrite coronavirus 2 1

#Guillotine2020 : le retour de bâton pour les stars, déconnectées de la réalité pendant le confinement

Le Covid-19 a fait tomber les stars de leur piédestal. Pendant le confinement, depuis leur baignoire remplie de roses, leur maison de campagne, leur villa à Beverly Hills... les célébrités ont appelé les citoyens à "rester positifs" voire à "lutter contre le consumérisme" alors qu'elles-mêmes...

Defile 110520 extinction rebellion marseille

Réveil social : des mobilisations prévues partout en France pour le premier samedi de déconfinement

Les services de renseignement craignaient une "explosion sociale" au sortir du confinement. Le 16 mai, premier samedi post-confinement, a en effet été choisi par certaines organisations pour redescendre dans la rue. C'est le cas d'Extinction Rebellion qui organisera partout des actions de...

Legumes bio WikimediaCommons

[Bonne Nouvelle] La région Île-de-France crée un programme alimentaire régional avec les agriculteurs franciliens

Le conseil régional d'Ile-de-France lance un "programme alimentaire régional" avec la chambre régionale d'agriculture, en finançant l'achat auprès des agriculteurs franciliens de produits agricoles qui seront distribués aux plus démunis, a annoncé sa présidente Valérie Pécresse (ex-LR).

Excision 200 millions de filles UNICEF

Au Soudan, l'excision, qui touche neuf fillettes sur dix, est désormais un crime

C’est une révolution qui vient de se produire au Soudan. Le pays, où près de 90 % des femmes sont excisées, vient de criminaliser cette mutilation génitale considérée comme une torture par l'ONU. Reste encore à faire appliquer la loi car il ne suffit pas d'interdire pour mettre un coup d'arrêt à...