Publié le 14 janvier 2019

SOCIAL

Lettre d’Emmanuel Macron : fiscalité, services publics, transition écologique et immigration au programme du Grand débat

Emmanuel Macron publie lundi 14 janvier une lettre aux Français pour les appeler à participer à un grand débat national afin de sortir de la crise des "Gilets jaunes" qui, depuis deux mois, met la pression sur son gouvernement. Parmi les thèmes abordés, on retrouve celui d’une transition écologique plus juste qui est à l’origine du mouvement.

Lettre Macron grand debat E lysee
Emmanuel Macron a envoyé une lettre à tous les Français le 14 janvier en prévision du grand débat.
Novethic

Dans sa lettre aux Français, Emmanuel Macron n’écrit jamais "Gilets jaunes" mais il parle d’une "période d'interrogations et d'incertitudes (que) nous traversons". À l’aune du grand débat qui sera lancé mardi 15 janvier, il rappelle qu’il ne s’agit "ni d'une élection, ni d'un référendum" et il exhorte "le plus grand nombre" à y participer.

Le chef de l'État assure que les propositions des Français "permettront de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international".

Dans sa longue lettre, le président annonce qu'il "rendra compte directement" de cette consultation, dans le mois qui suivra sa fin, prévue le 15 mars. Il propose de baliser le débat avec une série d'une trentaine de questions portant sur des thèmes déjà fixés comme la démocratie, la transition écologique, la fiscalité ou l'immigration. Mais assure qu'il n'y aura "pas de questions interdites".

Transformer les colères

Il pose même la question de fixer des quotas annuels d'immigration, une mesure qu'il n'a jamais proposée. En revanche, il trace plusieurs lignes rouges en excluant de revenir sur les réformes votées sur la fiscalité sur le patrimoine. Autre point non négociable pour le chef de l'État, la remise en cause du droit d'asile.

"J’entends transformer avec vous les colères en solutions", indique-t-il en conclusion de cette lettre, dont il avait annoncé la publication en présentant ses vœux, en pleine crise des "Gilets jaunes". Le grand débat vient compléter les mesures sur le pouvoir d'achat d'un total de 10 milliards d'euros présentées le 10 décembre par Emmanuel Macron, sous la pression de la rue.

Une transition juste

À l’origine de la contestation des gilets jaunes, on trouve une taxe sur les carburants qui a fait augmenter les prix à la pompe. C’est pourquoi le thème de la transition écologique est en bonne place. "Pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes. Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir", explique le chef de l’État.

Il pose ainsi une suite de questions sur la fiscalité écologique pour la rendre plus juste : "Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ? (…) Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ? (…) Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?"

Ludovic Dupin avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Lettre Macron grand debat E lysee

Lettre d’Emmanuel Macron : fiscalité, services publics, transition écologique et immigration au programme du Grand débat

Emmanuel Macron publie lundi 14 janvier une lettre aux Français pour les appeler à participer à un grand débat national afin de sortir de la crise des "Gilets jaunes" qui, depuis deux mois, met la pression sur son gouvernement. Parmi les thèmes abordés, on retrouve celui d’une transition écologique...

Banque mondiale monde NicoElNino

Pollution, pauvreté, migration... L'état du monde en 10 chiffres clés

10 % de personnes dans l’extrême pauvreté, 2,7 milliards de femmes sans travail, 50 % d’élèves pas assez formés… Mais aussi un meilleur accès aux services financiers et à l’électricité. C’est un portrait contrasté de notre civilisation que dessine la Banque mondiale à l’occasion de cette année 2019.

Qatar Vinci

Coupe du Monde 2022 : Sherpa porte plainte contre Vinci

Le bras de fer entre Sherpa et Vinci est relancé. L’ONG a déposé une nouvelle plainte contre le géant du bâtiment pour travail forcé sur les chantiers de la Coupe du Monde de 2022 au Qatar. Après avoir vu l’affaire classée sans suite en début d’année, l’ONG revient à la charge avec cette fois...

Usine brique cambodge esclavage refugies climatiques TangChhinSothy AFP

Cambodge : après avoir tout perdu, les réfugiés climatiques deviennent des esclaves modernes

Le Cambodge est l’un des pays les plus vulnérables au changement climatique. Les paysans du pays perdent tout à cause des inondations et sécheresses qui touchent le pays. Dans un reportage, l’AFP montre comment ces hommes et ses femmes endettés se retrouvent à la merci des nombreuses usines de...