Publié le 27 octobre 2017

SOCIAL

La Banque mondiale compte sur le numérique pour aider les 1,1 milliard d’humains "invisibles"

Les technologies numériques viennent au secours du milliard d’humains sans existence officielle, ceux enregistrés auprès d'aucune administration. Telle est l’ambition de l’initiative Identification for Development (ID4D), menée par la Banque mondiale. Un enjeu qui permettrait d’accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable des Nations unies en matière d’accès à la santé, à l’éducation, aux services financiers...

1,1 milliard d'humains ne sont enregistrés auprès d'aucune administration.
Banque mondiale

Sur Terre, 1,1 milliard d’humains, plus d’un individu sur sept, n’ont pas d’existence officielle. C’est-à-dire qu’ils ne sont enregistrés auprès d’aucune administration, de services de santé ou de systèmes d’éducation. Ces "invisibles" se trouvent principalement en Asie et en Afrique. La Banque mondiale veut répondre à cet enjeu à travers son initiative Identification for Development (ID4D) en charge de trouver les moyens de réintégrer ces oubliés dans le système.

C’est la révolution numérique qui pourrait apporter la meilleure réponse. Pour identifier les technologies idoines, ID4D a inauguré le 12 octobre un conseil d’experts de haut niveau pour "accélérer les progrès vers l'identification numérique pour tous". Il compte 9 membres issus du monde politique, d’organisations mondiales et de sociétés privées.

 Conseild de haut niveau ID4D

"Nous sommes à un point passionnant en matière technologique (…) pour apporter des améliorations sans précédent dans la vie de 1,1 milliard de personnes vivant sans identification, en particulier parmi les populations vulnérables et déplacées de force", a déclaré Kristalina Georgieva, directrice générale de la banque mondiale.

Un enjeu pour répondre aux ODD

"Nous pouvons (…) exploiter l'identification numérique et maximiser son potentiel transformationnel au profit des personnes qui ne sont pas actuellement servies parce qu'elles ne peuvent pas être vues ou entendues", ajoute-t-elle. Pour la Banque mondiale, le déploiement de technologie numérique d’identification permettra de participer à la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable (ODD), fixé par les Nations unies en 2015. À savoir : l’accès à la santé, l’égalité entre les sexes, l'accès à des emplois décents et aux services financiers, la justice…

"L'identification numérique peut jouer un rôle important dans la réalisation des objectifs de développement durable", confirme Amina Mohammed, vice-secrétaire générale des Nations unies. "Cela peut permettre aux personnes les plus pauvres et les plus vulnérables du monde d'accéder à des services essentiels, de l'éducation à la santé et au financement, tout en faisant progresser leurs droits juridiques et politiques. Nous comptons sur ce conseil consultatif pour veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte à l'ère numérique."

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Yemen LNG site gazier total AFP

Un site gazier de Total au Yémen transformé en prison secrète

Total et l'État français auraient-ils sciemment fermé les yeux sur des violations des droits humains ? Une enquête vient de révéler que le site gazier de Total au Yémen sert de prison secrète aux Émirats arabes unis, membre de la coalition contre le terrorisme. Plusieurs témoignages font état de...

Malnutrition unicef

Quatorze ans plus tard, la France publie sa feuille de route contre la malnutrition

C'est un fléau que les politiques publiques n'arrivent pas à endiguer. Alors qu'un quart de la population mondiale subit l'insécurité alimentaire, la France vient de se doter d'une feuille de route en la matière, quatorze ans après la dernière stratégie mise en place. En plus d'une décennie, la...

Inegalite homme femme salaire JrCrasas

À partir du 5 novembre à 16h47, les femmes françaises travaillent gratuitement

#5Novembre16h47. À partir du 5 novembre à 16h47, les Françaises vont travailler gratuitement et ce, jusqu'à la fin de l'année. Un calcul basé sur une différence salariale de 15,4 % entre femmes et hommes. Le collectif les Glorieuses, qui a lancé un large mouvement de sensibilisation, propose une...

Laurent Vincenti Total

Devoir de vigilance : Total, première multinationale assignée en justice pour un projet pétrolier

Six ONG assignent Total en référé concernant son plan de vigilance et sa mise en œuvre effective en Ouganda, où le groupe est l'opérateur principal d'un méga projet pétrolier. Il s'agit de la toute première action en justice au titre de la loi sur le devoir de vigilance des multinationales adoptée...