Publié le 18 septembre 2019

SOCIAL

L'industrie de l'or s'engage à plus de responsabilité dans l'extraction minière

Droits humains, respect de l'environnement, traçabilité... En plein débat sur le projet de Montagne d'or en Guyane, le Conseil mondial de l'or a proposé jeudi 12 septembre aux entreprises minières de s'engager à respecter des nouveaux principes de responsabilité. Si l'organisation espère que ces engagements deviennent des normes et définissent un nouveau cadre "crédible et reconnu", ces principes restent non contraignants. 

Pepite or CC0
L'industrie de l'or veut définir un nouveau cadre de responsabilité dans l'extraction de l'or.
CC0

Le Conseil mondial de l'or (CMO) a invité ses membres et partenaires à respecter de nouveaux principes de responsabilité pour l'extraction minière, visant particulièrement à promouvoir le respect des droits humains et de l'environnement. Ces principes prennent la forme d'engagements non contraignants et établissent des normes à respecter sur la gouvernance équitable, sur les droits humains des travailleurs du secteur, ainsi que sur la protection de l'environnement.

Les compagnies adoptant ces principes s'engagent entre autres à "s'opposer catégoriquement à la corruption", à "respecter les droits humains des employés et des communautés affectés par les activités de la compagnie", ou encore à "s'assurer de la protection des écosystèmes fragiles affectés par les activités minières", selon le document. Dans un communiqué de presse publié jeudi, l'organisation sectorielle explique qu'elle espère que ses "principes deviennent un cadre crédible et reconnu grâce auquel les compagnies minières pourront garantir la production responsable de leur or".

"Une nouvelle norme pour l'industrie"

Les principes offrent aux compagnies qui décident de l'adopter "un encadrement simple et direct permettant aux investisseurs, consommateurs et acteurs de la chaine d'approvisionnement de leur accorder plus de confiance", a expliqué à l'AFP Terry Heymann, un des responsables du CMO qui espère que cette liste devienne "une nouvelle norme pour l'industrie" dont la mise en oeuvre complète pourrait prendre environ trois ans.

L'année dernière, le London Metal Exchange (LME), plateforme boursière londonienne consacrée aux métaux industriels, avait déjà officiellement proposé à ses utilisateurs d'adopter les normes éthiques de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) pour assurer une meilleure traçabilité des matières premières, comme le cobalt.

Ces normes visent à s'assurer que les entreprises oeuvrant dans des zones de conflit ou à haut risque "respectent les droits humains, évitent de contribuer à des conflits et contribuent positivement à un développement durable et équitable"

La rédaction avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Deux visage de l amerique

La mort de Georges Floyd et le vol SpaceX d’Elon Musk : l’Amérique aux deux visages

Une Amérique s’enflamme, l’autre s’envole. Après la mort tragique de Georges Floyd sous le genou de la police, les grandes villes américaines sont en proie aux manifestations et le couvre-feu est instauré dans une trentaine d’entre elles . En même temps, l’autre Amérique a décollé sur les ailes de...

Celebrite coronavirus 2 1

#Guillotine2020 : le retour de bâton pour les stars, déconnectées de la réalité pendant le confinement

Le Covid-19 a fait tomber les stars de leur piédestal. Pendant le confinement, depuis leur baignoire remplie de roses, leur maison de campagne, leur villa à Beverly Hills... les célébrités ont appelé les citoyens à "rester positifs" voire à "lutter contre le consumérisme" alors qu'elles-mêmes...

Defile 110520 extinction rebellion marseille

Réveil social : des mobilisations prévues partout en France pour le premier samedi de déconfinement

Les services de renseignement craignaient une "explosion sociale" au sortir du confinement. Le 16 mai, premier samedi post-confinement, a en effet été choisi par certaines organisations pour redescendre dans la rue. C'est le cas d'Extinction Rebellion qui organisera partout des actions de...

Legumes bio WikimediaCommons

[Bonne Nouvelle] La région Île-de-France crée un programme alimentaire régional avec les agriculteurs franciliens

Le conseil régional d'Ile-de-France lance un "programme alimentaire régional" avec la chambre régionale d'agriculture, en finançant l'achat auprès des agriculteurs franciliens de produits agricoles qui seront distribués aux plus démunis, a annoncé sa présidente Valérie Pécresse (ex-LR).